Acheter d'occasion
EUR 5,19
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Article d'occasion vérifié. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Livre lu en excellent état.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

COMPAGNIES DES INDES XVII-XVIIIe (poche) Broché – 22 août 2013

Découvrez en premier les 10 livres les plus attendus du moment, que nous avons sélectionnés spécialement pour vous !

4.7 étoiles sur 5 3 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 5,19

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Rentrée scolaire et universitaire : Livres, agendas, fournitures, sacs à dos, ordinateurs, ameublement …Profitez-en !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Extrait

LES COMPAGNIES DES INDES

Qu'est-ce qu'une Compagnie des Indes ? C'est une association «privilégiée» de négociants ayant reçu d'un souverain le monopole des relations commerciales entre un pays d'Europe et des contrées lointaines, Amérique ou Asie. Pour l'Amérique, on parle des Indes occidentales, et pour l'Asie, des Indes orientales. La différence n'est pas seulement géographique, elle est aussi de durée. Les Compagnies des Indes occidentales ont une existence assez brève, de l'ordre de la dizaine d'années ; les Compagnies des Indes orientales sont actives durant un siècle et parfois bien davantage. Ainsi la Compagnie française des Indes occidentales, créée en 1664, est-elle dissoute en 1674, après dix années d'existence, et la Compagnie hollandaise des Indes occidentales est active de 1621 à 1667, soit quarante-six années. Pour l'Asie, la durée est toute différente : la Compagnie anglaise des Indes orientales établie en 1600 disparaît en 1858 après deux siècles et demi d'existence ; la Compagnie hollandaise est active de 1602 à 1795 ; la Compagnie française, créée en 1664, est «suspendue» en 1769, réorganisée en 1784, et perd le monopole commercial en 1791.
L'importance des investissements nécessaires explique cette différence dans la durée. Les Compagnies des Indes occidentales permettent de créer un trafic ; les retours des premières expéditions sont immédiatement rentables, grâce au monopole des armements et à la vente sur un marché protégé. Mais il est possible de pratiquer le commerce de l'Amérique avec des moyens financiers limités. C'est un trafic accessible à beaucoup de négociants des grands ports européens et ceux-ci s'unissent avec les colons pour obtenir des autorités la suppression du monopole. Celle-ci intervient donc rapidement. La situation du commerce entre l'Europe et l'Asie est tout autre. Il faut des moyens financiers considérables, bien supérieurs à ceux dont peut disposer un armateur ou un petit groupe d'armateurs ; l'immobilisation du capital est longue, trois ans au moins, et la navigation est aléatoire ; de plus, le marché des produits d'exportation est médiocrement organisé dans beaucoup de régions d'Asie, en particulier en Inde et dans les îles de la Sonde. Les risques étant importants, le monopole apparaît comme une compensation, somme toute justifiée.
La recherche d'une solution permettant de réunir les quantités importantes de capitaux qui sont nécessaires pour le commerce d'Asie est au centre des activités des Compagnies des Indes. Ici le modèle est la Compagnie hollandaise des Indes orientales. À la fin du XVIe siècle, en 1595, les armateurs des Provinces-Unies, écartés du marché des produits d'Asie par l'interdiction promulguée par les Espagnols d'entrer dans les ports du Portugal et d'y acheter des marchandises d'Orient, envoient des navires directement aux Indes orientales. Il apparaît rapidement que cette organisation présente plusieurs inconvénients : d'abord les navires, mal armés, isolés pendant un long trajet, sont la proie des Espagnols et des pirates ; les capitaines ou les marchands embarqués ont de la peine à former une cargaison car leur séjour en Asie est trop bref et ils risquent toujours d'être soumis aux exactions des autorités locales ; le prix des épices évolue rapidement au gré des arrivages et peut, s'il baisse fortement, rendre aléatoires certains armements. La Vereenigde Oost Indische Compagnie (V.O.C.), créée en 1602 et dotée par les États généraux du monopole du commerce avec l'Asie est une réponse à ces difficultés.
La grande nouveauté est la formation d'un capital social considérable, 6 300 000 florins, divisé en 2 200 actions. La souscription, effectuée en trois termes de 1603 à 1605, avec annonce par voie d'affiches, était accessible à tous les Hollandais et même aux réfugiés étrangers établis à demeure dans le pays, permettant au détenteur d'une fortune moyenne d'entrer dans la compagnie. L'importance du capital, son caractère permanent, excluant le recours à une mise de fonds pour chaque armement, l'ouverture de l'entreprise à un grand nombre de souscripteurs, constituent une nouveauté remarquable dans l'Europe du XVIIe siècle.

Biographie de l'auteur

Philippe Haudrère est professeur d'histoire moderne à l'Université d'Angers et membre de l'Académie de la Marine. Gérard Le Bouëdec est professeur d'histoire moderne et directeur du laboratoire SOLITO (Histoire et Sciences sociales du Littoral et de la Mer) à l'Université de Lorient.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 3 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 1 novembre 2011
Format: Broché
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 février 2012
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 juin 2013
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : gift card

Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?