Acheter d'occasion
EUR 4,08
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par TUNESUS
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Vendeur américain. CD, DVD, jeux vidéo, disques vinyles et plus! Livraison rapide! Tous les articles garantis!
1 d'occasion à partir de EUR 4,08
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Bridges To Babylon Edition limitée, Import

3.3 étoiles sur 5 12 commentaires client

1 d'occasion à partir de EUR 4,08
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle



Offres spéciales et liens associés


Page Artiste The Rolling Stones


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Cassette (26 septembre 1997)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Edition limitée, Import
  • Label: Virgin Music Group
  • ASIN : B000000WEW
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Mini-disque  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.3 étoiles sur 5 12 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 933.778 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
On plaint les autistes qui voudraient figer les Stones à l'époque de leur propre jeunesse, sans rien comprendre de leur rapport à la modernité ! Le génie est le même que celui de Let it bleed et Sticky fingers pourtant, en plus inquiétant et malsain parfois; leur implacable maîtrise technique explore les profondeurs turpides et rageuses de l'âme, leur science des musiques noires nourrit leur singularité puissante et tourmentée. Que souligner ? le rut incoercible de Flip the switch ? la pesanteur angoissée et les cris de détresse d'Out of control ? le blues vicieux, frauduleusement sophistiqué, de Might as well get juiced ? Cet album est lantidote poisseux de lasepsie contemporaine : on croit que les Stones ont voulu « sonner moderne », en vérité ils trahissent et violent cette modernité pour la ramener,et nous avec, toujours à Babylone.
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
" Out Of Control"...;Et oui j'adore ce titre. Pour moi le sommet d'un album très recommandable...et en "Live" il était magnifique, digne des plus grands titres......Remember " Can't you hear me knocking". Pour le reste le JAG est toujours aussi expressif et jouissif.. les ballades sont trés belles: "Already Over Me" " et mention spéciale pour l'excellent "Saint Of Me" souvent présenté comme le meilleur moment de l'album. Sinon très très bon Titre que ce "Flip the Switch" bien nerveux puis "Anybody Seen My Baby", et oui encore le JAG en grande forme vocale pour un titre bien "Hot"....."Low Down" et "Gunface" sont bien lourds de guitares sans être exceptionnels et j'aime bien "Too Tight" en tant que rock sympa. Dommage, Keith prends le micro sur trois titres et là.... c'est très moyen. Je saute!....... Je donne donc une bonne note pour cinq titres qui sonnent vraiment bien à mes oreilles. 5 sur 13 vous me direz: c'est pas beaucoup!....mais ces 5 là sont indispensables!...Alors écoutez encore "Out Of Control"...Ronnie joue de la Wha-Wha dans la version "live" et là......
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Eh bien moi j'aime cet album, autant que Voodoo Lounge et plus que Steel Wheels. Ce sont les stones de mon époque, encore créatifs, cherchant de nouvelles sonorités aux inspirations riches comme d'habitude, mais la base est là, du rock élégant et essentiel, comme Flip the switch ou lowdown, too tight, du mordant et du groove avec Gunface ou saint of me, un hit radiophonique, leçon magistral de pop contemporaine par les glimmer twins; anybody seen my baby. Deux ballades de Mick tout à fait correcte, surtout always suffering. Et puis la touche rythm n' blues, soul avec le formidable Out of control, chanson inspiré et puissante. Keith chante un étrange reggae-calypso incroyablement juste et naturel et termine l'album en Tom Waits amoureux, peut-être ces plus belles chansons en solo. Saint of me, un peu acid jazz et l'incursion d'un son electro avec le blues cosmique might as well get juiced. En fait toute cette variété est incroyablement cohérente grâce à la très forte personalité, au talent des ces musiciens. Recommandé. Voila de la musique "grand public" de la plus haute qualité possible.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Si l'on aborde cet album avec "Let it bleed" ou "Sticky Fingers" en tête, c'est sûr que l'on peut faire la grimace. Cet album parait affreusement commercial. Mais nous sommes à la fin des années 90 et les fantastiques années 70 sont bien loin... Débarrassé de nos conditionnements et passé les premières écoutes, les Stones finissent par nous charmer avec des morceaux variés et finalement très agréables. Le disque va même en s'améliorant au fur et à mesure de son déroulement. Deux morceaux méritent une attention particulière : Le percutant "Low down" admirablement "griffé" par Keith et "grogné" par Mick, puis le surprenant "Get juiced" gothique à souhait qui renouvèle le genre pour nos papys rockers toujours capables de mordre... A 54 ans et après tant d'efforts précédents c'est plutôt pas mal !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Pat le 23 février 2005
Format: CD
A vouloir sonner modernes et dans le coup, les Stones proposent ici un album fourre tout très peu inspiré. A noter l'ignoble Might As Well Get Juiced... Les invités sont très nombreux, cela n'en fait pas un bon album pour autant loin s'en faut. A croire que les Stones sont incapables d'être efficaces à 5, et cela se vérifie hélas sur scène, avec la flopée de musciens additionnels et les guitares sous mixées au profit du calvier omniprésent et des cuivres.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 16 juillet 2004
Format: Cassette
Après une écoute indulgente, on se demande rapidement quel rapport cet album peut bien avoir avec les grands disques stoniens du passé... La multiplicité des producteurs renforce le caractère dispersé de cet album (reggae, rock FM, ballades insipides) auquel on ne parvient pas à accrocher. Qui se souvient d'ailleurs durablement du moindre titre qui le compose ? A éviter d'urgence pour se pencher illico sur Let it Bleed, Exile on the Main Street ou Sticky Fingers qui sont, eux, dignes de l'épopée des Stones, groupe de rock'n roll jadis flamboyant.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus