undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose
 
Berwald: Piano Quintets

Berwald: Piano Quintets

1 août 2006
5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Téléchargement MP3, 11 janvier 2000
EUR 7,99
EUR 7,99
Plus d'options
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).

  

  • Ecouter les extraits
    0:00 / 0:00
1
7:23
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
2
8:29
Album uniquement
3
9:45
Album uniquement
4
9:54
Album uniquement
5
7:40
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
6
7:15
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
7
7:05
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
8
5:30
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
9
7:29
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par KANTATEN TOP 500 COMMENTATEURS le 9 décembre 2013
Format: CD Achat vérifié
Franz Berwald(1796/1868) n'est vraiment pas un compositeur connu en France et semblable aux autres compositeurs de l'époque: il fut un excellent orthopédiste puis un industriel à succès.
Cependant la composition musicale resta le réel fil rouge et la passion de sa vie: il composa 4 symphonies, 3 concerti, 2 opéras et plusieurs poêmes symphoniques et pièces de musique chambriste.
Son père fut violoniste, lui aussi.
Suédois, il sait, instinctivement sans doute, teinter sa musique de l'esprit si particulier des vastes étendues sans humanité, froides, neigeuses et boisées de son pays. Sa musique porte ce sceau et se colore d'un charme unique à découvrir.
Certes, par ses longs périples en Europe (Berlin et Vienne en particulier où il séjourna longuement) il est influencé par la musique prédominante de l'époque : Beethoven, Weber...On dit de lui qu'il est le Schubert Suédois. Listz était l'un de ses meilleurs amis. Un ami qui l'encouragea, le succès n'étant pas aisé.
Il lui écrivit un jour:"Vous faites preuve d'une grande originalité, vous ne rencontrez pas le succès de votre vivant, et cependant il faut persévérer"
Conseils prémonitoires, car Franz Berwald est actuellement considéré comme le plus grand compositeur d'Europe du Nord de l'époque.
C'est l'intégrale de ses quintettes avec piano que nous propose ici Naxos. Comme bien plus souvent qu'on ne le pense, avec ce label dit "économique", l'enregistrement apparaît de très bonne facture avec une image sonore claire et de qualité.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: 5.0 étoiles sur 5 3 commentaires
11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 If You Like the Berwald Symphonies.... 4 août 2009
Par M. C. Passarella - Publié sur Amazon.com
Format: CD
If you enjoy the Berwald symphonies, you will certainly enjoy these quintets. They have all the hallmarks of Berwald's orchestral music: bubbling melodies, mercurial turns of phrase, the Schubertian interplay of dark and light. In fact, the only criticism that can be lodged against them is that they retain the glittery run-dominated pianism of earlier chamber works for piano, such as those by Weber, Schubert, and Hummel, not venturing into the newer pianistic sound world promulgated by Schumann, Mendelssohn, et al. in their chamber music.

Interestingly, the A Major Quintet is dedicated to Liszt, who earlier bridled at Schumann's Piano Quintet as being too "Leipzigerisch." How this champion of program music came to value Berwald's classically minded quintets of the 1850s probably speaks to Liszt's usual generosity of nature (which in his defense he showed more often to Schumann than the latter did to him in return). Then again, the Berwald quintets recycle music from some of the tone poems the composer wrote, probably in Vienna, in the 1840s, so maybe Liszt was responding to extramusical references after all. Be that as it may, Liszt was on to something when he praised Berwald's quintets because they are inventive, attractive works by any standard.

The performances by the Upsala Chamber Soloists and Bengt-Ake Lundin are bright and assured and are captured in clean, wide-ranging sonics in the flattering acoustics of the Alfven Hall, Upsala.
9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Two masterpieces perfectly played 28 juillet 2007
Par R. Rockwell - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
Berwald was rarely perfoormmed in Sweden during his life-time. A few people know his symphonies which have been recorded by Naxos and others, but don't miss out on his chamber music which is some of the most beautiful I have ever heard. is first quintet is highly tuneful but pales in comparison to his second which was praised by Liszt. This CD conains two additional movements which may have been included in performance. Berwalds piano quintets in this recording are so touching and beautifully played they become esstential for any basic classic music collection I own hunreds of Naxos discs and this is one of my favorite.

Please excuse typos I have a neurologigic disease.
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A World of His Own 9 septembre 2008
Par Terry J. Lehane - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Berwald's chamber music is filled with such originality, panache and--a thing of rare quality after Beethoven--A SENSE OF HUMOR. Whether we listen to his duos or his quintets he never ceases to please. Liszt admired Berwald, but he warned him not to expect to be discovered during his lifetime.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous