• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Bruckner : Symphonie n° 4... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Ce CD est un tres bon etat! Nous embarquerons le CD en provenance du Japon. Habituellement, nous expedions dans les 2 - 5 jours ouvrables (pas de numero de suivi). Delai de livraison estime est d'environ 10 - 28 jours. Beaucoup de CD, ne comprend pas l'OBI. Fondamentalement, S'il vous plait comprendre ce CD utilise! Accessoires speciaux et des objets bonus .OBI, cartes de photos, affiches, jeu de CD / DVD. Ces garanties ne sont pas possibles. Parfois, il y a un joint pour un CD de location. Sinon bon etat. Parce que cela est effectivement vendu dans les magasins, il peut etre vendu dans la difference de temps. Dans ce cas, nous devons annuler la commande. S'il vous plait comprendre. S'il vous plait sentir libre a nous contacter si des questions avant de commander. Nous vous ferons parvenir un soin CD. Merci beaucoup !!!
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 5,99

Bruckner : Symphonie n° 4 "Romantique"

5.0 étoiles sur 5 4 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
18 neufs à partir de EUR 5,88 7 d'occasion à partir de EUR 7,01
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Wiener Philharmoniker


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Orchestre: Wiener Philharmoniker
  • Chef d'orchestre: Karl Böhm
  • Compositeur: Anton Bruckner
  • CD (25 février 2016)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Decca
  • ASIN : B000KP7JDQ
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 4 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 84.805 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Description du produit

SYMPHONIE N°4 "ROMANTIQUE"

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
Herr Doktor Karl Boehm enregistra ce disque en 1973, bien avant que nous soyons submergés par la déferlante brucknerienne arrivée en 1996 avec le centenaire de sa mort. Car en France on fait toujours toute chose avec excès. Avant, on ignorait, voire on « méprisait » un peu ce musicien considéré comme un pâle imitateur du grand Richard. Après, ce n'étaient plus qu'éloges dithyrambiques et commentaires superlatifs comme pour faire oublier tout ce qui avait été dit précédemment. Et c'est ainsi que fut jugé le présent disque à l'occasion de sa ré-édition. En fait cette exécution est l'exemple classique d'une interprétation permettant à la musique de parler d'elle-même. On n'y trouve ni « interprétation » imposée, ni conception personnelle particulière, mais une restitution minutieuse et fidèle de la partition. Rien de moins et rien de plus (sinon quelques grognements du maestro audibles aux points culminants mais quelque peu gommés par la présente re-masterisation). Le « Herr Professor » dont on connait le naturel sérieux et le sens de l'humour totalement inexistant, était associé depuis les années Trente avec le philarmonie viennoise. Et cette exécution est le fruit de quarante années de respect et d'admiration mutuels. Tout en valorisant le son d'ensemble de l'orchestre , Boehm incite les instrumentistes à répondre naturellement et créativement , leur permettant une liberté de phrasé particulièrement bienvenue s'agissant notamment des cors et des bois. Cela nous donne un concert à vraiment couper le souffle dans sa majesté car les musiciens jouent merveilleusement bien . Il bénéficie en outre de la légendaire prise de son des ingénieurs de Decca. Alors foncez.
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
C'est une interpretation luxueuse et lumineuse que nous convie Karl Böhm et son cher Wiener Philharmoniker. Chaque pupitre (cuivres en tête) est détaillé avec minutie. La prise de son fort réussie contribue largement à la réussite de cette gravure déjà parue dans la série DECCA LEGENDS. A réévaluer en bien impérativement. Somptueux !
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Il y a longtemps, cette 4e de Bruckner (édition Nowak, 1953) enregistrée en 1973 à la Sofiensaal de Vienne était considérée par beaucoup de critiques comme "la version de référence". Puis, Hoffelé et Kaminski l'ont fait redescendre de son piédestal. Pour ma part, je préfère éviter les excès dans un sens ou dans l'autre. Si elle ne m'a jamais enthousiasmé sans réserves, je lui trouve de grands mérites que j'ai essayé de préciser en la comparant avec deux autres grandes versions :
- Eugen Jochum, Berliner Philharmoniker, juin 1965 (DGG), édition Nowak, 1953;
- Günter Wand, Kölner Rundfunk-Sinfonie-Orchester, 10 10bre 1976, édition Haas, 1936.
A vrai dire, c'est pour Wand que j'ai fait appel aux deux autres, dont les caractères bien saillants sont perceptibles même sans comparaison. Mais un point de repère permet tout de même d'avoir plus de précision. La différence entre les deux éditions est surtout dans le Finale, modifié une nouvelle fois par Bruckner dans l'édition Nowak.

