EUR 19,52
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 9 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Beethoven : Les 9 Symphon... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Beethoven : Les 9 Symphonies (Coffret 5 CD) Compilation

Cet article est actuellement en bon plan
4.6 étoiles sur 5 7 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
15 neufs à partir de EUR 14,36 4 d'occasion à partir de EUR 15,00
Bon plan sur cet article
Pour retrouver tous nos articles CD & Vinyles en solde et bons plans, cliquez-ici.

Offres spéciales et liens associés


Détails sur le produit

  • Interprète: Andre Cluytens
  • CD (29 septembre 2006)
  • Nombre de disques: 5
  • Format : Compilation
  • Label: Parlophone
  • ASIN : B000FOTHC8
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 7 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 131.776 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Disque 1 piste 1 - Berliner Philharmoniker
  2. Disque 1 piste 2 - Andre Cluytens
  3. Disque 1 piste 3 - Berliner Philharmoniker
  4. Disque 1 piste 4 - Berliner Philharmoniker
  5. Disque 1 piste 5 - Berliner Philharmoniker
  6. Disque 1 piste 6 - Berliner Philharmoniker
  7. Disque 1 piste 7 - Berliner Philharmoniker
  8. Disque 1 piste 8 - Berliner Philharmoniker
  9. Disque 1 piste 9 - Berliner Philharmoniker
  10. Symphonie n 7 en la majeur op 92 I poco sostenuto - Berliner Philharmoniker
  11. Egmont ouverture en fa mineur op 84 - Berliner Philharmoniker
  12. Symphonie n 4 en si bemol majeur op 60 IV allegro - Berliner Philharmoniker
  13. Symphonie n 4 en si bemol majeur op 60 III menuett - Berliner Philharmoniker
  14. Symphonie n 4 en si bemol majeur op 60 II adagio - Berliner Philharmoniker
  15. Symphonie n 4 en si bemol majeur op 60 I adagio - - Berliner Philharmoniker
  16. Symphonie n 2 en re majeur op 36 I adagio molto - - Berliner Philharmoniker
  17. Promethee ouverture en ut majeur op 43 - Berliner Philharmoniker
  18. Symphonie n 5 en ut mineur op 67 IV allegro - Berliner Philharmoniker
  19. Symphonie n 5 en ut mineur op 67 III allegro - Berliner Philharmoniker
  20. Symphonie n 5 en ut mineur op 67 II andante con mo - Berliner Philharmoniker
  21. Symphonie n 5 en ut mineur op 67 I allegro con bri - Berliner Philharmoniker
  22. Symphonie n 2 en re majeur op 36 IV allegro molto - Berliner Philharmoniker
  23. Symphonie n 2 en re majeur op 36 III scherzo alleg - Berliner Philharmoniker
  24. Symphonie n 2 en re majeur op 36 II larghetto - Berliner Philharmoniker
  25. Symphonie n 3 en mi bemol majeur op 55 heroique IV - Berliner Philharmoniker
  26. Symphonie n 3 en mi bemol majeur op 55 heroique II - Berliner Philharmoniker
  27. Symphonie n 3 en mi bemol majeur op 55 heroique II - Berliner Philharmoniker
  28. Symphonie n 3 en mi bemol majeur op 55 heroique I - Berliner Philharmoniker
  29. Symphonie n 1 en ut majeur op 21 IV adagio - alleg - Berliner Philharmoniker
  30. Symphonie n 1 en ut majeur op 21 III menuetto alle - Berliner Philharmoniker
  31. Symphonie n 1 en ut majeur op 21 II andante cantab - Berliner Philharmoniker
  32. Symphonie n 1 en ut majeur op 21 I adagio molto - - Berliner Philharmoniker
  33. Symphonie n 9 en re mineur op 125 avec choeurs IV - Berliner Philharmoniker
  34. Symphonie n 9 en re mineur op 125 avec choeurs III - Berliner Philharmoniker
  35. Symphonie n 9 en re mineur op 125 avec choeurs II - Berliner Philharmoniker
  36. Symphonie n 9 en re mineur op 125 avec choeurs I a - Berliner Philharmoniker
  37. Symphonie n 8 en fa majeur op 93 III allegro vivac - Berliner Philharmoniker
  38. Symphonie n 8 en fa majeur op 93 III tempo di minu - Berliner Philharmoniker
  39. Symphonie n 8 en fa majeur op 93 II allegretto sch - Berliner Philharmoniker
  40. Symphonie n 8 en fa majeur op 93 I allegro vivace - Berliner Philharmoniker

Disque : 2

  1. Disque 2 piste 1 - André Cluytens
  2. Disque 2 piste 2 - André Cluytens
  3. Disque 2 piste 3 - André Cluytens
  4. Disque 2 piste 4 - André Cluytens
  5. Disque 2 piste 5 - André Cluytens
  6. Disque 2 piste 6 - André Cluytens
  7. Disque 2 piste 7 - André Cluytens
  8. Disque 2 piste 8 - André Cluytens
  9. Disque 2 piste 9 - André Cluytens

Disque : 3

  1. Disque 3 piste 1 - André Cluytens
  2. Disque 3 piste 2 - André Cluytens
  3. Disque 3 piste 3 - André Cluytens
  4. Disque 3 piste 4 - André Cluytens
  5. Disque 3 piste 5 - André Cluytens
  6. Disque 3 piste 6 - André Cluytens
  7. Disque 3 piste 7 - André Cluytens
  8. Disque 3 piste 8 - André Cluytens
  9. Disque 3 piste 9 - André Cluytens

