Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Un Bon Petit Diable, illustré par Jobbe-Duval Cartonné – 1920


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Cartonné, 1920
"Veuillez réessayer"

Top NYP 2017 Top NYP 2017

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Description du produit

Livre cartonné édité par les éditions Paul Duval, écrit par Sophie De Segur née (Sophie Rospochine) et illustré par Jobbe-Duval. "Un bon petit diable est un roman français de la comtesse de Ségur, publié alors sous forme de feuilleton en 1865. L'histoire commence en Écosse en 1842. Charles (dit Charlot), 12 ans, est élevé par sa cousine, la veuve Mac'Miche, qui se conduit comme une mégère. Pour se venger de ce qu'elle lui fait subir, Charles lui joue des tours pendables, avec la complicité de Betty, la servante. Mme Mac'Miche est exaspérée par les farces de Charles. Elle n'ignore pas qu'il sait qu'elle détient la somme de 50 000 francs qui forment son héritage. Elle le met en pension chez M. Old Nick. Dès qu'il le peut, il va rendre visite à sa cousine Juliette, une jeune aveugle de 15 ans. La jeune fille joue le rôle du bon ange auprès de ce petit diable. Charles décide d'habiter chez ses cousines Daikins, Juliette et Marianne..." << Sophie Rostopchine, comtesse de Ségur ,selon l'onomastique russe Sofia Fiodorovna Rostoptchina (1799-1874), est une femme de lettres française d'origine russe. Elle est issue d'une grande famille noble dont la généalogie remonte aux khans mongols de la Horde d'or et à la famille de Genghis Khan. Son père est le comte Fédor Rostoptchine (1763-1826), qui a été lieutenant-général d'infanterie, ministre des Affaires étrangères du tsar Paul Ier (parrain de Sophie), puis gouverneur général de Moscou. Sa mère est la comtesse Catherine Protassova, ancienne demoiselle d'honneur de Catherine II. Le cas de Mme de Ségur montre qu'une vocation très tardive d'écrivain peut être particulièrement réussie : elle a écrit son premier livre à plus de cinquante ans.Elle a commencé à se consacrer à la littérature en notant les contes qu'elle racontait à ses petits-enfants et en les regroupant pour former ce qui s'appelle aujourd'hui Les Nouveaux Contes de fées. >>

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients

Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?