• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 9 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Black Clouds & Silver Lin... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par ZOverstocksFR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Entièrement garanti. Expédié à partir du Royaume-Uni, veuillez noter que les délais de livraison peuvent atteindre 18 jours.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 11,99

Black Clouds & Silver Linings

4.3 étoiles sur 5 12 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
53 neufs à partir de EUR 5,27 11 d'occasion à partir de EUR 4,48
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Dream Theater


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Black Clouds & Silver Linings
  • +
  • Dramatic Turn of Events
  • +
  • Systematic Chaos
Prix total: EUR 31,11
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (22 juin 2009)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Roadrunner
  • ASIN : B0026J8LHM
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 12 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 31.301 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
16:12
Album uniquement
2
30
8:36
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
5:26
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
12:49
Album uniquement
5
30
13:07
Album uniquement
6
30
19:17
Album uniquement

Descriptions du produit

Description du produit

Les new-yorkais de Dream Theater reviennent avec leur très attendu dixième album studio, intitulé «Black Clouds & Silver Linings» produit par Mike Portnoy et John Petrucci (respectivement batteur et guitariste de la formation). Deux ans après « Systematic Chaos » (le premier album du groupe pour Roadrunner), ces vétérans du rock progressif combleront enfin les attentes de leurs hordes de fans. Composé de six titres épiques et aux compositions toujours aussi virtuoses, ce nouvel album devrait ajouter quelques planches à l'édifice déjà impressionnant qu'est la carrière du groupe : 8 millions d'albums vendus dans le monde depuis leurs débuts il y a presque 25 ans, plusieurs albums au Top des Ventes dans de nombreux pays, une presse spécialisée dithyrambique, des fans plus que fidèles et des tournées complètes des mois à l'avance.

Critique

Sans avoir jamais enregistré le mirifique hit en cross-over qui permet de durablement graver le nom d’un groupe dans toutes les chaumières (et dans les cœurs qui vont avec), Dream Theater, aussi ignoré par le monde du rock et de la pop qu’adulé par leurs fans, aussi bien au Japon, en Europe, que naturellement, aux États-Unis, a su construire une carrière de sagesse, de constance, et de perfectionnisme. Un parcours révérencieux, également, qui a rallié l’affection de grands anciens tels Steve Vai, Emerson, Lake & Palmer, ou Marillion.

Ce dixième album studio des new-yorkais vient à point nommé pour rappeler la prééminence (des disques vendus par millions) de ces chantres d’un metal progressif et virtuose. Souhaité comme une évolution patente du groupe, Black Clouds… trahit des incursions avérées dans l’univers gothique, la tentation renouvelée de mélodies attractives, et le recours aux fondamentaux du genre (gros son, et section rythmique intraitable). Cet opus est constitué de six longues pièces, dont la suite très structurée « The Count of Tuscany » (près de vingt minutes), à l’influence revendiquée du Pink Floyd.

C’est dans un climat anxiogène que débute le disque : « A Nightmare to Remember » reste après tout l’évocation d’un accident automobile, illuminée de la guitare en échappée libre de John Petrucci, roi du staccato, et des tambours pétaradants de Mike Portnoy. Choisie comme premier single, la partition suivante (« Rites of Passage ») constitue l’évocation, surprenante dans le contexte, de la Franc-Maçonnerie, et de ses rites initiatiques. « Whither », seule ballade de la sélection, semble, en évidente concession commerciale, apte à se ficher au mitan des hit-parades, alors que « The Shattered Fortress » et « The Best of Times » retrouvent une acception plus orthodoxe du genre : structures complexes, pupitres véloces, et emprunts évidents au monde du classique.

Dream Theater réussit ici l’exploit d’amener une musique archétypale à un niveau de perfection rarement atteint, déclinant avec la même pertinence agressivité et mélancolie, onirisme et rage pure. La sortie de l’album s’accompagne des désormais traditionnelles éditions particulières, édition luxe en coffret, double album vinyle, et, surtout, pressage spécial, incluant un album supplémentaire de reprises. Dans ses versions très personnelles de King Crimson, Queen, Rainbow, ou Iron Maiden, Dream Theater offre de nouvelles pistes de compréhension de sa musique à ses audiences.

- Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Par Ditchovitch TOP 500 COMMENTATEURS le 10 octobre 2009
Format: CD
Pour son nouvel album studio, DT a à nouveau fait les choses bien avec une version 3CD : un disque chargé de six longs nouveaux titres, un disque de reprises et un disque de l'album instrumental. Commençons par le début, l'album : Après une première écoute, le constat est simple, c'est la claque! Il ne s'agit pas de l'album le plus complexe de DT, il est relativement accessible avec des refrains toujours extrêment mélodiques et accrocheurs. Les structures ne sont pas trop alambiquées ce qui ne veut nullement dire que le groupe tombe dans la facilité. Les titres sont longs et touffus tout en restant parfaitement maîtrisés. Comme toujours, les styles musicaux ne s'entrechoquent pas, il se marient pour le meilleur et pour le meilleur sans jamais en rajouter. Ce DT là est vraiment mature et il n'y a pas de doute que le fan sera comblé et que tout amateur de bonne musique ne pourra que rejoindre ses rangs. Un petit mot pour le titre "The best of time" (hommage au défunt père de M Portnoy) qui justifie à lui seul l'achat de l'album : une longue intro musicale mélancolique avec guitare classique et violon sur fond de piano suivi du déboulé propre à DT et servi par un solo de Petrucci d'anthologie, un de ses plus inspirés, mélodique, technique... grandiose! Le disque de reprises est très bon et pioche logiquement dans les références du groupe. Le disque instrumental n'offre pour sa part que l'ossature rythmique de l'album : exit les soli de Petrucci, exit aussi les lignes de clavier de Rudess, gommés également les effets divers. Qu'à cela ne tienne, le fond des titres est en bêton armé et nous saluerons tout même cette excellente initiative. J'allais oublier la production et le son : ENORME. Un conseil, ruez-vous sur cet album.
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Hellblazer TOP 500 COMMENTATEURS le 4 juin 2009
Format: CD
Oh là là, quelle CLAQUE mes amis !!!

Retour tonitruant pour une équipée au top de sa forme. Sous forme de longs déroulements ultra-bien produits et surtout TRES inspirés, cette nouvelle galette des New Yorkais va loin : composée de 6 titres "seulement", dont la moyenne tourne autour des 12mn (une pointe à 19mn), elle envoie du GROS ! Production énorme, son dantesque, constructions alambiquées et grosses guitares... comme on aime. Mais là on a droit à un bonus : si les derniers albums étaient plutôt bien inspirés et de qualité standard (bonne), celui-ci déchire tout ! L'on sent un combo remonté à bloc, ayant poussé leur concept encore plus loin, un peu à la manière d'un "Change of seasons" en BEAUCOUP plus musclé ! Imaginez un peu... On a presque l'impression de revivre la déferlante de "Six Degrees of Inner turbulence", un cran au-dessus.

Cet album aurait pu (du ?) sortir à la place de "Falling Into Infinity", tant sa continuité semble logique par rapport à la magnificience de "Images & Words" et la sophitiscation de "Awake". D'autant plus vrai que ce nouvel opus semble refermer d'une certaine manière la période métal avérée depuis "Six Degrees...", SANS NON PLUS tomber dans la mièvrerie, attention ! C'est pourquoi je fais un pendant avec "Change of Seasons", tant par la longueur que par l'élaboration, que la retenue.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Incontestablement le meilleur du Metal progressif, Black Cloud & Silver Linings offre du début à la fin, malgré ses 6 titres seulement, un orchestre et une symphonie incroyable ! Mike Portnoy nous délivre des sentiments magiques avec The Best of Times, et The Count of Tuscany clos cet album avec brio.

Incontournable.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Oui c'est toujours bien, mais ça stagne. J'adore Dream Theater, j'avais bien aimé le virage de style amorcé avec Train Of Thoughts, dommage qu'ils n'aient pas continué. Je trouve que cet album manque d'évolution, j'ai l'impression de retrouver les mêmes titres qu'il y a 10 ans. Si c'est le 1er album que vous écoutez de Dream Theater je pense que vous serez quand même sous le charme. Je l'ai écouté avec plaisir, mais pas trop de fois. Ca a le mérite de me dire que c'était peut-être pas une mauvaise chose qu'ils s'arrêtent là. :(
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Un des tous meilleurs album de Dream Theater, très représentatif de toutes les facettes du groupe, tantôt grosse machine metal, puis pop, lyrique... Un régal inépuisable à l'écoute pour tout amateur de bonne musique rock !!!
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
La grande question concernant DT est:ont ils encore la foi?
A l'ecoute de Black clouds je peux dire que le ciel n'est pas du tout
assombri sur eux .Les 3 premiers titres sont dignes des grands moments
de leur discographie(avec en point d'orgue scenes of the memory)
Quelques longueurs pas franchement indispensables(tuscany)et un best of time
vraiment incongru voir indigne de leur standing.
Je reprends mon commentaire quelques mois apres l'achat de ce CD et plus je l'ecoute plus je suis convaincu que ce denier est loin tres loin de ses predecesseurs avec 2 titres corrects et le reste insignifiant, ennuyeux.
Je redescends ma note à 2 etoiles.Rendez vous à tres bientot pour le prochain avec d'enormes craintes....
le 2/09/11
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?