undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Rentrée scolaire Bijoux en or rose

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
32
4,5 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:6,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Changement de direction musicale et d'image pour les red hot',avec ce"californication"qui plus encore que"blood sugar sex magic"révéla définitivement le groupe au grand public.Mais il va s'en dire,que ce disque est monumental et...beau.On est certes loin de la folie des premiers skeuds,mais les piments débarrassés de leurs démons chimiques onts décidés de laissé place à une facette plus intimes de leurs personnalités.Ici le propos musical se veus plus léger,pour laissé place à des paroles en forme de confessions par rapport à leurs passé pour le moins déjanté,ce qui au final donne des titres(tubes)absolument magnifiques,donts les refrains vous rentres en téte dés là premiére écoute,pour ne plus en sortir pendant un bon moment.Mais que les puristes se rassurent,ce disque posséde quelques "bombinettes",ou la basse de mr flea est toujours aussi puissante et la guitare de john(qui reviendra dans le groupe pour cet album),toujours aussi rock.Le chant de kiedis est superbe et la batterie de chad sonne d'enfer.Alors au final,ce disque est pour ma part indispensable.Il est rock,il est tendre,il est génial.Le seul point négatif est que beaucoup de gens pensent que la carriére du groupe à commencée avec ce"californication"....mais mis à part ce détail,vous tenez là un album qui aura définitivement marqué les années 90.
22 commentaires| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après un ONE HOTE MINUTE majestueux, redoutable de créativité, Monsieur DAVE NAVARRO(guitares),hélas, part sous d' autres cieux en 1998, soit un an avant la sortie de ce septième CALIFORNICATION. Pour un retour immédiat de JOHN FRUSCIANTE, l' homme ayant déjà participé à MOTHER' MILK(1989), et l' extraordinaire BLOOD SUGAR SEX MAGIC(1991). Ce nouvel album, et un nouveau chapitre dans la déjà riche carriere du groupe, car le ton s' adoucit clairement, ici point de rock en fusion(ou peu), de progressif ambitieux aux portes du metal,mais de la pop rock riche en mélodies superbes et entêtantes! La musique n' est plus mise en avant,bien qu' excellentes évidemment, ce sont maintenant des titres bien moins complexes, plus épurés au service même de la chanson! La production signée Mike Rubin est puissante, Claire, excellente, malgré un son de batterie énorme, certes,mais néanmoins quelque peu linéaire. Seul,infime bémol de ce nouvel ouvrage. Cependant quatre bombes funky rock se détachent de l autre versant pop rock de CALIFORNICATION: GET ON TOP, I LIKE DIRT( au groove James Brownien), PURPLE STAIN, suivi de l' exité RIGHT ON TIME à la ligne de basse fantastique ondulante. Pour le reste la pop rock est omniprésente et atteint son paroxysme sur le phénoménale titre album, CALIFORNICATION, chanson totalement géniale et super imprégnante. Mention spéciale à EMITE RAMMUS avec encore une basse fameuse, rampante, hypnotique de ce MICHAEL BALZARY AKA FLEA. Grand, très grand bassiste. Vous l' aurez compris CALIFORNICATION étant plus pop, plus immédiat, aux titres courts, tiens plutôt sa force , de ses chansons tubesques, de ses mélodies simples mais complètement enivrantes et rafraîchissantes. Ce qui plaira à une majorité, puisqu' il deviendra la bête au 16 millions d' albums vendus. Note: 9/10.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juillet 2004
Ce septième album de Red Hot est sans doute l'un des meilleures car des plus complets. Le groupe (avec le retour de John Frusciante et de sa gratte magistrale) se déchaine avec des morceaux déjantés et plein d'énergie. A côté de cela, il y a des chansons plus douces comme Porcelain démontrant le savoir-faire mélodique de Red Hot. En plus des tubes comme Californication ou Otherside, il y a de véritables chef d'oeuvres comme Road Trippin, magnifique morceau où sa mélodie vous entraine sur les sinueuses routes américaines ...
Un album splendide, indispensable pour tout mordu de rock ...
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le 7ème album des Red Hot sort en 1999, John Frusciante est de retour, Dave Navarro quittant le groupe pour d’autres aventures, décidément, les guitaristes sont instables dans cette formation de rock metal funky au débit vocal proche du rap. Californication est encensé par les critiques, les fans approuvent volontiers la nouvelle orientation musicale des RHCP qui ose s’aventurer dans les contrées pop tout en gardant leur style aux rythmiques très énergiques. Les titres « Scar Tissues » « Californication » et « Otherside » deviennent des hits, les lignes de basse de Fléa sont toujours spectaculaires et sont exploitées au maximum au service d’un groove à toute épreuve. Perso, j’aime bien « Around The World » et je trouve « Get On Top » tout à fait réussi, par contre j’apprécie moins les thèmes cool comme « Porcelain » et le sirupeux « Road Trippin’ » avec nappe de synthé, en reconnaissant qu’Anthony Kiedis est un chanteur performant. Les Red Hot se doivent d’être percutants et explosifs, cet album contient son lot de trucs qui claquent et c’est franchement très bon.
(15 titres / 56mn26)
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Si les Red Hot Chili Peppers n'ont pas démérité lors du court intérim de Dave Navarro (Jane's Addiction) le temps d'un One Hot Minute plutôt réussi, il est indéniable qu'avec la réintégration de John Frusciante, enfin débarrassé de ses démons, c'est bien du retour du groupe qui avait si bien réussi sont album d'accès à la popularité mondiale (Blood Sugar Sex Magik) au meilleur de sa forme dont il s'agit sur Californication. Parce que Frusciante est alors essentiel au son des Red Hot Chili Peppers, compositeur fin capable de trousser une chanson accrocheuses comme pas deux (la signature collective des compositions ne trompe pas, on reconnait souvent la patte mélodique de John), arrangeur délicat et débordant d'idées, Frusciante est aussi, avec sa voix brisée et aérienne, le parfait contrechant à la gouaille du sieur Kiedis. Comme le reste de la formation, quelle section rythmique quand même !, est un diapason de l'excellente forme de son guitariste revenant, ça donne une collection de chansons aussi variée et réussie que celle qui avait fait de Blood Sugar Sex Magik le blockbuster que l'on sait. Aussi, quand on en vient à évoquer les meilleurs moments d'icelle se voit-on confronté avec un impossible tri dans un tout cohérent et réussi mais, tout de même, le déluge funky d'introduction (Around the World), une petite chanson pop qui n'a l'air de rien mais fait son effet ensuite (Parallel Universe), une poignée de singles essaimés plus loin (les tranquilous Scar Tissue, Otherside, Californication et Road Trippin', tous gagnants !), du bon gros rap rock ou funk rock parce qu'il en faut sur un album de Red Hot (Get on Top et Right on Time pour le rap, I Like Dirt et Purple Stain pour la funk, de beaux exemples de chaque genre qui n'auraient pas dépareillés sur Mother's Milk par exemple) et même, parce que les Red Hot grandissent, c'est indéniable, des chansons plus adultes et sensibles semblant tracer la route à venir pour la formation (Easily, la presque berceuse Porcelain, This Velvet Glove ou Savior)... Costaud, inspiré, pas parfait mais presque, épatant quand on se rend compte que, sans vraiment le vouloir, on a quasiment tout cité. Alors il ne reste plus qu'à saluer la belle production de Rick Rubin (trois alors albums que ça dure, une association qui tiendra jusqu'à 2011 et I'm with You, on attend la suite avec Danger Mouse, The Getaway, qui arrivera en juin) et à recommander chaudement ce Californication 100% Red Hot, 100% réussi !

