undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite Jeux Vidéo cliquez_ici soldes montres soldes bijoux
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Burial Ground
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

Burial Ground

28 avril 2014 | Format : MP3

EUR 9,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 18,00 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
5:54
30
2
4:11
30
3
4:55
30
4
4:04
30
5
3:23
30
6
4:50
30
7
4:12
30
8
5:56
30
9
6:17
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
11
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 13 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par orion TOP 500 COMMENTATEURS le 29 avril 2014
Format: CD Achat vérifié
Trois ans après un "Frozen Moments Between Life and Death" qui m'avait fait forte impression et rassuré quant à la santé du combo après un "Planet Pandemonium" bien décevant, où en sont donc nos Deathsters français ? Stéphane Buriez, bombardé présentateur d'émission télé (Une Dose de Metal, sur l'énOrme TV) a repris son rôle de guitariste chanteur pour retourner faire ce qu'il sait faire de mieux : du Loudblast. On retrouve à ses côtés le fidèle Hervé Coquerel (batteur, dans le groupe depuis 1993) ainsi que les deux "petits nouveaux" que nous avions découverts sur l'album précédent, Pierre Drakhian (guitares) et Alex Lenormand (basse).

Alors, est-ce qu'il y a parmi vous des djeuns pour qui le Death français se résume à Gojira et qui ne connaissent pas Loudblast ? Une rapide présentation s'impose : Loudblast, ce sont des vétérans de la scène metal française (le groupe a débuté en 1985), ils ont joué avec les plus grands (Death, Coroner, Sepultura), ils ont travaillé aussi avec les plus grands (Scott Burns, THE référence de la production Death Metal fin des années 80, début 90)... et ils sont toujours là. Vous pouvez me citer un autre groupe français, catégorie Metal extrême qui plus est, toujours en activité après autant d'années ?
Bref, les patrons du Death français, ce sont eux ! Et qui dit "patrons", dit "rang à tenir", devant la horde de jeunes groupes aux dents longues.
Lire la suite ›
4 commentaires 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Vincent VZT MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 6 août 2014
Format: CD Achat vérifié
un nouvel album six tôt après le précédent, c'est inespéré! cela veut aussi dire qu'il y a de grandes chances que le groupe ne pratique plus le grand écart stylistique! et justement, burial ground reste proche de ce que pratiquait loudblast sur frozen moments between life and death.
tout au plus, peut-on trouver un feeling plus sombre sur ce nouvel album, feeling mis en contraste avec de superbes soli. la dynamique de groupe est à son top et on sent que le groupe est soudé et veut en découdre.
le chant de buriez est similaire à celui pratiqué sur l'album précédent, à savoir dans une veine différente des débuts, mais on s'y fait rapidement. si les ambiances sur burial ground sont plus dark voire louchent du côté du black metal, les soli typés heavy metal rehaussent parfaitement le propos des nordistes.
personnellement, je me suis procuré la superbe version digipak avec le morceau the bird en bonus track, titre qui ne dépareille en rien du reste de l'album.
pour résumer, burial ground est à n'en pas douter un futur nouveau classique de loudblast, à ranger à côté des excellents sublime dementia et cross the threshold.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Lavanne TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 5 mai 2014
Format: CD
Avec « Frozen Moments Between Life And Death » (2011), LOUDBLAST avait publié une sorte de manifeste de Death Metal total, parfaitement composé et maîtrisé.

De quoi assurer un retour solide sur le devant de la scène extrême hexagonale. Plutôt que d'assurer tranquillement sa position de vétéran en patrouillant dans les mêmes eaux, le gang de Stéphane Buriez a décidé d'évoluer et de prendre quelques risques. Contrairement à ce qu'on peut lire de ci de là, LOUDBLAST n'a pas opéré une révolution totale, le groupe ayant décidé détendre sa palette au-delà du strict domaine du Death Metal. Rappelons aux amnésiques que LOUDBLAST a toujours pris soin d'évoluer, oscillant entre des phases portées sur la brutalité stricte et des velléités plus mélodiques.

En l'occurrence, « Burial Ground » représente une redéfinition du son LOUDBLAST qui devient pour le coup moins grave, moins massif, mais certainement pas moins agressif et sombre. En fait, les dernières recrues en date – Pierre Drakhian à la guitare et Alexandre Lenormand à la basse – a fondu leur bagage Black Metal dans le substrat Death d'origine, avec un résultat qui accentue le côté malsain et qui souligne les contrastes. Les riffs sont plus tranchants encore, plus aigres, alors que le chant de Buriez donne principalement dans le caverneux profond.niveau des guitares qui, en solo, sont d'une beauté classique Heavy à couper le souffle. Ces solos de guitare représentent la seule touche lumineuse de cet album âpre, froidement colérique et assurément violent.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Fer du lance du death metal français, Loudblast nous arrive avec un nouvel album juste monstrueux !!
Des riffs lourds, envoûtant !!
Des solis de toute beauté !! des ambiances qui vous emmèneront au cœur de leur voyage dans les abîmes du death black metal !!!
Un gros travail sur les compos !!
Et toujours Stéphane Buriez qui ici se renouvelle dans ses mélodies vocales !!!
Un album qui vous séduira, vous poursuivra, vous collera à la peau !!!!
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique