• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Brothers a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par silverdisc_fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Cet article et sera envoyé depuis l'Allemagne, dans un délai de un à deux jours après la commande.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Brothers

4.5 étoiles sur 5 30 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
37 neufs à partir de EUR 5,17 14 d'occasion à partir de EUR 4,75
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste The Black Keys


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Brothers
  • +
  • El Camino
  • +
  • Attack & Release
Prix total: EUR 19,15
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (17 mai 2010)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: V2 Cooperative Music
  • ASIN : B003G5MTFK
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 30 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 2.485 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Everlasting light
  2. Next girl
  3. Tighten up
  4. Howlin' for you
  5. She's long gone
  6. Black mud
  7. The only one
  8. Too afraid to love
  9. Ten cent pistol
  10. Sinister kid
  11. The go getter
  12. I'm not the one
  13. Unknown brother
  14. Never gonna give you up
  15. These days

Disque : 2

  1. Everlasting light
  2. Howlin' for you
  3. She's long gone
  4. Next girl
  5. Tighten up
  6. Too afraid to love

Descriptions du produit

Description du produit

On se rappellera de Brothers comme étant l'album qui a propulsé les BLACK KEYS sur les devants de la scène indie américaine : plus gros carton de l'année d'un label indépendant, entrée #1 dans les charts digitaux et #3 dans les charts albums, déjà disque d'or, sur la route du platine. Mais on se rappellera surtout de Brothers comme étant le meilleur et le plus ouvert des albums des BLACK KEYS à ce jour.

Critique

Les formules les plus simples sont souvent les plus efficaces. A l’instar des White Stripes auxquels ils furent souvent comparés, les deux musiciens des Black Keys enchaînent les albums à un rythme effréné. Une guitare, une batterie, un amour sans limite pour le blues et le guitariste Junior Kimbrough, autant d’ingrédients ayant contribué à forger l’identité d’un duo qui trouve encore le moyen de se réinventer. Si ils ont toujours aimé le vieux son traditionnel auquel ils ont su offrir un petit côté garage, Dan Auerbach et Patrick Carney ont cette fois réussi à intégrer de la soul à leur blues d’ordinaire assez rugueux.

Un évolution que l’on doit en grande partie au projet Blakroc sorti en 2009. Les deux compères y ont joué le rôle d’accompagnateurs de luxe pour des invités de prestige issus de la scène hip hop comme Mos Def, Raekwon ou RZA. Une expérience qui ne les aura pas laissé indifférents. Brothers est le résultat de ce mix d’influences entre les racines des Black Keys et leur envies de groove. Un cocktail savoureux qui fait mouche dès la première écoute.

Le son reste brut mais le voyage ne se limite pas au delta du Mississipi. On remonte doucement vers le Nord. A la fois dansant, rythmé mais toujours sombre, l’univers des deux musiciens de l’Ohio devient plus accessible sans jamais céder à l’appel du refrain gnagnan ou de la production sucrée. Un soupçon de blues rock plus british, un brin de bayou, une gamme plus soul de temps à autre et c’est toute la musique des Black Keys qui prend de l’ampleur sans que le son ne soit modifié. Un exploit qui se déguste à travers le bouillant « Everlasting Light », « Sinister Kid » ou l’excellent « Howlin’ for You ». Et comme on aime les belles alchimies, Danger Mouse revient produire un titre (« Tighten Up », premier single tiré de ce disque) après avoir déjà réalisé un album entier pour le duo (Attack & Release sorti en 2008).

Se faire plaisir et avancer sans jamais rien renier de ses racines peur mener à de très beaux résultats. Un luxe que devraient s’offrir plus de groupes. Il suffit d’écouter Brothers pour s’en rendre compte.
- Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Barclau TOP 500 COMMENTATEURS le 22 août 2011
Format: CD Achat vérifié
J'ai acheté l'album à sa sortie, mais j'ai mis du temps à rentrer dedans, me remettant difficilement de la claque d'Attack & Release. Du coup, au lieu de chercher à creuser le même sillon, sans pour autant rien changer à leur identité, The Black Keys offrent ici une nouvelle facette de leur musique qui sent toujours le bon voyage rétro. Le son est moins lourd, moins saturé, et tout de suite, le mixage rend un effet soul. La pochette sobre, avec une police d'écriture très 60's met déjà la puce à l'oreille. 15 morceaux, une belle livraison! Entrons dans le vif, il y en a bien trois ou quatre qui ne me semblent pas indispensables, mais je ne vais pas me plaindre non plus! Après ça, une fois qu'on entre bien dans l'atmosphère du disque (ce qui m'a pris du moment de sa sortie à il y a environ deux semaines), il se dévoile. Le son est excellent, les arrangements sont rares et toujours bien sentis, une voix sur laquelle je n'ai rein à redire, tout comme ce duo si complet. The Black Keys explorent plusieurs sonorités, certains morceaux font penser à une B.O pour un film de Tarantino. Mes gros coups de cœur: 'I'm not the one', magnifique, le très soul (avec cuivre excellent et attaque de guitare typiques soul) 'Never gonna Give you up', et l'entrée en matière 'Everlasting light'. J'aime beaucoup d'autres morceaux, mais ceux-là m'ont accroché et permi d'apprécier pleinement ce disque qui m'avait pourtant déçu au début. Comme quoi, des fois un peu de temps et une ambiance particulière ouvrent les oreilles!
Dans le livret, un joli petit poster (mais qui irait accrocher son livret?) pose bien l'ambiance du disque.
1 commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par zybine, amateur éclairé TOP 100 COMMENTATEURS le 15 février 2011
Format: CD Achat vérifié
Rénovateurs consciencieux du blues-rock à la White Stripes (avec lesquels ils partagent le caractère de duo et l'aversion pour les sons trop léchés), les Black Keys nous avaient offert quelques magnifiques albums dépouillés, sales et beaux comme doit l'être le blues. Ici, changement de modèle : une magnifique touche soul et pop imprègne cet album délicieusement passéiste et mélodique. Les Black Keys ont enregistré à Muscle Shoals, studio mythique de l'Alabama où, dans les années 1960, les fleurons d'Atlantic ou de Stax venaient enregistrer auprès d'une troupe de musiciens de studio sans équivalent(l'histoire de ce sudio est brillamment racontée par Peter Guralnick dans son classique Sweet Soul Music). Imprégnation des légendes passées par ces murs ou choix délibéré d'évoluer vers des dimensions plus pop, ce 'Brothers' nous livre quelques admirables compositions (Tighten Up,Too Afraid To Love You, Ten Cent Pistol) qui devraient leur mériter l'éternité auprès des amateurs de rock et de rythm n' blues. Remarquable aussi est l'instrumental 'Black mud' (tout un programme) qui ferait iune admirable bande son d'un film criminel de Scorsese ou des frères Coen.

Les Black Keys ont été touchés par la grâce, cet album est d'ores et déjà un classique.
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
The black Keys évoluent. Ils ont débuté leur carrière avec du blues-rock un peu rugueux, et assez classique. Je les ai découverts avec les albums 'Thickfreakness' et 'Rubber factory' chez Fat Possum en 2003 et 2004. Ma lassitude et l'évolution de leur style m'ont ensuite éloigné d'eux pendant quelques années. Je les retrouve avec grand plaisir aujourd'hui avec ce très bon album dans lequel leur blues est plus enrobé, et vire clairement vers la soul. Leur musique en devient ainsi plus accessible.

D'aucuns pourraient être tentés de reprocher au duo de chercher une plus large reconnaissance du public avec cet album nettement plus accessible que les précédents. Mais, même si le grand public s'oriente souvent vers la musique formatée et mainstream sans réel intérêt avouons-le (par ignorance, parce que c'est la seule chose que proposent les médias dominants, ou par facilité, en partie parce que la France est à la traîne quant à l'éducation musicale), qualité ne rime pas toujours avec underground (l'inverse est vrai également). Et la recherche d'un plus large public n'est pas blâmable (et est même légitime) pourvu que cette démarche n'influe pas négativement sur l'exigence et la qualité des productions. Fin de digression.

Même si plusieurs morceaux restent clairement blues-rock, en particulier au début de l'album, le tournant soul se manifeste sur de nombreux autres. The black Keys savent d'ailleurs marier les deux styles avec aisance.
Lire la suite ›
1 commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?