• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
CHARLEVILLE-MEZIERES, LA ... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par bookinbooks
État: D'occasion: Comme neuf
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

CHARLEVILLE-MEZIERES, LA PLACE DUCALE... Broché – 24 septembre 2012

Découvrez en premier les 10 livres les plus attendus du moment, que nous avons sélectionnés spécialement pour vous !

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 6,50
EUR 6,50 EUR 3,51
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Les 10 livres les plus attendus du moment Les 10 livres les plus attendus du moment

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Rentrée scolaire et universitaire : Livres, agendas, fournitures, sacs à dos, ordinateurs, ameublement …Profitez-en !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Produits fréquemment achetés ensemble

  • CHARLEVILLE-MEZIERES, LA PLACE DUCALE...
  • +
  • Guide Vert Champagne Ardenne Michelin
Prix total: EUR 21,40
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Extrait

CHARLEVILLE-MÉZIÈRES

FONDATION ET CONSTRUCTION DE CHARLEVILLE

Le contexte politique

Les cités ardennaises de Mézières et de Charleville ne forment plus qu'une seule et même ville depuis leur fusion en 1966, année où elles englobèrent aussi quatre communes voisines. Ainsi constitué, le chef-lieu du département des Ardennes atteint une population de 50 876 habitants. La fondation en 1606 de Charleville en face de Mézières, mais sur la rive opposée de la Meuse et sur la frontière entre le royaume de France et les terres d'Empire, s'explique par des facteurs géostratégiques. L'existence de Mézières est attestée dès le ixe siècle, bénéficiant d'un site naturellement défendu par le resserrement entre deux méandres de la Meuse. Dépendant d'abord de l'Église de Reims, puis du comté de Rethel, Mézières est dès le Moyen Âge dans la mouvance des rois de France. Si les historiens s'accordent à considérer que depuis le traité de Verdun (843) la Meuse constituait la frontière orientale du royaume, la réalité était beaucoup plus complexe, les enchevêtrements de mouvances étaient multiples et la frontière ne se précisa que progressivement entre le XVIe et le XIXe siècle. C'est ainsi que Mézières, cité française, est située sur la rive droite de la Meuse, tandis que la rive gauche, bien que, en théorie, du côté du royaume de France, était en fait encore au début du XVIIe siècle une principauté indépendante en terre d'Empire. C'est de cette situation que tira parti Charles de Gonzague pour fonder sa ville.
La principauté souveraine d'Arches était un minuscule territoire de 2600 hectares, dépendant des comtes puis ducs de Rethel, qui comptait alors six villages : Arches, Lûmes, Romery, Le Theux, Watrincourt (Saint-Laurent) et Villes-sur-Lumes, tous, à l'exception d'Arches, situés sur la rive droite de la Meuse. A titre de comparaison pour l'époque contemporaine, Monaco s'étend sur 167 hectares, et le Liechtenstein sur 16 000. La souveraineté du lieu fut reconnue par le roi de France Charles IX lors des festivités de son mariage qui s'étaient déroulées à Mézières en 1570. La terre d'Arches n'était pas alors le seul territoire-tampon entre le royaume de France et l'Empire sur ce secteur de la frontière. Sedan est l'autre cas le plus connu, mais on peut encore citer les principautés de Raucourt ou de Château-Regnault. La famille de Gonzague se trouvait richement posses-sionnée dans le nord de la Champagne depuis l'union, en 1565, de Louis de Gonzague, fils cadet du duc de Mantoue, avec Henriette de Clèves, comtesse de Nevers et de Rethel. La cour de France avait poussé à ce mariage, car les Nevers étaient de grands vassaux fidèles et, de l'autre côté, la place de Mantoue était une pièce essentielle sur l'échiquier italien auquel la France continuait, depuis les guerres d'Italie, à s'intéresser de près. Comme son beau-père François de Clèves, Louis de Gonzague, à la cour de France, se montra un fidèle soutien de la Couronne, étant resté à l'écart des menées de la Ligue. En récompense de cette fidélité, son fils Charles, né en 1580, fut nommé par Henri III, en janvier 1589, gouverneur de Champagne, son père en assurant la charge effective du fait de son jeune âge. Lorsque Charles, duc de Nevers après la mort de son père en 1595, fonda Charleville en 1606, c'est assurément pour manifester son rang princier au sein de la noblesse européenne, mais nullement par opposition au roi de France, le pouvoir du souverain et celui du grand vassal donnant plutôt alors l'impression de s'épauler l'un l'autre sur cette marche du royaume, sans que le second fasse vraiment de l'ombre au premier. L'indépendance de la principauté d'Arches se manifesta par la création d'une couronne d'orfèvrerie que les souverains d'Arches portèrent dans les cérémonies publiques et par l'exercice du droit régalien de battre monnaie. Les Gonzague émirent de 1606 à 1656 de magnifiques monnaies de cuivre, d'argent et d'or. Sur le plan judiciaire, la principauté était dotée d'une cour souveraine. Les frontières de la principauté étaient marquées au sol par des bornes de pierre armoriées.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 1 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 28 mars 2013
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : bonnet de ski homme

Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?