EUR 30,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Les Bois Raméaux Fragment... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Les Bois Raméaux Fragmentés : De l'arbre au sol Broché – 7 novembre 2007

Retrouvez toutes nos idées cadeaux Livres dans notre Boutique de Noël
4.6 étoiles sur 5 18 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 30,00
EUR 29,99 EUR 56,21
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Idées cadeaux Livres Idées cadeaux Livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Les Bois Raméaux Fragmentés : De l'arbre au sol
  • +
  • Le sol, la terre et les champs - Pour retrouver une agriculture saine
  • +
  • La révolution d'un seul brin de paille : Une introduction à l'agriculture sauvage
Prix total: EUR 74,11
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'introduction :

«C'est véritablement au niveau du sol que le terme de biodiversité prend tout son sens alors que pour le commun des mortels, il s'agit de la flore supérieure et des animaux qui s'y trouvent.»
Gilles Lemieux

En ce début de millénaire, l'agriculture mondiale est face à un paradoxe : d'une part, elle n'a jamais autant produit et autant contribué à nourrir l'humanité, d'autre part, elle n'a jamais autant participé à la destruction de l'environnement, mettant en péril la survie même de l'humanité à moyen terme ! C'est ainsi qu'en cent ans, l'homme à causé la désertification d'un milliard d'hectares de terres ! Une autocritique et une révolution sont donc urgentes pour une agriculture qui, depuis dix mille ans et surtout depuis le milieu du XXe siècle, au mieux maintient la fertilité des sols qu'elle utilise, au pire les détruit. La surface de production se réduisant de plus en plus, l'humanité n'a plus aujourd'hui les moyens d'épuiser son capital sol. Se replier sur la destruction des forêts primaires pour créer de nouvelles terres arables est une attitude hautement irresponsable. Importer et transporter des amendements sur de longues distances devrait être abandonné au plus vite. La logique du fumier est terminée, tout comme celle du labour mécanique. Il nous faut donc trouver de nouvelles voies pour stopper et inverser cette tendance dramatique.
Ce changement d'attitude concerne chacun d'entre nous. Toute personne qui travaille ne serait-ce que quelques mètres carrés de terre peut faire quelque chose, à son échelle. Nous pouvons et devons tous agir, depuis le jardinier qui cultive dix pieds de tomates, jusqu'aux gouvernements et organisations internationales, en passant par les agriculteurs, jardiniers, paysagistes, exploitants forestiers, ingénieurs agronomes... et ce, partout dans le monde. Une consommation plus consciencieuse au quotidien est également une contribution non négligeable à la préservation de l'environnement, de même qu'une sensibilisation dès le plus jeune âge.
L'évolution tend de plus en plus vers une logique plus respectueuse des méca­nismes naturels. Les principes sont simples : un sol où des végétaux poussent doit s'enrichir, alors que l'action de l'homme finit par appauvrir et dégrader, voire tuer, les sols. La nature a mis en place des processus à la fois complexes et intelligents pour produire, enrichir, protéger, stocker, recycler...
L'agriculture doit enrichir le sol quelle cultive, alors que c'est souvent le contraire que l'on observe aujourd'hui. Pour ce faire, la règle de base est de protéger et nourrir le sol, sur le modèle de ce que fait la forêt, grâce à l'ombre de sa canopée et la restitution au sol des feuilles, branches et racines mortes. Il s'agit non seulement d'amener des éléments nutritifs qui seront tôt ou tard utilisés par les cultures, mais aussi et surtout de nourrir les organismes vivants qui y résident. En effet, ce sol, si souvent considéré comme un simple support de cultures, est en réalité un des écosystèmes les plus riches de la surface des continents ! Les bois rameaux fragmentés sont un matériau particulièrement adapté à ce double rôle de pro­tection et de nutrition : ils protègent le sol du rayonnement solaire, de l'évaporation et de l'impact des gouttes de pluie, comme tout matériau appliqué en paillis, mais ils sont également particulièrement efficaces pour nourrir les êtres vivants présents à quelques centimètres sous nos pieds.

Biographie de l'auteur

De formation agricole, Éléa Asselineau découvre les BRF en 2005, lors d'un stage en agriculture biologique au Québec. Immédiatement passionnée, elle rencontre de nombreux agriculteurs, ingénieurs agronomes, chercheurs, forestiers, écologues intéressés par le sujet. Elle est la cofondatrice du site internet www.lesjardinsdebrf.com. De formation scientifique, Gilles Domenech est pédologue et titulaire d'un DEA d'environnement. II découvre les BRF en 2004 et mène une expérimentation près de Sisteron. Parallèlement à cela, il réalise des études sur les BRF et la biologie du sol, afin de proposer de nouveaux axes de recherches et de mettre en place des dispositifs expérimentaux.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Idées cadeaux de Noël
Idées cadeaux pour les enfants, les passionnés de high-tech...et plus encore! Retrouvez notre sélection rien que pour vous.

Détails sur le produit


Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Eléa et Gilles ont fait un boulot monstre pour expliquer l'urgence d'aggrader les sols.
Il ne s'agit pas seulement de couvrir le sol, de l'enrichir mais réellement de le restructurer.
Un livre qui ouvre de nouvelles perspectives pour les agriculteurs, les maraîchers... et les consommateurs.
Pour plus d'informations vous pouvez nous rejoindre sur le forum dédié " lesjardindebrf ".
Bonne lecture!
Remarque sur ce commentaire 18 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Source Vive TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 31 janvier 2009
Format: Broché
Ou l'on découvre i que les branches du jardin qui partent habituellement en fumée ou à la poubelle peuvent nourrir les plantes et potagers ! C?est le principe du bois raméal fragmenté (BRF), un nom barbare qui part pourtant d?une idée simple : broyer tout ce qui tombe de l?arbre (bois vert, feuilles, brindilles) pour épandre et fertiliser les sols.
Cette pratique bouleverse les idées que l?on se fait de l?agriculture : travail, labour, irrigation, traitements sanitaires des sols...Avec les BRF, c?est le sol qui travaille à la place de l?agriculteur ! Sans eau, sans biotechnologies coûteuses et sans Ogm ! Autant informer tout agriculteur et les jardinier de France et de Navarre qu' une Révolution écologique douce est à portée de main ! Et SANS EAU donc trés porteur aussi pour nos amis africains du Sahel et d'ailleurs .. ! A lire et faire lire..
Remarque sur ce commentaire 21 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Voici un des meilleurs livres existant à ce jour, très pointu sur ce domaine. Il est cependant d’un niveau abordable même pour un débutant jardinier ou un maraîcher curieux. La technique du BRF, différente du mulch (paillage) que l'on avait redécouvert et développé il y a quelques dizaines d'années, le BRF a été aujourd'hui éprouvé en termes de faisabilité technique et de résultat qualitatif. Reste à promouvoir cette technique et à mettre en place un réseau efficient de producteurs et de consommateurs. Pour cela, il ne manque plus que d’informer et de faire connaître cette technique de régénération miraculeuse de certains sols.
Il est difficile de se faire une idée vraiment précise, dans ce livre, sur le bon outillage (broyeur) à envisager afin de produire son propre BRF.
Cependant, il manque d’exemples pratiques et de conseils à appliquer directement dans son jardin.
Je note même un manque de mise en garde sur l’emploi de BRF dans certaines conditions de sol et de climat : il ne faudrait pas oublier que l’agriculture est basée sur des principes d’adaptation au milieu avant tout, par conséquent qu’en est-il des réserves de rigueur et des précautions minimales ? Sur ces point, je vous recommande vivement les conseils tirés de l’expérience dans l’ouvrage suivant : le "Manuel des jardins agroécologiques, soigner la terre mieux nourrir les hommes", collectif dirigé par Pierre Rabhi, Actes Sud, 2012. Ce nouvel ouvrage de P. Rabhi surclasse beaucoup d’autres et les complètent surtout avantageusement.
Lire la suite ›
2 commentaires 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Le BRF (Bois Raméal Fragmenté) est un broyage frais de rameaux et petites branches vertes d'un diamètre inférieur à 7 cm, avec ou sans feuilles. Les branches sont issues de feuillus, avec possibilité de mettre jusqu'à 20% de conifères. Répandu sur le sol, il facilite le développement de la microfaune et de la microflore, d'où une "aggradation" [l'inverse du mot "dégradation"] du sol, par formation de molécules humiques très stables dans le temps, contrairement au compost et au fumier. Le BRF déboucherait sur des économies d'eau, de meilleurs rendements, une réduction des désherbages, et des plantes plus résistantes aux maladies. Il pourrait même amener une nouvelle révolution agricole, où les engrais minéraux et les intrants d'origine animale ne seraient plus indispensables, ce qui mettrait fin à la dépendance entre l'agriculture et l'élevage qui a dominé l'agriculture aux 18e et 19e siècles.

Ce livre constitue l'un des plaidoyers les plus complets sur le BRF, avec sa justification scientifique. Il est passionnant pour la culture générale, avec une brève histoire des techniques agricoles, et vous permettra par exemple de comprendre pourquoi la mécanisation du labour, devenu profond et rapide, peut avoir des effets désastreux pour le sol.
Lire la suite ›
2 commentaires 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Bee85 TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 10 septembre 2008
Format: Broché Achat vérifié
A lire absolument, si l'on a quelque peu la fibre écologique pour son jardin!
Mise à l'honneur depuis quelques années, la technique du BRF décrite dans cet ouvrage est à la fois formidable et révolutionnaire pour notre société trop habituée aux moyens modernes chimiques de cultiver nos lopins de terre. Et pourtant... la nature n'a jamais procédé autrement, à part le fait de fragmenter mécaniquement les rameaux et autres brindilles. Il n'y a qu'à observer le sol dans les forêts...
Sans doute avons-nous beaucoup trop perdu cette capacité d'observation et de réflexion au contact de notre mère Nature. Ce livre aidera peut-être à la retrouver...
Remarque sur ce commentaire 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?