Acheter d'occasion
EUR 7,98
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Born Villain

3.5 étoiles sur 5 27 commentaires client

18 neufs à partir de EUR 13,05 9 d'occasion à partir de EUR 7,97
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Marilyn Manson


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • CD (30 avril 2012)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Cooking Vinyl
  • ASIN : B007KIZ6IG
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5 27 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 40.024 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Hey, cruel world
  2. No reflection
  3. Pistol whipped
  4. Overneath the path of misery
  5. Slo-mo-tion
  6. The gardener
  7. The flowers of evil
  8. Children of cain
  9. Disengaged
  10. Lay down your goddamn arms
  11. Murderers are getting prettier every day
  12. Born villain
  13. Breaking the same old ground
  14. You're so vain

Descriptions du produit

Description du produit

Rares sont les artistes qui ont réussi à susciter autant d'admiration et de controverses que MARILYN MANSON. A l'instar de DAVID BOWIE dans les années 70, MARILYN MANSON a su créer un véritable univers visuel et musical défini par la trilogie culte Antichrist Superstar, Mechanical Animals et Holy Wood. Il est surtout l'un des artistes majeurs des années 90 et 2000 grâce à des titres aussi réussi que « The Beautiful People », « The Dope Show » et sa célèbre reprise de « Sweet Dreams (Are Made Of This) » d'EURYTHMICS. Fort de plus de 50 millions d'albums vendus dans le monde, de plusieurs nominations aux Grammy Awards et de concerts à guichets fermés, MARILYN MANSON revient avec son nouvel album le 30 avril 2012, Born Villain. Précédé de l'excellent single « No Reflection », ce nouvel album s'impose comme un retour aux sources tant il rappelle la détermination et l'ambition de ses premiers opus. Co-produit par Chris Vrenna (NINE INCH NAILS), Twiggy Ramirez (A PERFECT CIRCLE) et Marilyn Manson himself, Born Villain marque aussi une évolution dans la carrière du groupe en révélant de nouvelles influences musicales à l'instar de KILLING JOKE, JOY DIVISION et BAUHAUS.

INCLUS : Reprise de Carly Simon "You're So Vain", featuring Johnny Depp!

Critique

Soyons clairs : depuis un bon moment déjà, le Révérend nous ennuie. Deux albums en demie teinte dont un Eat Me, Drink Me particulièrement fade et un The High End of Low peinant à relever le niveau malgré le retour de Twiggy, ça n’aide franchement pas à déchaîner les passions. Signe de cette tendance, Manson quitte la major qui l’a hébergé des années durant pour signer avec un label indépendant. Si on ne croit plus trop en son potentiel commercial chez les géants de l’industrie du disque, les plus petits semblent encore nourrir une passion pour la musique de celui qui, à une époque, fut l’entertainer le plus subversif de l’Amérique bien-pensante.

Enfin débarrassé de ses problèmes de cœur ainsi que de la platitude qui nourrissait son inspiration, Marilyn Manson renoue avec une certain forme de rock plus rugueux pendant que Twiggy délivre des lignes de basse dignes des débuts du groupe. Le côté indus qui avait à l’époque retenu l’attention d’un artiste tel que Trent Reznor refait lui aussi surface. Une marque de fabrique que l’on peut retrouver sur « Hey, Cruel World… » et « Overneath the Path of Misery ». Alors, ça y est ? Notre homme est de retour ? En un sens, oui. Cynique, agressif, faussement langoureux par instants, Manson renoue avec tous les ingrédients ayant fait sa gloire.

Il manque cependant le trait d’inspiration lumineux qui avait fait le succès de sa trilogie composée d’Antichrist Superstar, Mechanical Animals et Holy Wood (In the Shadow of the Valley of Death). Car Manson recycle. Avec un véritable savoir-faire et une énergie qui donnent à nouveau envie d’écouter sa musique. Mais sans prise de risque véritable. Born Villain est un bon disque de Marilyn et de son gang qui va peut-être leur permettre de revenir au premier plan, ne serait-ce que grâce à des morceaux de la trempe de « Murderers Are Getting Prettier Every Day ». De la vraie chanson de metal indus venue nous rappeler que le grand cirque est à nouveau en ville. Ça tombe bien, le maître de cérémonie semble avoir repris des couleurs.

Captain Kick - Copyright 2017 Music Story

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
Bon, pour débuter cette critique, je vais commencer par le soi-disant "retour aux sources"... La-dessus, je suis assez partagé, perplexe. J'avait bien aimé "Eat Me, Drink Me", et un peu moins "The High End Of Low". Pour ce qui est de "Born Villain", une sensation malsaine se dégage de cet album, c'est indéniable (et rappelle inévitablement Antichrist Superstar). Il en ressort même du sadisme, sur "Pistol Whipped".

Mais l'album est relativement plus lent, en général. Plus lent certes, mais Marilyn Manson n'a pas ralentit le tempo partout, comme on peut l'entendre sur "Muderers Are Getting Prettier Everyday", où Manson vide efficacement ses poumons, avec hargne et violence.
Bon, quand faut y aller...

On attaque donc avec "Hey, Cruel World". Premier titre de l'album, on commence avec du lourd. Passée l'intro, un peu lente, Manson commence à chanter... ou plutôt à parler. Et ensuite, il crie ! Ah, donc on le retrouve, sur un très bon titre qui, par ailleurs, fait partie de mes préférés.

Titre phare de l'album, "No Reflection" est le premier single de l'album. Il est bien construit, le clip vidéo est assez glauque, malsain... bref, ce titre devrait ravir les fans qui n'ont apprécié que la trilogie "A.S. - M.A. - H.W."... et les autres fans aussi bien sûr.

Pistol Whipped : l'intro est... bizarre. Je crois que c'est le mot qui convient le mieux. Les paroles sont relativement sadiques ("You look so pretty when you cry... ") et la musique est à vrai dire peu complexe. Mais étrangement, c'est un très bon titre, comme les 2 précédents.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Déjà premier commentaire à l'ouverture, je suis déçu car il n'y a aucun livret, aucune photo, aucune parole.
J'achète des cd aussi pour ca et la, sentiment du strict minimum.
Le contenu de l'album reprend à mon sens divers courants des précédents OPUS mais reste assez brutale.
Il en reste un bon album pour les fans qui sauront apprécier.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Après les 2derniers albums un ton en dessous, surtout l'avant dernier, M.Manson revient en force avec un bon album, mention spéciale pour hey crual world, le très beau breaking the same old ground et le très enragè murderers ....
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Bon,eh bien,on ne peus pas vraiment dire qu'on l'attendais ce"born vilain",peu de promo',juste une ligne dans la presse spécialisée,annonçant la sortie d'un nouveau manson,et c'est tous...et pourtant!!!il est là et bien là!!!et le moins que l'on puisse dire c'est que cet album est bon,trés bon méme!!!Exit le coté"popisant"de"high end low"(trés bon disque au demeurant),et retour à une musique plus rock,voir quelque peu metal par moment...et ça fait plaisir de réentendre le révérand se remettre à écrire et chanté sur des morceaux aux tonalités bien industrielles!!!C'est bien simple,manson n'a jamais sonné aussi indus'et malsain depuis...allez"hollywood"!!!Je n'irais pas jusqu'à dire,que ce disque est un retour aux sources...loin de là,méme!!!Mais on ressents de nouveau ce coté glacial de colére et de frustration,qui émané des premiéres créations du groupe de brian warner.Quelques petites longueurs,pour un disque qui aurais mérité d'étre un peu plus court(64minutes)...mais bon,c'est chipoté,car cette fois ci le révérand est de retour,et pour ceux qui comme moi sonts fan depuis la fin des 90's,ça fait rudement plaisir de le réentendre dans un registre plus brutal!!!Un gros bémol pour la pochette,et le livret...inexistant,car là c'est sur il nous a habitué à beaucoup mieux...
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Inutile de le nier, cet album n'est pas une révélation pour moi. Il est assez loin de ce que j'aime chez Manson et j'irais même plus loin en disant qu'il lui manque tout simplement quelque chose pour être du "Manson". Après ça n'engage que moi.
Oui, c'est certain, les bases sont là notamment en ce qui concerne les paroles, mais Marilyn Manson représente avant tout un univers musical, c'est un ensemble de composants auxquels on adhère ou pas. Les paroles ne font pas tout.
Depuis quelques temps, Manson opère des changements dans son style et, bien que "Eat me, Drink me" et "The High End of Low" soient différents, j'avais quand même accroché.
Cette fois, avec "Born Villain" je crois que j'arrive aux limites de mes goûts musicaux. Bon il y a quand même 2-3 bons titres (j'adore "No Reflection"), cependant l'impression globale reste que cet album me paraît "fade".
Après, reste encore possible qu'à force de l'écouter, je finisse par l'apprécier un peu plus...

Bref, pour conclure, ce n'est pas un mauvais album. C'est juste différent de ce qui a été fait avant et moi, j'ai du mal.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique