undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_Hercules Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,6 sur 5 étoiles
54
3,6 sur 5 étoiles
Format: Cassette vidéo|Modifier
Prix:2,28 €+ 2,99 € expédition
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 20 avril 2004
Longtemps considéré comme l'archétype du film amateur que l'on peut passer en salles, "The Blair Witch Project" n'en est pas moins un très bon film d'angoisse qui ne peut laisser indifférent. On notera cependant, de trop nombreuses références, d'ailleurs peut-être pas toujours voulues, qui soit contribuent à densifier la richesse narrative du film (si on est de bonne humeur), soit exaspèrent (si on en a marre) car de film, qui est un des mètres-étalons du film -amateur-indépendant emprunte quand même nombre de ses rebondissements à d'autres films et documentaires. Ses qualités sont tout aussi évidentes : réalisme accru grâce à une caméra vraiment bien utilisée,traitemetn d'image divers,dialogues banals et improvisés, prise de son aléatoire, interprètes qui ne mettent pas leur carrière en jeu (ils en sont d'autant plus libres), histoire bien amenée et vraisemblable, peur suggérée et non exposée. Le film mérite bien sa réputation et il se revoit très bien, et ce, de nombreuses fois. De plus, il est proposé à un prix très attractif. Mais attention : l'image est juste corecte, tout comme le son, et ne cherchez pas les suppléments...
Et pour finir, le second épisode est tellement désastreux qu'il vaut mieux posséder celui-ci et se le remémorer.
11 commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce film ou on l'adore ou on le deteste, aucune demi mesure possible. Sur moi il a fonctionné parfaitement malgrés ma "grande expérience" des films du genre. Je crois que pour l'aimer il faut décider de jouer le jeux et de laisser son imagination faire le reste. Si vous y parvenez alors ce film deviendra culte pour vous aussi.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 avril 2007
Filmé avec peu de moyens, « le projet Blair » fait appel au spectateur à l'imagination fertile. Celui ou celle qui a besoin qu'on lui tienne la main avec des effets spéciaux mirobolants, ne devrait pas ici, trouver son comptant.
Je m'explique.
Tableau entièrement suggestif et drôlement intelligent, « Le projet Blair » a la qualité de nous transporter au coeur d'une forêt hanté, et de nous amener à y croire. En effet, tout est suggérés par une réalisation nerveuse, et une bande sonore d'une puissance d'expression extraordinaire. Éléments qui forment sans contredit, le moteur de ce suspense efficace.
Il aura été facile pour certains, de critiquer négativement ce long métrage de 77 minutes. Mais le crédit de Daniel Myrick et Eduardo Sanchez, réside dans le fait d'avoir crée un film dépouillé de superflue, avec un budget microscopique, tout en gardant l'intérêt du spectateur averti, à son maximum.
Cet exploit vaut sans équivoque, quatre étoiles !
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 septembre 2009
Trois jeunes gens décident de réaliser un reportage sur une légende locale concernant la socière de Blair. À mesure qu'ils s'enfoncent dans la forêt, ils vont au-devant de leur perte.

On aime ou on déteste. Pour ma part, j'ai trouvé ce film plutôt pas mal dans l'ensemble, notamment parce qu'il y a de l'idée, mais surtout parce qu'il nous prouve qu'on peut réaliser un film d'horreur sans tomber dans la surenchère du gore et du dégueulasse.
Par contre, c'est un peu longuet, le film nous laisse sur notre faim, et il ne faut pas avoir le mal de mer, vu que c'est filmé caméra à l'épaule.

La bonne idée est que ce "reportage" fait monter la tension avec de petits riens. D'abord, on se perd dans la forêt. Mademoiselle ne veut pas admettre ses torts, tout le monde est fatigué, le ras le bol s'installe. Puis, peu à peu, des éléments étranges font monter l'angoisse. Ces bouts de bois, plus ou moins en forme de bonhommes, accrochés aux arbres. Ces tas de cailloux en forme de pyramide qu'on trouve devant la tente au réveil, et qui n'étaient pas là la veille.

On rationnalise, on se donne du courage pour sortir de la forêt, et on repasse plusieurs fois aux mêmes endroits. Les reporters tournent en rond, commencent à manquer de sommeil, à avoir faim. Il y a quelque chose qui cloche dans cette forêt. La nuit, il y a des cris, au loin. D'où viennent-ils ? Puis la première attaque. Où sont les agresseurs ?

À la manière des nouvelles de Maupassant, on n'entre jamais dans le fantastique. Le film se situe à la frontière. La peur naît d'une réalité dérangeante. Il n'y a que des indices, faibles, mais qui mettent mal à l'aise, d'une force obscure et malveillante.

Le procédé caméra à l'épaule est bien utilisé, surtout dans la scène finale (il y a deux caméras) où les héros sont séparés ; on voit par la caméra de l'un, mais on entend par la caméra de l'autre. C'est la panique totale.

Le film fait-il peur ? Si on n'entre pas dedans, il ennuie, surtout. Sinon, l'angoisse est bien présente.
88 commentaires| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce film financé à vil prix à connu une carrière formidable puisque les deux sous d'investissement ont été multipliés par des millions de dollars. La force du film réside dans sa promo, la rumeur courrait sur le net que c'était un documentaire donc une hitoire vraie. La réalisation mime donc une réalisation d'amateurs pourchassés par de vilains esprits. L'effet est efficace mais guère nouveau puisque l'infecte "Cannibal holocoste" partait du même principe où un film est retrouvé dans la jungle dans lequel des occidentaux idiots se faisaient copieusement dévorés. Sujet peu odacieux mais on ne peut pas nier que le manque de moyens a donné des idées au réalisateur. En effet le dépouillement du métrage, le fait de ne rien vraiment montrer, ni les disparitions, ni les esprits malins, créér une véritable angoisse. Comme quoi parfois il n'est pas nécessaire d'investir des sommes démentes dans les effets spéciaux.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 septembre 2001
Combien se sont fait bluffer par ce film, je n'ose l'imaginais, moi j'ai marcher à fond dedans, c'est vraiment fort et captivant. Un film excellent et certainement le plus rentable de l'histoire du cinéma. A ne surtout pas rater...
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 août 2013
L'idée est géniale. Comment faire un film d'épouvante sans rien montrer. Une leçon de cinéma avec un budget ridicule. Succès fort mérité. A voir de préférence sur grand écran. Un film qui ne laisse pas indifférent, en tout cas.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 mai 2002
Ce film est vraiment bien réalisé et assez original. Toujours en vue suggestive, filmé en 16mm et en HI8 comme un documentaire, avec des dialogues très simples, à peine écrit, privilégiant l'ambiance angoissante aux scènes sanguinolentes (comme quoi on peut faire de bonnes choses avec un petit budget), et il est dommage que la suite : « Blair Witch 2 : Le livre des ombres », n’ai pas bénéficié de la même approche (et oui ! plus gros budget et nombreux effets spéciaux en sont la cause, l’originalité s’en est allé. Et puis ce ne sont plus les même réalisateurs). Ce premier long métrage de Daniel Myrick et Eduardo Sanchez, avec plus de 150 millions de recette rien qu’aux Etats Unis, reçut le Prix de la Jeunesse à la Quinzaine des Réalisateurs du 52e Festival de Cannes ( ce qui n’est pas rien). Alors il n’y a pas à hésiter, c’est une valeur sure à voir absolument.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 octobre 2001
Ce film réalisé entièrement à la main comme un documentaire amateur est réellement bluffant !!!
On adore ou on deteste mais il faut le voir, ne serait-ce que par curiosité.
Personnellement, je me suis vraiment laissée captiver même si le "scénario" a quelques lacunes... mais c'est un simple détail par rapport à l'originalité de la réalisation (ou non réalisation !) de ce film qui nous change tellement des grosses productions américaines à effets spéciaux dont nous commençons à nous lasser...
A voir absolument !!!
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
j'adore ce film, j'ai du le voir 4 ou 5 fois et à chaque fois l'angoisse est garantie. Bon les amateurs de gore ou d'effets spéciaux n'y trouveront pas leur bonheur, peut être même qu'ils s'endormiront... mais pour nous c'est un régal. Tout est suggéré par des bruits (surtout la nuit) des soudaines paniques des acteurs qui se perdent dans cette immense forêt où il y aurait "peut être" une sorcière. L'important n'est pas de la voir mais de sentir sa présence malfaisante et en celà ce film à tout petit budget est formidablement réussi.L'angoisse va crescendo, le pire étant à la fin bien sur. C'est filmé caméra à l'épaule comme un reportage et c'est ce qui lui donne ce gout d'authenticité. Après avoir vu ce film, je vous défie d'aller faire du camping sauvage.
A bon entendeur !!!...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)