Acheter d'occasion
EUR 4,86
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Bon marché et sécurisé. Articles d'occasion contrôlés.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 5,99

Bartok : Concertos pour piano n° 1, 2 et 3 Compilation

5.0 étoiles sur 5 2 commentaires client

1 neuf à partir de EUR 17,96 2 d'occasion à partir de EUR 4,86
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Stephen Kovacevich


Détails sur le produit

  • Chef d'orchestre: Colin Davis
  • Compositeur: Béla Bartók
  • CD (17 septembre 2007)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Compilation
  • Label: Philips
  • ASIN : B000SSPL12
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 2 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 260.563 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits - (Extrait)
1
30
9:06
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
2
30
8:27
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
3
30
6:27
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
9:22
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
5
30
12:44
Album uniquement
6
30
5:50
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
7:05
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
8
30
10:57
Album uniquement
9
30
6:20
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

KOVACEVICH / DAVIS / LONDON S.

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
Le clavier fulgurant de Stephen Kovacevich et la direction cursive de Colin Davis emportent les deux premiers Concertos dans un impressionnant élan de virtuosité : les déflagrations orchestrales et pianistiques y sont coulées en un flux qui gomme les hiatus, lisse le ramage, et fascine par son éclat kaléidoscopique.

L'exceptionnelle limpidité de cette approche, débarrassée de tout artefact folkloriste, propose un regard inhabituellement décanté sur ces pages percussives. Les Andante et Adagio y scintillent avec l'éclat d'un pur cristal, peut-être au détriment du charme lyrique des ambiances nocturnes qui s'y trament.

Sous les doigts du pianiste américain, la poésie de l'ultime Concerto n° 3 atteint un raffinement quintessencié, que les musiciens anglais sertissent dans un écrin immaculé.
Ces interprétations captées à Londres en 1968 et 1975 constituent une référence stylistique par leur transparence diaphane et le perfectionnisme de leur finition instrumentale, et permettent une écoute homogène et souvent grisante de ces trois oeuvres réputées difficiles pour un public non-averti.
Moins aseptisés mais plus authentiquement sentis à mon goût, les témoignages historiques de Anda et Fricsay sont aussi à connaître pour les mélomanes sensibles à la sève magyare qui irrigue ces pages.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Les trois concertos sont un miracle d'interprétation du chef et de son
orchestre , comme du soliste. Une petite réserve pour le manque de dynamique du son du 2ème concerto, enregistré un peu avant les autres (1969)
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x94a3e918) étoiles sur 5 2 commentaires
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9bbe7de0) étoiles sur 5 Galvanizing performances in best sound 20 octobre 2007
Par Santa Fe Listener - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
It's unusual to begin a positive review with "Where are they now?" but to American listeners the London-based pianist Stephen Kovacevich has been a mostly absent figure. I heard him in recital in Chicago several years back, and it's hard to credit that the riveting young soloist heard on this colleciton of the Bartok piano concertos is the same musician on display that night. Kovacevich's current playing remains sensitive and poised, but a firebrand he isn't -- almost the opposite.

No matter. On this CD we hear Kovacevich from 1968 (Cto. #2) and 1975 (Cto. #1 and #3). His way with Bartok is very convincing, balanced between extrovert virtuosity and alert intelligence that takes advantage of every opportunity to find mystery and nuance in Bartok's idiom. Gratefully, the closely miked piano never sounds bangy, and Philips' sonics are natural and at times brilliant. Inner-part writing for the woodwinds comes across crystal clear. Colin Davis is equally energized and makes much of the orchestral accompaniment, which Bartok gave equal primacy to.

Interpretations are hard to describe when it comes to Bartok's extreme diversity and mercurial changes, but I'd classify these readings as robustly direct. Kovacevich keeps power in reserve, the opposite of Argerich's headlong plunge into all-out fireworks. In truth his approach wouldn't stand up on its own -- Kovacevich lacks a pesonal signature -- and this CD depends on a superb collaboration to make its effect. A good test sample for the new listener would be the first movement of Concerto #3, which is imbued with excitement and jovialaity. The first quality is easy to come by in Bartok, the second much less so. My sole eservation is that Kovacevich doesn't find the hused poetry in the Third's night-music intermezzo.

Returning to this well-loved recording after many years, I was amazed at how well it stands up. It could easily be recommended as a first choice in these galvanizing works if you want all three concertos on one CD.
HASH(0x94c4cdd4) étoiles sur 5 Yes, absolutely great Bartok 18 novembre 2013
Par Long-Time Listener - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
I can only agree with what Santa Fe Listener has said here, except I don't quite agree that Kovacevich doesn't have much of a personal touch. The robust directness the reviewer mentioned, and the rightness of all the other interpretive choices, I think constitute plenty of "personality." The same could equally be said of Karajan's (EMI) reading of Bartok's Concerto for Orchestra--it's straightforward and free of personal quirks, yet communicates Barok's music as intensely and completely as is possible. Better this approach than someone determined to make a point about finding something "new" while leaving behind much of what is most essential.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?