Dans le premier mouvement, c'est surtout à Jochum, étonnamment souple et aérien, d'une dynamique légèreté (avec Berlin, orchestre porté à la massivité !), que Karl Böhm s'oppose. Il y a quelque chose de très tenu, d'une grande stabilité de tempo, net, précis, d'une éclatante clarté, assez monumental, terrestre, peut-être un peu rigide et statique, pesant et compassé.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par earthlingonfire TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 19 novembre 2007
Format: CD
C'est en 1973 que Decca enregistre à la Sofiensaal l'Orchestre philharmonique de Vienne dans la version la plus connue de la 4° symphonie de Bruckner sous la direction de Böhm. Böhm est à mon sens un immense brucknérien, en particulier dans la 8°, la plus grande et sublime symhonie du maître de Saint-Florian, mais dans la 4° j'avoue une préférence pour trois versions de Jochum (Berlin, Dresde, Amsterdam), une de Furtwängler (Vienne) et Wand (Berlin). Une sixième place, donc, mais honorable et qui n'ôte finalement rien au lustre de ce disque. Mais avouons que sa séduction est autant le fait du chef, apte, net et profond, que du preneur de son et du mixeur, qui construit une troisième dimension infinie (vous vous souvenez de la maison de Hunding transformée en Galerie des Glaces dans le Ring de Solti), avec des cuivres charnus, massifs, projetés en plein milieu de la pièce où vous écoutez le disque et à des kilomètres des cordes. C'est donc du grand spectacle autant que de la grande musique, et si c'est un attrait de ce disque, c'est aussi sa limite. Mais l'impression de relative superficialité a peu de chances d'apparaître avant la dixième écoute. C'est dire si cette demi-critique doit être relativisée. Trente ans et plus après son enregistrement, ce disque garde sa place, même si la déferlante discographique brucknérienne qui a eu lieu entre-temps a apporté des splendeurs parfois encore plus grandes.
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta) (Peut contenir des commentaires issus du programme Early Reviewer Rewards)

Amazon.com: 4.2 étoiles sur 5 17 commentaires
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A diamond in the rough! 7 mars 2013
Par KSTrojan59 - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
Karl Bohm and the Vienna Philharmonic seemed to spend their hey day in the shadow of the Herbert von Karajan/BPO marketing juggernaut & reputation. And while I was hoping to get another copy of Karajan's rendition of Bruckner's Romantic symphony, I opted for a more affordable version. I was pleasantly surprised with this thrilling offering by Bohm and Vienna, which matches in every way the things I've grown to enjoy in the Karajan and Georg Solti readings of Bruckner's music! This is recording is definitely a diamond in the rough!
12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 The One You Will Return To 26 avril 2010
Par Jack T. - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
At the risk of being christened a robot, I must stand up for this recording. While I am always a fan of Karajan, Klemperer, Tennstedt, there is room for Bohm, and in this particular symphony, this is the version I return most often. Why? First, let me compare it Karajan's version (EMI superior to the DG). While Karajan is as sleek and driven here as the jets and automobiles he coveted, extracting tremendous climaxes and plenty of brass, Bohm finds the lyricism, the Schubertian details, and what may seem sluggish to others is to me not languido but largamente, a broad loving approach. I will not pretend to not miss the gravitas of Karajan in the Bewegt, nicht zu schnell and the finale Finale Bewegt, doch nicht zu schnell in Bohm's rendering. But Bohm applies the same expressive breadth he brought to Mozart and Schubert, and allows us to hear these influences in Bruckner's 4th. In Bohm, there is more Schubert; in Karajan, more Wagner. In the end, along with Jochum, who brings forth a crunching Sturm und Drang that even exceeds Karajan, you should not deprive yourself of this wonderful reading.
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 One of the best since the day it was released 16 mai 2008
Par J. Grant - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
Contrary to what another reviewer claims, this is quite an inspired performance by Bohm and the wonderful VPO. For me, this is one of the 3 most satisfying Bruckner 4ths available. I am also quite fond of the Wand/BPO, Jochum/BPO, Walter/Columbia SO and Furtwangler. Whatever your tastes may be, I don't see how anyone can deny Bohm's prowess as a conductor of Bruckner, as evidenced further by his great recordings of the 3rd, 7th and 8th. And at budget price with excellent sound this is a must have.
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 One of many 16 juillet 2016
Par musicnerd - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
Excellent, but there are other excellent Bruckner Fourths: Abbado, Haitink, Karajan, Tennstedt, Klemperer, Bareboim. All fine readings.
5 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Awful remastering sound - my ear hurt 12 avril 2010
Par JimmyJoe - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
Stay away from this recording. The remastering sound is awful. It does not belong to Decca The Originals series.
I have tried adjusting the bass and treble on my pre-amplifier to get a nice sound out of this CD, however, it
still sound awful. The highs so shrill, it hurts my ear and unpleasant to hear.
I gave two-star rating for the mediocre performance by Karl Bohm.
Better yet, buy Bruckner CDs on Naxos label, conducted by the late Georg Tintner, circa 1999/2000. Or, buy Brucker
CDs conducted by the late Gunther Wand on RCA label for a great performance.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous