D'occasion:
EUR 52,99
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par CulturpourTous
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Envoi soigné, sous 10 jours Ouvré pour la France Métropolitaine et 20 jours pour l'étranger et Dom/Tom
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Un Barrage contre le Pacifique

4.1 étoiles sur 5 8 commentaires client

Voir les offres de ces vendeurs.
3 neufs à partir de EUR 56,11 1 d'occasion à partir de EUR 52,99

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Isabelle Huppert, Gaspard Ulliel, Astrid Berges-Frisbey, Randal Douc Vanthon Duong, Stéphane Rideau
  • Réalisateurs : Isabelle Huppert, Gaspard Ulliel, Astrid Berges-Frisbey, Randal Douc Vanthon Duong, Stéphane Rideau
  • Format : Couleur, Cinémascope, PAL
  • Audio : Français (Dolby Digital 2.0)
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.85:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Diaphana
  • Date de sortie du DVD : 20 août 2009
  • Durée : 110 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5 8 commentaires client
  • ASIN: B0029KH7BE
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 16.122 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

Entretien avec Rithy Pahn (18')
Bandes-annonces

Descriptions du produit

Description du produit

Un Barrage contre le Pacifique, 1 DVD, 110 minutes

Synopsis

Indochine 1931. Une mère survit tant bien que mal avec ses deux enfants, Joseph (20 ans) et Suzanne (16 ans), qu'elle voit grandir et dont elle sait le départ inéluctable. Abusée par l'administration coloniale, elle a investit toutes ses économies dans une terre régulièrement inondée, donc incultivable. Elle met toute son énergie dans un projet fou : construire un barrage contre la mer avec l'aide des paysans du village. C'est alors que M. Jo, fils d'un riche homme d'affaires chinois, tombe sous le charme de Suzanne. La famille va tenter d'en tirer profit...

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: DVD Achat vérifié
Après avoir lu le roman, j'étais très curieuse de savoir qui incarnerait chaque personnage du livre et je n'ai été pas du tout deçue, au contraire de beaucoup d'autres adaptations cinématographiques de grands oeuvres litéraires que j'avais regardé. J'ai beaucoup aimé ce film et je crois que la réalisation a été très juste en ce qui concerne la déscription des lieux, de la société de l'époque, des sentiments et du caractère des personnages. Les acteurs ont été aussi à la hauteur de leurs rôles.
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Sylvie MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 22 novembre 2009
Format: DVD Achat vérifié
C'est l'adolescence de Marguerite Duras, déjà racontée dans "l'Amant".

Bien moins érotique, "Un barrage contre le Pacifique" place la mère au centre de l'histoire, cette mère qui a fourni sans le vouloir le terreau de l'immense talent de la grande Mme Duras par sa personnalité fantasque, ses névroses et sa vie exotique.
"Un barrage contre le Pacifique" est une fresque tournée in situ plutôt bien filmée mais qui souffre hélas d'un jeu d'acteurs bien peu envoûtant.
La pauvre Isabelle Huppert, pas du tout durassienne, débite son texte avec le même registre monocorde qu'on lui connaît habituellement, mais quand on est chez Mme Duras, on évite l'absence de poésie sinon il ne reste rien. Certes n'est pas Jeanne Moreau qui veut. Le Chinois n'a pas le charisme de Tony Leung et Jane March se fait aussi regretter.
Reste un film assez long et où les prises de vue extérieures sont agréables mais qui manque de souffle et de passion.

Si vous êtes un fan de Marguerite Duras cela peut être agréable à regarder une fois (quoique...), sinon ce n'est pas indispensable. Préférez plutôt "l'Amant" (sauf si l'érotisme vous dérange car à l'inverse l'Amant se passe beaucoup au lit et très peu en extérieurs).

Je me demandais pourquoi ce film avait fait un passage en salles aussi bref, maintenant j'ai compris :)
1 commentaire 15 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD Achat vérifié
Ce film tiré du roman de Duras a été assez injustement critiqué à sa sortie.

On a le sentiment que le vrai sujet du film est plus le Cambodge et le paysan cambodgien que cette famille de "petits blancs" dans un milieu colonial à bout de souffle.

Le réalisateur cambodgien (Rithy Panh) vient effectivement du documentaire. C'est l'atout principal du film.

Finalement, une oeuvre plutôt "fraiche" antidote des grosses productions.

A voir.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD Achat vérifié
Bonne adaptation du roman de Marguerite Duras.
J'ai trouvé Gaspard Ulliel et Astrid Bergès-Frisbey tout à fait bien, tous les deux: la candeur de la jeune fille et la virilité précoce de son frère sont parfaitement portées par les deux comédiens. En revanche, je n'aime pas Isabelle Huppert: pour moi, elle ne sait pas rendre un personnage attachant. Elle n'est crédible qu'en vieille folle coincée ou en sévère manipulatrice. Elle était parfaite dans Saint Cyr ou Huit femmes. Ici, c'est décevant: elle fait du Isabelle Huppert, pas du Duras, probablement pas du Rithy Panh non plus. La seule chose qu'elle réussi, c'est cette mère cynique qui essaye ni plus ni moins de vendre sa fille. On est loin de la profondeur psychologique de ce personnage aux multiples facettes.
Le personnage de M. Jo, complètement transformé quant à lui par rapport au roman, est pourtant le plus réussi du film, tant par la diversité de ses rôles que par son potentiel dramatique joliment exploité: il mène l'action habilement, puisque c'est lui que la famille essaye d'amener à épouser Suzanne, mais c'est aussi lui qui, en achetant les terres où vivent les villlageois, provoque les révoltes envers les colons.
Détails touchant: le film a été tourné sur le lieu même où la mère de Marguerite Duras possédait sa concession inondable. Et l'équipe de tournage a constaté que aujourd'hui, grace aux polders, la rizière est tout à fait exploitable et même fructifiante. Un clin d'oeil à un projet visionnaire.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?