• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
CHAT QUI AVAIT UN DON a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

CHAT QUI AVAIT UN DON Poche – 15 novembre 2007

3.1 étoiles sur 5 13 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
EUR 6,10
EUR 6,00 EUR 0,99
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Boutique 10/18

Boutique 10/18
Retrouvez tous les titres dans notre boutique dédiée
click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .

  • Découvrez notre boutique 10/18 sur Amazon.fr !


Produits fréquemment achetés ensemble

  • CHAT QUI AVAIT UN DON
  • +
  • Le Chat qui faisait la bombe
  • +
  • Le chat qui parlait aux oiseaux
Prix total: EUR 19,80
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Extrait

L'homme à la grosse moustache (bien taillée, poivre et sel) était Jim Qwilleran, chroniqueur au Quelque Chose du Comté de Moose et transplanté du Pays d'En-Bas, comme les autochtones appelaient tout le territoire au sud. Eux-mêmes descendaient, pour la plupart, des premiers colons et ils avaient hérité du courage des pionniers, de leur sens de l'humour et de leur goût pour les fortes personnalités.
Ils prenaient plaisir à la chronique «La Plume de Qwill», qui paraissait deux fois par semaine... acceptaient le fait qu'il vécût seul dans une grange à pommes restaurée, avec deux chats... et ils admiraient sa splendide moustache.
Dans sa jeunesse au Pays d'En-Bas, James Mac-kintosh Qwilleran avait entretenu plusieurs ambitions : d'abord, jouer deuxième base au base-ball avec les Chicago Cubs, puis monter sur scène à Broadway, et plus tard écrire dans le New York Times. Il n'avait certainement jamais voulu être le plus riche citoyen du centre nord-est des États-Unis. Comment tout cela était arrivé était une histoire plus romanesque qu'un roman.
«Tante Fanny» Klingenschoen savait sans doute ce qu'elle faisait en l'instituant son seul héritier.
Qwilleran avait créé une organisation philanthropique : la Fondation Klingenschoen, destinée à amé­liorer la vie dans le comté de Moose. Des progrès dans les domaines médicaux, scolaires ou culturels et dans les infrastructures avaient été rendus possibles grâce au Fonds K., comme tout un chacun l'appelait. À la surprise générale, cela donna l'idée à d'autres «vieilles fortunes» de mettre leurs richesses au service du bien public. C'est ainsi qu'un centre musical, deux musées et un établissement pour personnes âgées furent fondés.
Tout se passait trop en douceur, pensait Qwilleran avec le pessimisme d'un journaliste endurci.
- Que vous inspire la situation, Arch ? demanda-t-il à son vieil ami de Chicago.
Arch Riker était maintenant directeur du Quelque Chose du Comté de Moose. Il secoua la tête avec morosité.
- Quand il y a autant d'argent qui coule dans les parages, quelqu'un va devenir rapace.
(Des visiteurs venant de partout - en tenues de cérémonie - avaient payé cinq cents dollars un billet pour assister à un vernissage dans un hôtel particulier nommé la Vieille Demeure.)
C'était une fin de journée du mois d'août. Qwilleran et les chats avaient savouré un agréable moment dans la grange. Il leur avait lu le Wall Street Journal, puis tous trois avaient dégusté une petite glace.
La grange était une structure octogonale en pierres de taille et en bardeaux patines par le temps. Dedans, toutes les vieilles surfaces en bois ainsi que les poutres avaient été éclaircies jusqu'à une teinte miel et des fenêtres aux formes bizarres avaient été percées dans les murs.
Là où se trouvaient des soupentes pour engranger des pommes, il y avait maintenant une rampe intérieure courant tout autour, avec un balcon à chacun des trois niveaux.
Plus tard dans la soirée, les siamois désertèrent le coin lecture et jouèrent à se poursuivre du haut en bas de la rampe avant de se laisser tomber comme des écureuils volants sur le divan du rez-de-chaussée. L'espace ouvert entourait une haute cheminée blan­che s'élevant jusqu'au toit, à douze mètres du sol.
Il était presque onze heures. Koko et Yom Yom commençaient à devenir singulièrement attentifs. C'était l'heure de leur dernière collation.
Procédant par gestes lents, pour mettre au supplice les chats anxieux, il secoua les boîtes de Kabibbles et essuya les deux assiettes avec un soin exagéré. Ils le surveillaient, l'air affamé. Koko parut respirer plus fort.
Soudain l'attention du chat se tourna vers le télé­phone mural entre la fenêtre de la cuisine et la porte donnant sur l'arrière. Il le fixa pendant une bonne minute, remuant les oreilles avec nervosité.

Présentation de l'éditeur

Les habitant de Pickax ne savent plus où donner de la tête. Les plus riches et les plus anciennes familles de la ville rivalisent de générosité pour la création du nouveau club pour personnes âgées. Le Old Hulk, l’ancien dépôt de nourriture et graines, sera le lieu idéal. Mais le bâtiment prend feu mystérieusement, tout comme, plus tard, la grange à pommes de Qwill. Puis, une jeune femme meurt piquée par une guêpe. La ville de Pickax est sous le choc. Koko quant à lui semble avoir des dons de prescience : il anticipe les appels téléphoniques et émet de troublants cris lorsque quelqu’un souffre. Qwill pense que son chat tient son don de ses moustaches, plus nombreuses que chez les autres félins. Le mystère reste entier.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

24 octobre 2012
Format: Poche|Achat vérifié
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
17 mai 2014
Format: Poche|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
20 décembre 2015
Format: Poche|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
29 juillet 2016
Format: Poche|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
20 mars 2016
Format: Poche|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
26 septembre 2011
Format: Poche|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
14 décembre 2007
Format: Poche
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
26 janvier 2011
Format: Poche
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?