• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 10 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Bleus sont les étés a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par France CDs
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Envois en Chronopost disponible. Preparation & Expeditions du Nord de la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Bleus sont les étés Poche – 15 novembre 2000

4.4 étoiles sur 5 10 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 5,60
EUR 2,60 EUR 0,01
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Bleus sont les étés
  • +
  • Bonheurs d'enfance
  • +
  • Marie des brebis
Prix total: EUR 16,20
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Aurélien, le vieux berger, vit seul sur le causse depuis toujours. L'existence lui a refusé la compagne qui aurait adouci ses jours et, pire encore, la descendance à qui il aurait transmis son héritage de terrien élevé sous les étoiles, loin de ces villes qu'il n'a jamais vues. Au cours d'un été magnifique, des vacanciers s'installent au hameau. Entre Benjamin, le jeune fils adoptif de ces Parisiens, et le vieil Aurélien se noue une complicité immédiate et forte. Aurélien initie le jeune garçon à la beauté sauvage et rude de ce pays d'herbe rase, de pierres et de genévriers. Partageant les bonheurs les plus simples - le vol d'épervier, la surveillance du troupeau -, le vieil homme et l'enfant ne se quittent plus. La séparation, poutant inévitable, leur semble impossible. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Aurélien est dans l'âge sévère de l'existence. De celui ou l'on commence à maudire l'inéluctable fuite du temps. Particulièrement quand celle ci est parsemée de regrets à jamais figés dans le glacier assombrie de ses hasards malencontreux. Ces fracas caillouteux qui l'on privés de la douceur d'une compagne qui aurait porté l'affection d'une progéniture ayant repris la flambeau de son acvtivité de berger dans son hameau. Et il se meurt de solitude. L'arrivée impromptu de parisiens en séjour pour les vacances et la rencontre d'avec leur très jeunes fils va raviver en lui la bougie consumée des flots de pétillements de la vie. Et dès le début du roman, ce ressent spontanément la naissance d'une révélation chez ce vieil homme. Celle d'un enfant qui va faire naitre ces petites semences de gaieté qui comme le blé doré vont l'éblouir d'un amour qu'il n'a plus partager depuis des années. Dès la première rencontre entre les deux extrémité de l'âge, le lien qui va se forger commence déja à se consolider ("L'espace d'un instant, il se demanda vaguement si c'était d'un enfant qu'il avait besoin, ou seulement de retrouver l'enfant qu'il avait été. Non ! L'enfant qu'il avait été sommeillait en lui, bien vivant. Celui-là lui appartenait. Il savait tous de ses rires, de ses peurs, de ses petits bohneurs. C'était de bien autre chose qu'il avait besoin aujourd'hui : C'était de se voir aimé, lui, le vieux, l'inutile, dans les yeux d'un enfant. Il devina que la rencontre du chemin l'avait brûlé jusqu'au os.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
"Emouvant" : ce terme paraît encore bien petit pour décrire mon ressenti, à la lecture du livre "Bleus sont les étés".
Avec ce cher Aurélien, vieux berger solitaire du Causse, Christian Signol nous offre un cadeau fabuleux : lire la profondeur d'âme d'un personnage hors du commun. Lorsque le jeune Benjamin, l'enfant adopté de Parisiens, débarque dans son voisinage durant les vacances, c'est ce fils qu'Aurélien n'a pu avoir qui prend vie ...enfin !
Les jours et les semaines d'Aurélien prennent alors une toute autre dimension, dans un partage avec l'enfant du moindre petit bonheur, d'un souffle de vent, du parfum des genévriers, vibrant de la même passion pour le Causse. Vieil homme et enfant, l'un comme l'autre, vont espérer continuer le chemin ensemble...

Un livre, (comme tous ceux de Christian Signol), où l'on regrette d'en être déjà à la dernière page, tant les personnages et les paysages vous accompagneront encore longtemps.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Testing-Girl TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 8 novembre 2007
Format: Poche
C'est encore une belle histoire signée Christian Signol.
Bien émouvante, cette histoire de la rencontre d'un vieux Berger, sans enfants, et d'un petit garçon. Une filiation impossible qui tournera donc au drame.
J'ai bien aimé l'écriture simple, la vie à la campagne du petit hameau tout déserté,...
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Alain24 le 1 novembre 2013
Format: Poche Achat vérifié
j'apprécie beaucoup les romans de Christian Signol et je passe d'agréable moment à les lires il en est de même pour mon épopuse
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Le thème ayant tout pour m'attirer (la vie du hameau déserté, les causses, cette rencontre qui s'annonçait poignante, la confrontation ville/campagne), je pensais vraiment que ce livre de Christian Signol me ferait passer un bon moment, entre détente et émotion.
Malheureusement, Signol a singulièrement manqué de subtilité pour décrire cette amitié impossible. Les quatre premiers chapitres sont passés à ressasser le regret du vieux berger de n'avoir jamais eu de fils, ce qui, outre la lourdeur que cela implique, laisse penser dès le début que les événements à venir sont courus d'avance (ce qui sera plus ou moins le cas). Cette idée pouvait se suggérer au détour d'un dialogue sans avoir à insister autant sur ce point...
Ce personnage du vieux entre alors dans la caricature pour ne jamais vraiment en sortir tout au long de l'histoire.
En revanche, celui de l'enfant m'a paru, lui, un peu trop mâture pour son âge.

La rencontre s'annonçait mal et ce fut le cas : en voulant user de pudeur, Signol ne nous fait jamais vraiment entrer dans leur relation, nous privant un peu de l'attachement qu'on aurait pu ressentir pour les deux personnages principaux. Pire, ce sentiment naissant est traîté comme une histoire d'amour, ce qui m'a pas mal dérangé tout au long de la lecture de l'ouvrage.

Bref, j'ai été très déçu par ce livre, même si l'histoire prend un peu d'ampleur sur la fin. Si je mets deux étoiles, c'est pour la sincérité de l'auteur, même maladroite, et pour le fait d'oser décrire un univers à l'encontre du modernisme récurrent et quelque peu totalitaire dans bien des médias d'aujourd'hui.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?