Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Best Of - Batman : Joker, Tome 1 Album – 18 février 2009

Retrouvez toute la série Batman, cliquez ici.
4.5 étoiles sur 5 10 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 26,98

Boutique BD Boutique BD

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Album
Centrée sur le pire ennemi de Batman, l'histoire nous dévoile un Joker violent et perfide qui sort de prison, envisageant de reprendre les rênes du milieu.
Si le dessin fin et réaliste sert bien l'ambiance aussi sombre que trash, il n'en est pas moins extrêmement poseur. C'est bien simple, ici le mouvement, on ne connait pas !
Et côté scénario, alors ? Et bien, le personnage est présenté comme un serial-killer mégalo nettement moins fun que d'habitude, à la conduite linéaire. Ensuite, malgré quelques passages relativement efficaces, le récit file sans vraiment jamais décoller avec nombre de scènes inutiles.
En conséquence, un comic qui ne plaira pas à tout le monde.
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Biggy TOP 1000 COMMENTATEURS le 25 août 2013
Format: Album
Le Joker sort de l’asile d’Arkham, mais il n’est pas content. En son absence, ses amis lascars ont partagé sa part du gâteau et l’ont vendue, pensant qu’il ne reviendrait plus. Mais le Joker est de retour et il est bien décidé à mettre Gotham à feu et à sang, même s’il doit pour ce faire affronter de nouveau son ennemi de toujours… Batman !

Ah Joker ! Pas forcément l’histoire la plus emblématique du Joker, ni la plus appréciée, elle reste pour un véritable chef d’œuvre ! Au moment de sa sortie chez Panini en 2009, il a été mon premier achat librairie DC. Enfin, un cadeau offert par ma moitié, connaissant ma passion pour le sinistre clown. Un chef d’œuvre donc. J’ai été marqué tant par la psychologie malsaine que nous narre Azzarello, et l’ambiance sombre, mature et glauque que dessine Lee Bermejo. La couverture donne d’ailleurs le ton !
Joker est un Graphic Novel de Brian Azzarello et Lee Bermejo donc, sorti chez DC Comics en 2008. Cette histoire nous offre une vision plus adulte, plus malsaine encore du génialissime Némésis de Batman.

Le Joker est donc libéré, sans de réelles explications mis à part qu’il a réussi à se faire déclarer « sain », et ses anciens hommes n’osent aller le chercher à la sortie de l’asile. Un petit nouveau va se proposer : Jonny Frost ! Petite frappe ayant déjà fait 5 séjours en prison et qui est bien décidé à devenir une figure du crime à Gotham. Douce utopie, il semble bien trop « normal » pour viser un tel poste.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Mary le 3 février 2014
Format: Album Achat vérifié
Pas le meilleur batman, mais étant fan du joker je me le suis procuré. J'aime beaucoup même si le personnage n'est pas assez fou, et semble trop réaliste. Je préfère le joker de the killing joke par exemple.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Ocelot le 31 janvier 2011
Format: Album
Certains ici se sont plaint de la lenteur, mais c'est faux! L'histoire est juste calme, mais très bien narrée!
De plus ce qu'il faut savoir c'est que ce n'est que le tome I. Ainsi il devrait y avoir une suite qui débutera très vite dans le vif du sujet!
L'oeuvre est centrée sur Joker et Batou n'est qu'un personnage secondaire, c'est très intéressant de vivre ça dans ce sens!
Le Joker est le même que dans le film de Nolan "the dark knight".
Seule chose étrange on passe de cases au dessin BD magnifique et juste à coté à d'autres au dessin tellement beau et à l'encrage tellement réaliste qu'on dirait des photos! Alors pourquoi cette irrégularité? Je ne sais pas mais ce n'est pas gênant.

Alors une chose à retenir chers amis fan de l'univers Batman: J'AI HESITE A ACHETER CET ALBUM A CAUSE DE CERTAINS COMMENTAIRE ICI§ MAIS APRES M'ETRE LANCE JE ME RENDS COMPTE QUE C'EST L'UNE DES MEILLEURES QUE JE N'EST JAMAIS LU!!!! ALORS FONCEZ!!!!

Et vivement le tome II !!!!
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Présence TOP 100 COMMENTATEURS le 30 août 2012
Format: Album
J'avais bien aimé ce qu'Azzarello et Bermejo avaient fait de Lex Luthor dans Lex Luthor, homme d'acier et c'est donc avec impatience que je me suis plongé dans la découverte de leur vision du Joker.

L'histoire commence Jonny Frost qui hérite de la tâche peu enviable d'aller chercher le Joker à sa sortie de l'asile d'Arkham. L'histoire est racontée avec son point de vue de chauffeur (et un peu plus) du Joker. Ce dernier a été libéré d'Arkham pour des motifs qui resteront inconnus et ce tome le suit en train de reconquérir la place qui est la sienne dans la pègre de Gotham. Il va ainsi reprendre contact avec Harley Quinn, Killer Croc, le Penguin et Two-face, avant de devoir faire face à Batman en toute fin de volume.

Brian Azzarello a pris le parti de dépeindre le Joker comme un criminel fou qui évolue au sein de la pègre pour reprendre ce qui lui appartenait. Les actions du Joker se partagent donc entre des machinations pour prendre le dessus sur les personnes qu'il conçoit comme des obstacles et les actions qu'il entreprend soit pour intimider les uns et les autres, soit simplement soit l'impulsion d'un moment de folie. Azzarello évacue donc toutes les références qui pourraient faire penser à une histoire de superhéros pour préférer tous les codes du polar tendance voyou urbain. Bien sûr tous les crimes sont atroces, les exécutions sadiques et sanglantes, les actes de folie meurtrière dérangeants et gratuits.
Lire la suite ›
3 commentaires Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?