Acheter d'occasion
EUR 39,97
+ EUR 2,79 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par M and N Media US
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: S'il vous plait noter - ce produit sera disponible a partir de notre entrepot aux Etats-Unis. S'il vous plait permettre 4-21 jours ouvrables delai de livraison a partir des Etats-Unis, car il peut y avoir des retards possibles de controle et de traitement des douanes. Tous les DVD et Blu-ray sont la region 1, sauf indication contraire. Nous garantissons tous nos articles - service a la clientele et la satisfaction sont nos priorites!
3 d'occasion à partir de EUR 28,99
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Bagdad Cafe [Import USA Zone 1]

4.0 étoiles sur 5 72 commentaires client

3 d'occasion à partir de EUR 28,99
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Marianne Sägebrecht, Jack Palance, Christine Kaufmann, Monica Calhoun, Darron Flagg
  • Réalisateurs : Percy Adlon
  • Format : Anamorphique, Closed-captioned, Couleur, Sous-titré, Cinémascope, NTSC, Import
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 2.0 Stéréo)
  • Sous-titres : Espagnol, Français
  • Région : Région 1 (USA et Canada). Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.
  • Rapport de forme : 1.85:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : MGM/UA Video
  • Date de sortie du DVD : 24 juillet 2001
  • Durée : 95 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 72 commentaires client
  • ASIN: B00005BKZJ
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 323.028 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?


Contenu additionnel

Filmographie(s)
Bande(s) annonce
Gallerie d'images

Descriptions du produit

Description du produit

A fat Bavarian tourist (Marianne Sagebrecht) is dumped by her husband in the Arizona Desert and arrives, on foot and overdressed, at a truck-stop called the Bagdad Cafe. There she finds friendship with the initially irritable black owner (CCH Pounder) and something like romance with the resident weirdo artist (Jack Palance). The film was made into a television series with Whoopi Goldberg in the CCH Pounder role.

Amazon.fr

Quand Jasmin rencontre Brenda, cela donne un film simple et chaleureux. Un petit moment de bonheur qui trotte dans la tête comme la fameuse chanson titre, Calling You de Jevetta Steele, qui fit l'effet d'une véritable bombe à la sortie de Bagdad Café. Mme Jasmin est abandonnée par son mari dans le désert aux États-Unis. Le seul endroit qu'elle trouve pour vivre est une station-service tenue par Mme Brenda, qui, elle aussi, vient d'être quittée par son époux. Une certaine méfiance s'installe entre les deux femmes qui vont pourtant apprendre à se connaître et à devenir amies. Une histoire simple que Percy Adlon conte de manière fort originale grâce à des cadrages alambiqués et des lumières travaillées, rarement naturelles. Les actrices, Marianne Sägebrecht et CCH Pounder, sont désarmantes de naturel et de charme, et portent sur leurs épaules la réussite du film. Le DVD rend à la perfection l'esthétique de Bagdad Café et offre deux versions de Calling You, à écouter en boucle. --Marc Maesen --Ce texte fait référence à l'édition DVD.

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: DVD Achat vérifié
Ai souhaité revoir ce film culte avant petite visite sur place.
Adore climat de ce film et valeurs mises en avant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Blu-ray
Je ne reviendrai pas sur le film en lui meme que je pourrais revoir en boucle , et j'attendais la sortie du Blu Ray avec impatience . N'ayant trouvé aucune critique détaillée jusqu'a present , je me suis decidé a acheter cette version director's cut et la c'est la (mauvaise?) surprise!. Le filtre sepia si caracteristique a pratiquement disparu!, la comparaison avec le DVD est flagrante, evidemment les couleurs sont magnifiques , la chemise de Jack Palance eclatante apres lavage, les camions et voitures sont passés au Car Wash ..etc..Peut etre cela donne t-il une seconde jeunesse a ce Chef d'Oeuvre mais en avait -il besoin?
Autre detail inadmissible pour un support Bluray , les sous titres francais imposés sur la VO !!? quelques scenes et plans rajoutés qui ne sont bien sur pas doublés sur la VF , ce qui fait un melange un peu genant qui casse l'ambiance , que l'on visionne l'une ou l'autre version . Esperons une reedition prochaine plus serieuse et avec des bonus !!
Remarque sur ce commentaire 17 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Blu-ray Achat vérifié
Bagdad Café étant un de mes films préférés pour ses personnages et son atmosphère du "bout du monde",j'ai été déçu par la qualité du Blu-Ray.Les dialogues passent en alternance du français à l'anglais et le grain sur l'image est désagréable sur les scènes obscures et d'intérieur.Je lui met 1 étoile et je me console avec la version dvd.
1 commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par FP le 25 octobre 2002
Jasmin, une grosse touriste autrichienne quitte son mari en culotte de peau pour échouer dans un minable motel au fin fond du désert. L'étonnement et le soupçon cèdent peu à peu la place à l'attachement, et les quelques locaux de l'endroit, losers et has-been, adoptent cette extra-terrestre qui s'impose à force de discrétion et de délicatesse, tout en préservant son mystère; l'amour même naît de la rencontre fortuite de ces solitudes perdues aux marges de la société moderne. Un film simple et magique, comme ces tours de magie que Jasmin improvise pour distraire son public qu'elle finit par enchanter. Un film culte aussi pour de nombreux spectateurs, séduits par la grâce de Marianne Sägerbrecht, les effets visuels et une bande-son magnifique.
Remarque sur ce commentaire 28 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Elle&Luimazon TOP 500 COMMENTATEURS le 1 février 2012
Format: Blu-ray
On ne reviendra pas sur la qualité du film, mais du Blu-Ray catastrophique !
C'est bien à l'image de Studio Canal prêt a faire n'importe quoi. Les couleurs sont d'origine orienté vers le jaune / orange, c'était voulu. Même le LaserDisc d'époque était comme cela. Mais les couleurs étaient bien meilleurs.
Certes, l'apport de la définition est bien présent, visible sur les gros plans, mais le grain est beaucoup trop présent. Je ne suis pas contre la présence du grain d'origine, mais là, c'est très exagéré au point de gêner la vision, surtout sur un vidéoprojecteur.

Bref, un master a revoir, et gardez votre DVD
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD Achat vérifié
j'ai vu ce film à sa sortie en salles et était sorti enchanté de sa projection.
De magnifiques images et des acteurs particulièrement inspirés. Et puis cette musique...
Quelle ne fut pas ma déception en regardant cette copie d'une qualité plus que médiocre.
les couleurs y sont délavées et jaunatres et le grain de l'image est beaucoup trop important.
la qualité du son est très moyenne.
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
L'on ne peut se lasser de ce senario qui est filmé avec des angles particuliers et souvent intimistes.
La qualité du DVD est plus que bonne et permet une visualisation sur un écran de 1,80m large. Mais c'est limite.
Il ne faut pas s'en priver. De tels films sont vraiment trop rares pour les bouder.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Blu-ray
Après une violente dispute avec son mari, Jasmin Münchgstettner, une Bavaroise en voyage aux US, se retrouve seule et abandonnée sur le bord d’une nationale perdue du fin fond de l’Arizona. A force de marcher sur le bord de la route, elle finit par arriver à au miteux Bagdad Café, une station-service-gargotte-motel. La tenancière, Brenda, vient de mettre son bon-à-rien de mari à la porte, et c’est avec leurs larmes respectives que ces deux femmes si dissemblables font connaissance. Bientôt, Jasmin parvient à surmonter la méfiance originelle de Brenda et commence à changer les choses au Bagdad Café, en y apportant une amitié et une joie de vivre inédites.

Bagdad Café est le plus connu des films de Percy Adlon. Trente ans après sa sortie en 1988, le charme opère toujours. La galerie de personnages truculents, plus décalés et mal assortis les uns que les autres, apportent un humour qui désarme la tristesse objective du premier quart d’heure initial. La photographie est somptueuse, et Adlon s’amuse à plusieurs reprises sur le montage. Très obliques au début, les angles de caméra retrouvent progressivement la rassurante stabilité horizontale. L’usage très voyant des filtres de couleur qui n’occupent qu’une partie de l’écran participent au charme très « années 80 » d’une image déjà très saturée. La chanson-phare du film est devenue un classique envoûtant dont on ne se lasse pas.

Seule ombre au tableau : la jaquette annonce que le transfert HD a été supervisé par Adlon himself.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique