Acheter d'occasion
EUR 10,97
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par livrelivre2
État: D'occasion: Comme neuf
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le Baobab Broché – 1 février 2011

Envie d'offrir un livre ? Découvrez les succès de l'année 2017, que nous avons sélectionnés spécialement pour vous !


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 10,96

Idées cadeaux livres 2017 Idées cadeaux livres 2017

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Extrait de l'introduction

Bien qu'abritant parmi les plus violentes tempêtes tropicales, l'immense forêt de l'Afrique australe subit en ce début de matinée une des plus apocalyptiques bourrasques jamais évoquées de mémoire d'indigènes.
Tout tremble, s'incline, oscille, se convulsé, se brise, se fracasse et s'enchevêtre dans le plus hallucinant des vacarmes. Les monstrueux hurlements du vent s'accouplent éhontement aux sourds craquements des branches et des milliers d'arbres mis à bas.
Le phénomène est d'autant plus surprenant qu'il succède à une interminable période de sécheresse dont nul, dans le misérable village voisin, n'avait souvenance. Pas même le cacochyme Xilax, le sorcier qui ne saurait préciser son âge. Du haut de ses cent cinquante-cinq centimètres, taille gigantesque pour ceux de sa race, il redoute sans l'avouer cette pluie diluvienne et ses conséquences sur la faune et la flore. Tout en en percevant néanmoins les incontestables avantages. Tout son peuple étant sans cesse à la recherche de l'eau en raison des faibles précipitations habituelles, de l'ordre de quelques centimètres par an, les hommes valides ne seront plus contraints durant un certain temps à boire l'eau des melons ou celle qu'ils recueillent dans les trous d'arbre et dans la panse des animaux qu'ils viennent de tuer.
C'est qu'en cette matinée, ce qui n'était encore la veille que terres arides à la surface craquelée et marigots exsangues se transforment à une allure vertigineuse en patinoire boueuse et en trous vomissant sans retenue leur fangeux et glauque contenu liquide.
Le géant inamovible semble même trembler sur ses bases, nonobstant ses deux cent trente-cinq ans d'âge et sa circonférence avoisinant les vingt-cinq mètres. Du haut de son énorme tronc, la multitude de ses bras s'élance horizontalement à l'assaut de l'espace tout en décrivant d'affolantes circonférences qui fauchent l'air sans discontinuer comme des épées impuissantes.
Dans les entrailles du sol, à chaque branche correspond une éléphantesque racine, profondément ancrée depuis des lustres, et protégeant en ce jour son propriétaire de l'inéluctable arrachement dont tous ses voisins, sauf ses trop rares congénères, moins bien dotés par Dame Nature, s'avèrent les victimes.
Quelle désolation autour de celui qui a dit non, refusant de plier, que cette armée de verdure dont les soldats meurtris jonchent d'ores et déjà le sol par centaines, alors que les éléments déchaînés ne paraissent nullement devoir se calmer.
Bien que le tronc trapu, dont l'écorce, lisse, épaisse, cendrée, comme vernissée, ne trahissant nullement les atteintes subies, demeure toujours comme impassible, notre arbre souffre néanmoins dans le plus végétal des silences. Les malheureuses feuilles pétiolées et d'un vert ardent, quittent une à une leur berceau en une explosion interminable. Et que dire des fruits, ces grosses capsules ligneuses porteuses de la pulpe acidulée dissimulant la source de vie : les graines. Les malheureux, propulsés au hasard gisent à jamais sur le sol détrempé, noyés eux et leur précieux contenu avant même d'avoir pu engendrer la vie.

Biographie de l'auteur

Jean-Pierre Delannoy, homme de communication boulimique de lecture, rugbyman devenu marathonien, vit en région Languedoc-Roussillon. « Nègre » pour le compte de plusieurs éditeurs. Le baobab est son premier roman.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?