1. Around the World 3:58
2. Parallel Universe 4:30
3. Scar Tissue 3:37
4. Otherside 4:15
5. Get on Top 3:18
6. Californication 5:21
7. Easily 3:51
8. Porcelain 2:43
9. Emit Remmus 4:00
10. I Like Dirt 2:37
11. This Velvet Glove 3:45
12. Savior 4:52
13. Purple Stain 4:13
14. Right on Time 1:52
15. Road Trippin' 3:25

Anthony Kiedis – lead vocals
Flea – bass, backing vocals
John Frusciante – lead guitar, backing vocals, keyboard
Chad Smith – drums
&
Greg Kurstin – keyboards
Patrick Warren – Chamberlin organ on "Road Trippin'"
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 juillet 2003
Je ne suis pas d'accord avec un des auditeurs qui disait que cet album etait trop à l'opposé de l'image des red hot!
Au contraire je pense que c'est un album possedant des morceaux et une ecriture des textes plus reflechie, plus profonde...
Ils approchent des 40 ans (ils sont en plein dedans même) donc acceptez et comprenez surtout qu'ils veulent egalement changer d'image car il est loin le temps des "zoulous" etc.
Pour moi, cet album est complet et très interessant.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juillet 2011
J'ai découvert les Red Hot à la sortie de cet album et cela a été une bonne découverte pour moi, mais c'est sur qu'en connaissant par la suite les précédents albums on aurait pu s'attendre à quelque chose d'un peu plus rentre-dedans surtout après la tuerie One Hot Minute,en plus du retour du funky Frusciante. Mais la défonce a laissé des traces irréversibles chez le guitariste qui a quasiment délaissé son funk pour des arpèges et rythmes plus mélancoliques et pop.
L'ensemble sonne malgré tout très bien, on a du pur Red Hot (Around The World, Get On Top, Purple Stain et Right On Time), du rock plus standart (Parallel Universe, Otherside, Easily, Savior...) et des ballades (Scar Tissue, Porcelain et Road Trippin).
Du Red Hot plus abordable, plus ouvert musicalement mais pas plus mauvais.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 novembre 2011
Je ne suis pas une très grande connaisseuse des red hot, mais par contre j'aime le rock, et cet album est très bon, et sur les 15 titres qui le compose je n'y vois rien à jeter, on retrouve un certain nombre de leurs tubes : Otherside, Californication, Around the world, et d'autres moins connues mais qui valent le coup, de la balade d'adolescent au rock electrique qui donne la pêche !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 décembre 2007
Voici l'album des red hot que j'avais le plus envie de découvrir.Et,en effet,cet album est de loin le meilleur du quatuor californien!Déja,le retour de Frusciante après son absence durant les années précédentes ouvre sur de nouveaux horizons,de nouveaux sons et de nouvelles mélodies beaucoup plus pop que n'importe quel morceau sur les albums précédents(telles que californication,qui est l'une des meilleures chansons,si pas la meilleure,que le groupe ait écrites de toute leur carrière passée et présente)Malgré tout,le funk est toujours présent sur cet album,bien que beaucoup moins que sur les précédents albums du groupe. Pour résumer un peu tout ce que j'ai pu dire sur cet album, il est composé d'une plâtrée de hits brûlants(Californication, Scar Tissue, Parallel Universe, Around The World),de quelques morceaux funk épicés(Around The World en fait partie,mais Purple Stain est également un très bon morceau)et enfin de ballades (Road trippin' et Porcelain, magnifiques)et enfin, tous les morceaux qui ne rentrent pas dans ces catégories:emit remmus, avec son côté rock lancinant et nocif, va vous flinguer la cervelle et Velvet Glove, très pop mais ne s'inscrivant pas parmi les hits de cet album... Je conseillerais cet album en priorité aux fans de pop et aux fans des red hot mais vous pouvez aussi l'écouter pour votre plaisir car cet album est vraiment un de ces albums cultes qu'on est obligé d'avoir dans sa bibliothèque quand on se dit fan de musique! Voilà j'ai tout dit :)
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mars 2012
Après le très mitigé One hot minute.Les red hot reviennent en 1999 à ce qu'ils savent faire le mieux ; un rock fusion a l'énergie délirante. Cet album est devenu un classique dans leur discographie.Il confirmeront leur talent avec By the way en 2002.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,99 €
14,99 €
7,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici