• Tous les prix incluent la TVA.
Habituellement expédié sous 6 à 10 jours.
Expédié et vendu par Funkingdom.
EUR 31,00 + EUR 2,49 Livraison en France métropolitaine
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Article d'occasion vérifié. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Article d'occasion en excellent état.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

The Boy Who Knew Too Much (Edition Deluxe 2 CD Digipack)

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, 7 décembre 2009
EUR 31,00
EUR 16,99 EUR 15,29
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Mika


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • CD (7 décembre 2009)
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Island
  • ASIN : B002V0LVNC
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 128.009 en CD & Vinyles (Voir les 100 premiers en CD & Vinyles)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. We are golden
  2. Blame it on the girls
  3. Rain
  4. Dr. john
  5. I see you
  6. Blue eyes
  7. Good gone girl
  8. Touches you
  9. By the time
  10. One foot boy
  11. Toy boy
  12. Pick up off the floor
  13. Lover boy

Disque : 2

  1. Grace kelly
  2. Lady jane
  3. Stuck in the middle
  4. Lonely alcoholic
  5. Blue eyes
  6. Toy boy
  7. Billy brown
  8. Good gone girl
  9. Over my shoulder
  10. Big girl (you are beautiful)
  11. Love today
  12. Blame it on the girls
  13. Happy ending
  14. Lollipop
  15. My interprétation
  16. Rain
  17. Relax, take it easy

Description du produit

Description du produit

"We are Golden" est un bijou musical, un échantillon de power-pop explosive aux sonorités épiques qui montre une fois de plus le talent unique de Mika. Sur ce single, il a invité à chanter avec lui le Andrae Crouch Gospel Choir (connu pour sa prestation sur "Like A Prayer" de Madonna) ainsi qu'une chorale d'enfants. Le single sortira avec des remixes incroyables par Calvin Harris, Mirwais et Don Diablo, et une vidéo spectaculaire réalisée par le réalisteur suédois plébiscité Jonas Åkerlund, à qui l'on doit déjà les clips les plus emblématiques de cette dernière décennie comme ceux de Madonna ou U2. "We Are Golden" ouvre à merveille le nouvel album "The Boy Who Knew Too Much" écrit par Mika et qu'il a lui-même co-produit, comme le précédent, avec Greg Wells. L'album a été enregistré entre Londres

Critique

À son tour, le jeune prodige Mika, plus grand triomphateur pop de la fin des années 2000, se trouve face à cet éternel dilemme : comment survivre à un succès planétaire. La malédiction du deuxième album, en quelque sorte.

Le « We Are Golden » annonciateur de l’album n’a guère été rassurant, par son mimétisme Queen forcené, à la limite du gênant, avec ses dégoulinades de chœurs, ses montées vertigineuses, ses breaks téléphonés. On retrouve sur The Boy Who Knew Too Much ce qui a fait la grâce de Life in Cartoon Motion, cette voix de tête, capable d’escalades vers les sommets, ce sens mélodique hérité de la grande tradition pop à la Elton John, avec ce léger glaçage dance, plus générationnel. « Rain », à cet égard, est un autre tube à venir, puissant comme un orage de printemps.

« Dr John »
louche franchement vers les Beatles, période White Album, avec cette familiarité immédiate, toute simple, quintessentiellement pop. La finesse d’une ballade pleine comme l’est « By The Time » induit que Mika devrait creuser plus encore cette piste, au lieu de se laisser aller à ces up tempos sautillants et un peu chargés, car c’est là que réside l’écueil de ce deuxième album, une certaine uniformité qui finit par dissoudre les qualités mélodiques de ses chansons dans une sorte de frénésie un peu brouillonne, qui voudrait trop bien faire. Un peu de dépouillement ne nuit pas.

À cet égard, la fin de l’album est plus allégée : « Boy Toy », par exemple, repose sur un piano, des violons et quelques vents, et montre une fraîcheur renouvelée. Tandis que « Pick Up the Floor » clôt le voyage sur un tempo moyen, toujours mené par le piano (très présent sur la totalité de l’album). En 12 chansons, Mika prouve que son apparition n’aura pas été un feu de paille, et qu’il est bien l’héritier de Sir Elton John, mais ce disque n’a pas la lumineuse évidence de son prédécesseur.



Jean-Eric Perrin - Copyright 2017 Music Story


Commentaires client

Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 1 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 24 septembre 2012
Format: CD|Achat vérifié
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?