undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Black Sabbath
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

Black Sabbath

28 mars 2014 | Format : MP3

EUR 9,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 9,68 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
6:18
30
2
4:22
30
3
3:37
30
4
6:06
30
5
3:23
30
6
3:46
30
7
10:27
30
8
4:42
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Par megaotal TOP 1000 COMMENTATEURS le 15 juin 2014
Format: CD Achat vérifié
Comment aurions pu nous imaginer que 4 types à l'apparence normale allait à ce point secouer le monde à travers ces 8 titres?Et pourtant tout les ingrédients étaient réunis pour contrer le mouvement "flower power" des 60's...et c'est ainsi que 4 trés jeunes types(20ans en moyennes)eurent l'idée supréme d'accordée les guitares plus bas(suite à un accident de toni iommi ou il perdu 2 doights),d'incorporé un groove démentiel et trés lourd auquel s'ajouterais une voie inquiétante,limite d'outre tombe.Ces 4 types:ozzy,tonni,geezer et bill viennent d'inventer le heavy metal qui sera l'anticonformisme musical face à cette société perdue dans ses valeures soi-disant morales.Jouant sur le théme de l'horreur,et les films de la hammer le groupe met en musique ce qu'il aime à regarder au ciné pour se foutre la trouille!Les deux univers se réunissent et aucun détails ne furent épargnés:pochette inquiétante,croix renversés et textes assez accés "satanistes" pour mieux faire peur aux ames bien pensantes...un coup de tonnerre musicalement révolutionnaire est nait!L'orage en intro' du morceau titre et son arpége trés dark,avant que la chanson ne s'emballe dans un tonnerre de riffs et de solos qui définissent déjà les codes du heavy metal.la ligne de basse imparable de "nib" est démente ainsi que ozzy qui chante "my name is lucifer,please take my hand" dont on imagine volontiers certaines réactions.Le plus psyché "evil woman" est son refrain génial.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Janvier 1970. Black Sabbath sort son premier disque. Ambiances lourdes, atmosphères sombres, riffs répétitifs et puissants... Le chanteur Ozzy Osbourne hurle tel un emmuré vivant. Le Heavy Metal est né.
Aucun amateur de Metal ne peut faire l'impasse sur cet album. Black Sabbath, ce n'était pas du Hard Rock comme Led Zeppelin ou Deep Purple. En un album, le groupe de Birmingham jette les bases d'un nouveau style et influencera, des années plus tard, nombre de formations de Doom, Black, Death ou Gothic Metal. En plus, la pochette de l'album est magnifique... N'oubliez pas que qu'elle date de 1970 !
1 commentaire 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Darko TOP 500 COMMENTATEURS le 19 juin 2013
Format: CD Achat vérifié
Paraitrait que Black Sabbath, le vrai avec Ozzy, Tony, (Billy ?) et Geez, aurait sorti un nouvel album, "13" que ça s'appelle, mais c'est pas le treizième, j'ai compté. Va falloir écouter ça....En attendant retour en arrière, nous sommes en février 1970 et le groupe vient d'inventer non pas le heavy metal, mais le black-doom-gothic-stoner et tutti quanti... En fait, Il est l'ancêtre de tout ce qui ne se rattache pas directement, ni au blues (le hard rock), ni au classique (le heavy metal). Pas de penta mineure en 12 mesures piquée à Willie Dixon ici, ni d'excès de virtuosité ou de guitares harmonisées, juste une rythmique plombée et une voix sépulcrale surgie d'outre tombe, de la lourdeur, de la lenteur et du gros son....

Encore aujourd'hui écouter "Black Sabbath", le premier titre, ça fout les jetons ! Il pleut des cordes (de guitares), le tonnerre tonne, une cloche teinte dans le lointain...Le chien de l'enfer ne doit pas être loin... La guitare entame son riff macabre, Ozzy hurle d'effroi. Et soudain le voilà ! Alors on court, poursuivi par la bête aux yeux incandescents, le rythme s'accélère, pas moyen de lui échapper ! Arrrrggghhh ! c'est la fin....terrifiant isn't ?

Heureusement, juste au moment fatal surgit "the wizard" qui, après un combat épique, transforme le monstre en statut de sel. Le bien a triomphé du mal. C'est la fête au village ! On fait un grand feu. On sort l'harmonica et on danse toutes sortes de danses paîennes jusqu'à l'aube...Il est alors temps de dormir et l'on s'endort "behind the wall of sleep".
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
1970. Une décennie marquée par le mouvement hippie prend fin. Fin d'une belle utopique « peace and love », le monde semble toujours aussi sombre. Pendant ce temps, Earth, qui va se renommer Black Sabbath, est sur le point de sortir son premier album, qui va puiser dans le climat morose de l'époque qui s'installe. La source pour un nouveau courant musical.

Still Falls The Rain. Tout est dit avec la première chanson éponyme, qui restera à jamais dans le panthéon du rock. La pluie arrive, l'ambiance brusquement s'assombrit, la cloche sonne. Puis arrive ce riff monolithique de Tony Iommi, utilisant le fameux triton moyenâgeux. Ozzy Osbourne s'invite ensuite, et commence ses incantations. Il chante le célèbre « Figure In Black », qui fait référence à Satan. La basse de Geezer Butler et la batterie nuancée de Bill Ward soutienne l'édifice inébranlable, braqué sur son tempo ultra lent. Arrive alors un break, où tout s'accélère. La guitare se lâche totalement et on se noie dans ce fuzz très 70's. Ozzy implore « No ! No ! Please ! No ! » . L'orchestre continue de résonner jusqu'à se taire complètement' Le heavy metal est lancé'

Black Sabbath vient de définir un style musical en un morceau de 6 minutes. Que dire ensuite ?? Bien sur, il ne faut pas oublier de parler du classique "N.I.B.", avec son intro de basse avec wah, où l'on remarque le jeu varié de Geezer Butler. On ne peut omettre le premier single du groupe, le dansant "Evil Woman" (qui est une reprise d'un groupe de blues) ou le très psyché "Behind The Wall Of Sleep". Black Sabbath visite de nombreux styles différents.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique