• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 2 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Beethoven : Symphonies n°... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 11,99

Beethoven : Symphonies n° 5 et n° 7 (Format SACD hybride) Super Audio CD

4.8 étoiles sur 5 32 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
12 neufs à partir de EUR 12,52 2 d'occasion à partir de EUR 10,35
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés



Produits fréquemment achetés ensemble

  • Beethoven : Symphonies n° 5 et n° 7  (Format SACD hybride)
  • +
  • Beethoven : Symphonie n° 6 (live 1983)
Prix total: EUR 38,82
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Orchestre: Orchestre Philharmonique de Vienne
  • Chef d'orchestre: Carlos Kleiber
  • Compositeur: Ludwig van Beethoven
  • CD (17 mars 2003)
  • : Requires SACD-compatible hardware
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Super Audio CD
  • Label: Deutsche Grammophon
  • ASIN : B00007KMOX
  • Autres versions : CD  |  Blu-ray Audio
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5 32 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 46.457 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
7:23
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
11:02
Album uniquement
3
30
5:23
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
4
30
8:55
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
5
30
11:53
Album uniquement
6
30
8:58
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
7
30
7:35
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
8
30
6:46
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 

Description du produit

KLEIBER CARLOS / WIENER P. O.


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
... des symphonies 5 et 7 de Beethoven par Carlos Kleiber dirigeant le Wiener Philharmoniker. Il s'agit simplement d'une édition incluse dans la collection "Les 100 classiques". Tous les critiques et mélomanes sérieux considèrent ces versions comme les références absolues; comme on l'a dit, le stock de superlatifs est insuffisant pour décrire le résultat obtenu par Kleiber. Par comparaison avec la 5° de son père, on peut dire qu'il approfondit jusqu'à la perfection son approche interprétative, qui tranchait déjà avec la routine de l'époque.... et de ce qui vint après lui. Lorsqu'on a bien écouté les versions de Carlos Kleiber des deux symphonies, il est pratiquement impossible d'entendre d'autres, même célèbres, sans penser et sentir qu'aucun n'était tout à fait en phase avec l'oeuvre..... ou pas du tout.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par H. Jacky le 10 décembre 2016
Format: CD Achat vérifié
Ce CD de Beethoven est de bonne qualité la reproduction du son est agréable à écouter le prix est abordable merci au vendeur
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
je ne me lasse pas d'écouter en boucle ces deux symphonies, que je recommande vivement aux amateurs de musique classique..
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Pèire Cotó TOP 100 COMMENTATEURS le 7 avril 2010
Format: CD
Ces interprétations du milieu des années 70 n'ont fait que se bonifier avec le temps. Je crois me souvenir que les critiques de la revue Harmonie n'étaient pas enthousiastes de cette manière de jouer Beethoven. Ce devait être trop neuf. Aujourd'hui, l'opinion générale est qu'on n'a pas fait mieux depuis 1950, ou peut-être depuis toujours.
Les caractères de la direction de Carlos Kleiber sont une tension extrême, une sveltesse qui annonce le goût actuel du "dégraissé" (terme sans doute inusité vers 1975) et une grâce presque féminine, une élégance princière (on l'a décrit en concert comme un dieu qui danse), une précision absolue dans les détails des phrasés comme dans l'équilibre sonore des différents pupitres. On a souvent l'impression que cette tension ne pourra pas tenir, ne peut que se rompre en s'exaspérant, voire en se caricaturant, mais c'est une illusion tant le chef, au goût jamais pris en défaut, se contrôle et contrôle les instrumentistes, au prix, d'ailleurs, des répétitions nombreuses qu'il exigeait. Ce style s'oppose à celui d'un Beethoven plus robuste et massif qui serait pour simplifier germanique ou mitteleuropéen; spontanément, on pourrait penser que cela convient surtout à la Septième, mais la Cinquième est en fait aussi convaincante. Les interventions d'un groupe d'instruments deviennent comme un dessin dans l'espace, aériennes, ciselées. L'enregistrement, d'une grande pureté, ne trahit pas cette finesse.
Lire la suite ›
2 commentaires 22 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Mélomaniac 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURS le 16 mai 2007
Format: CD
Il faudrait faire preuve de beaucoup d'imagination pour écrire quelque chose de pertinent et d'original sur cette "Cinquième" enregistrée il y a plus de trente ans (déjà !), tant l'interprétation de Carlos Kleiber défie l'analyse par sa perfection technique, parée des atours luxueux d'une Philharmonie de Vienne qui nous sort le grand jeu ! De surcroît, splendidement captée par les ingénieurs de la Deutsche Grammophon...

Il existe certes des lectures plus tendues (Toscanini, Schuricht, Monteux, Koussevitzky...), des affirmations plus péremptoires (Reiner, Markevitch, Mengelberg...), des évocations plus gracieuses (Walter, Wand...), des approches plus émouvantes (Furtwängler, Fricsay...), des versions plus esthétisantes (Karajan, Giulini,...) mais finalement très peu qui puissent être écoutées sans rien laisser désirer d'autre.

Avec un savant mélange de fougue, d'élégance, de puissance racée, de juste équilibre entre la spontanéité de la projection et l'aplomb de l'architecture, Kleiber semble avoir trouvé la recette miracle qui comble l'oreille à chaque instant.

Il faut dire que le chef allemand a de qui tenir puisque son père fut également un éminent beethovenien, qui laissa un splendide témoignage avec le Concertgebouw d'Amsterdam pour Decca.

L'extrême rareté de ses enregistrements "officiels", tous des références absolues ("Inachevée" de Schubert, "Quatrième" de Brahms...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par S. Jacques TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 12 mai 2013
Format: CD Achat vérifié
Il n'y a pas et il n'y aura jamais de version définitive ou parfaite du monument que sont les 9 symphonies de Beethoven.
Malheureusement pas d'intégrale de la part de ce grand chef qui nous a laissé que peu de témoignages de son art, répugnant à enregister..l'anti Karajan en quelque sorte.
Mais ici, l'interprétation ne peux laisser l'auditeur indifférent. Ces deux symphonies majeures (dont la cinquième et son premier mouvement peut-être qualifié d'"universelle" tant elle parle à l'homme et de l'homme)se déploient sous la baguette de Kleiber avec une évidence absolue qui ne peut êtee attaquée sur aucun point. Les tempi semblent tellement justes et réguliers, sans les formidables brusqueries Karajaniennes, le discours tellement limpide, servi en cela par le chatoiement du Wiener Philarmoniker et un enregistrement original parfait sublimé par une belles remasterisation. Tous les pupitres s'entendent clairement, et quelles que soient les versions que l'auditeur ait écouté auparavant, il découvrira forcément un contre chant ignoré. Il y à là une osmose entre le chef et cet instrument fait de chair et d'émotion qu'est un orchestre philarmonique qui donne pour résultat une parfaite poésie, une grande puissance évocatrice, un sublime spectacle auditif qui laisse l'auditeur quelque peu sidéré par tant de beauté!
Pas une version définitive non, mais une version incontournable car sublime.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents