• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 13 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Vendu par DVDMAX et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Battlestar Galactica : L... a été ajouté à votre Panier
Livraison à EUR 0,01 sur les livres et gratuite dès EUR 25 d'achats sur tout autre article Détails
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par pb ReCommerce FR
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: See item-Condition. Fulfillment by amazon
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 11,05
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Amazon
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Battlestar Galactica : L'Integrale Saison 1- Coffret 4 DVD

4.4 étoiles sur 5 56 commentaires client

Vendu par DVDMAX et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
4 neufs à partir de EUR 11,05 18 d'occasion à partir de EUR 0,61
Découvrez plus de 10 000 DVD, Blu-ray et Séries TV en promotion

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Battlestar Galactica  : L'Integrale Saison 1- Coffret 4 DVD
  • +
  • Battlestar Galactica, saison 2 - Coffret 6 DVD
  • +
  • Battlestar Galactica - Saison 3
Prix total: EUR 34,03
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Edward James Olmos, Mary McDonnell, Katee Sackhoff, Jamie Bamber, James Callis
  • Réalisateurs : Edward James Olmos, Mary McDonnell, Katee Sackhoff, Jamie Bamber, James Callis
  • Format : Couleur, Cinémascope, PAL
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 2.0)
  • Sous-titres : Français, Anglais
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.77:1
  • Nombre de disques : 6
  • Studio : Universal Pictures France
  • Date de sortie du DVD : 1 août 2006
  • Durée : 546 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5 56 commentaires client
  • ASIN: B000FORBTY
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 11.171 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?


Contenu additionnel

DVD 1 :
Scènes coupées des épisodes "33 minutes", "L'eau" et "Confession"
DVD 2 :
Scènes coupées des 3 épisodes
DVD 3 :
Scènes coupées des 3 épisodes
DVD 4 :
Scènes coupées des 3 épisodes
Making of (63')

Description du produit

Description du produit



Intégrale saison 1 :
1.01 - 33 minutes (33)
1.02 - L'eau (Water)
1.03 - Révolution (Bastille Day)
1.04 - Confession (Act of Contrition)
1.05 - Crash sur la lune (You Can't Go Home Again)
1.06 - L'attentat (Litmus)
1.07 - Les croyances de Baltar (Six Degrees of Separation)
1.08 - De chair et de sang (Flesh and Bone)
1.09 - Le retour d'Hélène (Tigh Me Up, Tigh Me Down)
1.10 - Le minéral de Tylium (The Hand of God)
1.11 - La fête coloniale (Colonial Day)
1.12 - À la recherche de la Terre (1) (Kobol's Last Gleaming (1))
1.13 - À la recherche de la Terre (2) (Kobol's Last Gleaming (2))

Amazon.fr

Liest man die Kritiken zur Neuauflage des Serienklassikers aus vergangener Zeiten, "Kampfstern Galactica", stößt man schnell auf emotionale Wertungen: "Die beste Idee seit Erfindung der Spülmaschine!" ist in dem einen Blog zu lesen, während das Fazit in einem anderem eher kulinarisch ausfällt: "Bekommt einem noch besser als geschnitten Brot!". Tatsächlich ist jedes Mal "Battlestar Galactica" gemeint. Die Serie. Die neue Serie.

Erzählt wird die bekannte Geschichte in einer Neuinterpretation. Die Menschheit lebt auf zahlreichen Kolonien in erzwungenem Frieden mit ihrer eigenen Schöpfung, den Zylonen, die seit 40 Jahren von der Bildfläche verschwunden sind. Als sie wieder auftauchen, bringen sie Tod und Verderben für alle Kolonisten. Lediglich der veraltete Kampfstern Galactica und einige Transporter, Frachter und zivile Passagiermaschinen entkommen dem Inferno. Unter der militärischen Leitung von Commander Adama und der zivilen Führung einer neuen Präsidentin, einer ehemaligen Bildungsministerin, die in der Vertretungsfolge der Präsidentschaft die Nummer 43 war und zudem noch unheilbar krank ist, bestimmen die letzten Überlebenden der Menschheit ihr neues Ziel - neben dem bloßen Überleben: Die Suche nach dem Ursprungsplaneten, der Erde.

Als Ronald D. Moore die Idee für eine Neuauflage der Serie von 1978 hatte, konnte er bereits auf TV-Erfahrungen im Sciencefiction-Bereich zurückblicken. Seine Serie Roswell hielt sich länger als ein Jahr und die Erfahrungen im Universum von Star Trek hatten ihn gelehrt, was gute SF ist und was nicht. Moore war bereit und die 175-minütige Mini-Serie, die der regulären im Jahr 2004 als eine Art Pilotfilm voran ging und die Voraussetzung für die serienmäßige Suche nach dem blauen Planeten legte, bewies, dass er seine Erfahrungen auch in gute SF umsetzen konnte. Moore setzte dabei nicht nur auf neue und verbesserte F/X, sondern scheute auch nicht vor inhaltlichen Veränderungen zurück: Dirk Benedicts alte Rolle "Starbuck" und Brückenoffizier "Boomer" sind nun Frauen, die Zylonen sehen nicht nur aus wie alte Blechkisten und auch die ursprüngliche Geschichte wurde für diese Neuauflage komplett neu entwickelt. Die Basis mag die alte sein, aber die Geschichten in der Geschichte sind alle neu und ziehen einem mitunter den Boden unter den Füßen weg.