Disque : 4

  1. Disque 4 piste 1 - André Cluytens
  2. Disque 4 piste 2 - André Cluytens
  3. Disque 4 piste 3 - André Cluytens
  4. Disque 4 piste 4 - André Cluytens
  5. Disque 4 piste 5 - André Cluytens
  6. Disque 4 piste 6 - André Cluytens
  7. Disque 4 piste 7 - André Cluytens
  8. Disque 4 piste 8 - André Cluytens
  9. Disque 4 piste 9 - André Cluytens

Disque : 5

  1. Disque 5 piste 1 - André Cluytens
  2. Disque 5 piste 2 - André Cluytens
  3. Disque 5 piste 3 - André Cluytens
  4. Disque 5 piste 4 - André Cluytens, Frederick Guthrie, Gré Brouwenstijn, Kerstin Meyer, Nicolai Gedda

Descriptions du produit

BEETHOVEN : LES 9 SYMPHONIES (COFFRET 5 CD)


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 7 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
On a oublié Cluytens aujourd'hui. Cela est dommage et ce coffret est là pour nous le prouver. Le grand chef belge est assez loin de Böhm, Jochum et Furtwängler, qui dirigèrent souvent la Philharmonie de Berlin dans les années 1950, et beaucoup plus proche des maniérismes et du dynamisme polissé d'un Karajan qui s'appropriera le titre de la "Première intégrale des neuf" quelques années plus tard. Pourtant Cluytens n'est pas Karajan : il est à la fois plus poète, plus profond et plus subtil que lui. Il joue moins sur le registre de la virtuosité et de la perfection technique pour s'attarder, à raison sur celui de l'affect. Cela donne des interprétations vivantes, réussies, parfois très émouvantes mais manquant quelquefois d'ampleur et de tension. D'un tempérament contemplateur, Cluytens a en effet du mal à restituer toute la dramaturgie de certains opus, mais cette critique reste ponctuelle et n'entache qu'un minimum l'excellente qualité de cette intégrale cohérente, homogène, convaincante à presque tous les points de vue. La prise de son est fort bien faite, "aristocratique", fine et transparente,et rappelle Karajan, même si les choeurs de la Neuvième ont du mal à percer.

Les deux premières symphonies sont gaies, joyeuses, légères mais pas "haydnisés". On entend là du vrai Beethoven et ces versions sont désormais ma référence.

L'Eroica est fort belle, très convaincante dans ses mouvements rapides avec des passages vraiment héroïques. Domamge que la marche funèbre manque de tension.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 24 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Les enregistrements vont de 1957 à 1960 à Berlin (Grunewaldkirche ) : ils présentent un beau son stéréo , cohérent , riche , respectueux de la musique , de l'orchestre et de l'interprétation du maître .
En 1957 , au moment du début de l'intégrale entreprise par EMI , la prestigieuse phalange berlinoise sort des mains de Furtwaengler et vient de nommer Karajan comme directeur . On est dans la grande tradition germanique ! Quelle idée d'aller chercher Cluytens , chef de tradition française pour réaliser la 1° intégrale de l' orchestre ? En fait , ce sont les musiciens berlinois qui ont exprimé ce désir ... Cluytens les a dirigés à plusieurs reprises depuis 1955, il a déjà enregistré avec eux la 6° et la 7° en mono , de plus : il est auréolé de la gloire toute récente qu'il a recueillie à Bayreuth , 1° chef français invité sur la "colline sacrée" , fait sans précédent ! ... il a été ovationné seul sur la scène , contrairement à toutes les traditions de ce public averti et ritualisé .
Le résultat dépasse les espérances mises dans l'entreprise. L'intégrale (complétée par quelques Ouvertures dont les interprétations sont admirables , parfois inégalées ) demeure depuis lors une réfèrence continuellement rééditée .
L' art de Cluytens associe tradition et modernité .
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Roger Dominique Maes COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 30 avril 2016
Format: CD
Beethoven, "Symphonies n°1 à 9, Ouvertures de Prométhée, Egmont, Fidélio", Orchestre Philharmonique de Berlin, André Cluytens
(1957-1960),
5 CD EMI 2006 (réédition du coffret EMI sorti en 1995)

La réputation de clarté "à la française" faite au chef d'origine belge pourrait faire craindre un Beethoven excessivement épuré, dépouillé,
dénaturé peut-être, il n'en est rien. La simplicité mûrie de réflexion qui caractérise la direction d'André Cluytens doit s'appeler l'honnêté
intellectuelle. Elle projette l'évidence, avec intensité. Et si toutes les symphonies trouvent ici leur unité organique, les grands moments,
les moments inoubliables sont les 5, 6 et 7èmes, la rigueur de la direction n'en freinant ni le souffle, ni le lyrisme.

Pour la Neuvième, si le premier mouvement semble un peu compassé, les deux suivants touchent à l'excellence, tant par la solidité de la
forme que par l'ampleur du discours: ils comblent profondément et les sens et l'esprit. Quant au mouvement final, Cluytens s'y refuse à
tout dramatisme, et malgré une présence chorale un peu maigre, l'Hymne, illuminé par les voix de Gré Brouwentsijn et Nicolai Gedda, se
déploie grandiose, plus exalté que martial, ce qu'il doit être.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Voir toutes les discussions...


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?