Acheter d'occasion
EUR 28,89
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
État: D'occasion: Bon
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

CUISINE D'INDULGENCE POUR GENERATIONS FUTURES Relié – 31 octobre 2012

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 29,77 EUR 28,89

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Leçon 1

Se mettre en appétit... l'élégance de l'estomac

Rien de plus navrant que d'arriver à table avec le ventre habité, l'appétit ténu. C'est non seulement un péché contre l'esprit mais c'est une faute grave de savoir-vivre. Même les apéros me semblent louches avec leurs kirs sentimentaux, les rondelles de sauciflard, les cacahuètes usées. C'est comme si on entassait les valises sur le capot avant de la voiture. On est au bord du non-sens, de la dégradation du plaisir. Résultat des courses, on arrive à table, l'estomac hasardeux, l'appétit cabossé, le palais trouble. L'idéal serait d'arriver affamé, de se refaire le bec avec une boisson chaude (toujours commencer par du chaud, terminer par du chaud), un bouillon de légumes, un jus de poisson tiède. Il existe de superbes compositions en la matière... Imaginez alors un instant votre estomac, cette douche sentimentale, clémente et apéritive. Il se détend, vous avec. Ensuite, faites comme cela vous chante : un sanglier au Chamallow, des radis-beurre, une terrine... A chacun son bon goût (et surtout son mauvais, primordial), à chacun sa musique et son salut.
Se mettre en appétit, c'est se placer dans la perspective d'un repas.
Le plus tôt est le mieux. Une semaine avant avec son décompte savoureux. On peut même placer à plaisir les obstacles de ce jumping de table. Se rendre à pied. Ne pas déjeuner le midi. Perdre un kilo. S'acheter une nouvelle chemise. Lire sur le restaurant visité... L'appétit est un muscle qui ne demande qu'à se gorger. Arriver de bon appétit, c'est non seulement un humanisme (ne serait-ce que par respect pour le chef et l'incroyable corde de harpe tendue par les fournisseurs) mais c'est une façon de vivre. Profiter de chaque instant, le mettre constamment en perspective. Sécuriser également le périmètre pour reprendre une expression de bodyguard : ne pas arriver en retard, ne pas prendre son automobile bien souvent, prévoir largement le temps. Rien n'est plus désolant que de voir s'affaler sur une chaise des stressés rongés par l'accumulation des sottises. Le désir est un petit oiseau émotif, mieux vaut le laisser se déposer doucement.


Leçon 2

Pardon, mais d'abord, il va falloir faire le vide !

Dehors, ouste, raus ! ! !
Désolé, mais ce livre n'est pas fait pour promouvoir la crème fleurette et les débris de l'agroalimentaire. D'abord, j'aimerais visiter avec vous votre cuisine. A la limite, je vous accorderais bien un week-end pour la mettre d'équerre. Nettoyage de printemps, automne, hiver, été réunis. Vous allez être étonné, vos poubelles aussi, les voisins également. Ils risquent de croire au déménagement prochain, une façon de tester votre degré d'amitié avec eux. Vider ses placards n'est pas une expression toute faite. C'est ce que vous allez faire.
Logiquement, la moitié de vos produits sont périmés (dans la pharmacie, ce doit être la même chose) ; les herbes en poudre ne valent plus rien. Dans les bons cas de figure, elles sentent le vieux, le rien, la poussière. Au pire, c'est dangereux pour la santé. Triez à mort, allez-y sans pitié. Au début, c'est bizarre, on a presque le syndrome de Stockholm, on voudrait planquer ce vieux bocal d'aneth ciselé acheté il y a huit ans (love story), sauvegarder de la coriandre marinée du Vietnam (coup de foudre pour la gardienne du musée), mettre sous verre des petits piments du Brésil (cadeau de Cinthia, à São Paulo). Non, soyez sans coeur ! D'abord, cela arrache, après, ça devient comme une pulsion. C'est irrésistible. Le reste de l'appartement tremble, on est capable de terminer le lendemain soir, en peau de bête au milieu d'un appartement définitivement nu : sommier défraîchi, abat-jour acarieneux, tapis usé, serviettes de bain exténuées, brosse à dents ébouriffée, frigo limite alerte sanitaire. Ne soyez pas étonné, la France est sans doute l'un des pays les plus crasseux au monde, vous avez de bonnes excuses. Vider ses placards, c'est repenser ses achats. Les épices, c'est un peu comme les herbes. Plus elles sont fraîches, meilleures elles sont. Ma recommandation : en racheter régulièrement, au poids (et non en bocal) et chaque fois varier les provenances pour les poivres, les sels, les coriandres, les raisins secs. Vous allez voir, c'est incroyable la place que vous allez gagner... A la fin de la journée, vous vous sentirez non seulement assaini, mais plus léger dans votre tête.

Biographie de l'auteur

François Simon est critique gastronomique au Figaro et au Figaroscope. Il est l’animateur de sa propre émission sur Direct 8 « Les dessous des tables », après avoir travaillé pour Paris Première auparavant. Il collabore régulièrement à des magazines comme GQ ou Casa Brutus Japan. Il est aussi l’auteur de nombreux livres gastronomiques comme par exemple : Pique-assiette : la fin d'une gastronomie française (Grasset, 2008) ; Aux innocents la bouche pleine (Robert Laffont, 2008) ; N’est pas gourmand qui veut (Robert Laffont, 2005) ; Comment se faire passer pour un critique gastronomique sans rien y connaître : 50 leçons pour être bien traité au restaurant (Albin Michel, 2001). Il a écrit également un roman, Toscane(s) (Assouline, 2004). François Simon présente la particularité de ne jamais montrer son visage à la télévision ou dans d’autres médias afin de n’être pas reconnu par les restaurateurs et garder ainsi son indépendance et sa liberté de ton. C’est un passionné de rock et il peut cuisiner un poulet de deux cents manières différentes.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Relié Achat vérifié
J'avais lu ce livre qui ne me quitte plus tellement il est passionnant et m'apporte sur différents sujets. Que des beaux textes, de belles photos et adresses secrètes. J'en ai offert un deuxième à ma filleule.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?