Der Erfolg gibt Moore und seinem Team mehr als Recht: "Battlestar Galactica" gewann einen der renommierten Hugo Awards in der Kategorie „Best Dramatic Presentation, Short Form“ und erreicht regelmäßig hohe Einschaltquoten für den amerikanischen SciFi-Channel. Da ist es schade, dass dieser der Suche nach der Erde aufgrund der hohen Produktionskosten, die man der Serie auch in jeder Sekunde ansieht, nach vier Jahren ein Ende bereiten wird. Aufgrund eines komplexen Handlungsbogens, aufregenden Szenen im Action- und im ..zwischenmenschlichen Bereich hat "Battlestar Galactica" dann eine Geschichte erzählt, die in jeden Präsenzbestand gehört!

Genauso wie geschnitten Brot in den Vorratsschrank. --Mike Hillenbrand --Ce texte fait référence à l'édition DVD.

Voir l'ensemble des Description du produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: DVD Achat vérifié
pour ce qui est de la livraison c'est ok ! tout c'est fait dans les temps sans problème.
Pour le film, enfin les films puisque ce sont les épisodes de la saison4
je suis aussi tout à fait satisfait.
je possédais la saison 3 et donc cela m'a donné envie de connaître la suite... et je ne suis pas déçu
suspens et intrigues,aventures, sont au rendez-vous et plaisant...
et bien sûr je me suis empressé d'acquérir la suit, la fin de la saison 4 et le final est à la hauteur et inspire même de nouvelles perspectives et rebondissement en lien avec des aventures possible de nos jours et le futur...
je recommande cette série, même si parfois, en certain épisodes, cela s'essouffle un peu... mais ça passe, et on est emporté jusqu'au bout... avec plaisir. De la bonne et vraie science fiction qui est plus qu'une simple remake de la première série des années 80...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
D'abord, oubliez les images et la narration de la 1ère série "Galactica" de 1978, période naive ou les 2 héros males, Starbuck et Appolo, sauvaient périodiquement leur flotte sans abimer leur broshing, avec des histoires prévisibles style "brouille interne pour les yeux d'une fille - combat tous unis contre les méchants cyborgs - réconciliation obligatoire en interne".

Le remake de 2003 est très différente.
L'histoire de base est pourtant la même : après des années de trêve, les Cylons, des machines crées par l'Homme, mais qui s'étaient révoltés, anéantissent en quelques heures la civilisation en bombardant les 12 planètes occupées par les hommes. Les survivants à cet holocauste, environ 50 000 ames, guidés par le Général Adama, Ct du vaisseau Galactica, s'enfuient en quête d'une planète mythique d'ou l'Humanité serait issue : la Terre. Partant de là, la série nous montre la quête de ces hommes et femmes vers une planète dont nul ne connait la localisation, une quête halletante, ponctuée de batailles avec les ennemies externes d'abord, les Cylons, mais surtout les guerres internes pour survivre. Le tout bien rytmée, avec des clifhangers qui vous obligeront à regarder 2/3 épisodes d'une traite, et donc de vous coucher à minuit, même si demain on bosse...
Et, attention, ici l'histoire et les personnages crés pour reprendre le flambeau de la série originales sont bien différents.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 20 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par KIM le 28 mars 2016
Format: DVD Achat vérifié
ACCROCHER VOUS ET DECOLLER DANS L'UNIVERS DE BATTLESTAR GALACTICA UNE SERIE A NE PAS MANQUER. A VOIR OU REVOIR. SUPER.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD Achat vérifié
StarGate SG-1 en est déjà à sa dixième saison et Star Trek est aux oubliettes, en tout cas à la télévision. Maintenant pour l'avenir, il faudra compter avec BattleStar Galactica.

Ce qui ne veut pas dire que SG-1 n'a plus sa place.

La qualité de cette série est tout simplement ahurissante. Les scénarios sont extraordinaires et la mise en scène de tout premier ordre. D'ailleurs la série a sa marque de fabrique, avec des zooms inpromptus sur l'action très classes.

Les humains ont colonisés l'espace et comptent désormais 12 colonies, toutes régient par un seul et même président. Les hommes ont mis au point il y a de cela plusieurs décénnies des robots, appelés Cylons, très sophistiqués. Mais les Cylons ont fini par se rebeller contre leurs parents et s'ensuit une guerre fratricide. Et puis plus rien... Plus rien pendant 40 ans. Et un beau jour, les enfants des êtres humains reviennent pour se venger.

Tout est parfait, même les efets spéciaux, alors que la srie est toute jeune et que, justement, ce n'est qu'une série. Mais les budgets de celles-ci ont explosés ces dernières années aux USA.

La tension dramatique et les relations entre les personnages sont de tout premier ordre. Edward James Olmos (Blade Runner) incarne à la perfection le Commandant Adama qui va jouer malgré lui, alors qu'il est tout proche de la retraire, un rôle de tout premier plan dans cette histoire.

Ne passez pas à côté de ce joyau de la science fiction. Et surtout n'oubliez pas de regarder la mini série de 2003 avant de regarder la saison 1.
Remarque sur ce commentaire 25 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Guillaume le 22 décembre 2006
Format: DVD
L'une des meilleures série SF que j'ai pu voir.

La série prend son temps pour mettre l'intrigue en place. Difficile de tout saisir si on rate un seul épisode. Les personnages sont riches, complexes ... humains.

L'histoire utilise mystique, légendes, amour, sexe, luttes de pouvoir, combats galactiques, lutte avec sa conscience, religion...

Il faut parfois gratter sous la surface, mais une chose est certaine, cette exellente série SF n'est en aucun cas une apologie du système américain, ni de la religion, quelqu'elles soient. Bien au contraire!

La fin de la première saison est déjà terrible dans son genre, mais celle de la saison 2 est à couper le souffle!!!

En résumé, l'une des toutes meilleures série SF du moment.

Soyez prudent, rares sont ceux qui pourront se détacher de cette série une fois commencée!!
Remarque sur ce commentaire 23 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique