EUR 19,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Camille Claudel et Rodin:... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Camille Claudel et Rodin: Le temps remettra tout en place Broché – 18 mars 2014

3.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 19,00
EUR 19,00 EUR 16,90
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Livres scolaires, manuels scolaires Livres scolaires, manuels scolaires

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Camille Claudel et Rodin: Le temps remettra tout en place
  • +
  • Camille Claudel 1864-1943
  • +
  • Camille Claudel, sa vie
Prix total: EUR 61,30
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Camille Claudel au musée Rodin

J'ai insisté énergiquement [...] pour que nous unissions nos efforts [...] en vue de rendre un hommage convenable à cette grande mémoire. Ce que je voudrais, suggéra Mathias Morhardt à Rodin le 5 juin 1914, c'est que vous consentiez à réserver une salle de l'Hôtel Biron à l'oeuvre de Camille Claudel. Nous y grouperions tout ce qu'elle a laissé. Il va sans dire que pour mon compte, je donnerais volontiers ce que j'ai conservé d'elle. Je suis sûr que vos amis Fenaille, Peytel, etc. en feront autant. Et ce sera un beau musée, digne de voisiner avec le vôtre. N'est-ce pas votre avis ? Quant à l'hôtel Biron, rien n'est encore fini, répondit Rodin. Le principe de prendre quelques sculptures de Mlle Say [pseudonyme phonétique de Camille Claudel, Mademoiselle C.] me ferait grand plaisir. Cet hôtel est tout petit et je ne sais pas comment on fera pour les salles. Il y aurait à ajouter quelques constructions, pour elle et pour moi. Mais quelle que soit la proportion et si la chose se finit elle aura sa place. Je vous donnerai rendez-vous dans quelque temps où nous pourrons causer.

L'hôtel Biron, où Rodin s'installa bien après avoir rompu avec celle qui lui avait inspiré un amour passionné, abrite aujourd'hui la plus importante collection d'oeuvres de Camille Claudel. C'est le musée Rodin qui, après avoir été à l'origine des trois principales expositions qui lui ont été consacrées, en 1951, 1984 avec le musée Sainte-Croix de Poitiers, et 1991, a co-organisé la très importante exposition Camille Claudel et Rodin - La rencontre de deux destins en 2005. En 2008, le musée a organisé, en collaboration avec la Fondation Mapfre (Madrid) une grande rétrospective Camille Claudel (1864-1943) et en 2013 une présentation de ses oeuvres qui ont rencontré un vif succès. La guerre et la mort avaient pourtant empêché Rodin et Morhardt de pousser plus avant leur projet et il fallut attendre que Cécile Goldscheider, alors en charge du musée Rodin, décide de consacrer à Camille Claudel une exposition, la première, pour que ses sculptures rejoignent celles de Rodin. En février 1952, Paul Claudel fit en effet don de quatre oeuvres : avec le buste de Rodin, lui-même donné par Eugène Rudier en mars 1950 et qui était probablement la fonte qui avait appartenu à Rodin, Vertumne et Pomone, les deux versions de L'Âge mûr de Clotho vinrent constituer un premier ensemble. Celui-ci s'enrichit peu à peu, et tout d'abord des oeuvres provenant de la collection de Joanny Peytel, mécène et collectionneur de Camille comme de Rodin : Les Causeuses, La Valse et la réduction de Persée en 1963, L'Implorante et La Petite Châtelaine en 1968. En 1982, tandis que la première fonte de L'Age mûr entrait au musée d'Orsay, le musée Rodin faisait l'acquisition du buste de Paul Claudel à 37 ans, l'un des six bronzes fondus à l'initiative d'Henri Lerolle et ayant appartenu à Maurice Denis. Treize ans plus tard, en 1995, la spectaculaire Vague en onyx rejoignait la salle Camille Claudel. Plus récemment encore, la Jeune Fille à la gerbe, dernière oeuvre importante en mains privées et celle, surtout, qui est au coeur de la relation Rodin-Camille Claudel a couronné cet ensemble. En 2008, enfin, un petit pied, visible sur les photographies de l'atelier de Camille Claudel lors de l'internement de cette dernière, a été acquis.
Ces sculptures, auxquelles il faut ajouter le très bel ensemble des portraits de Camille par Rodin (dont celui-ci ne s'était jamais séparé et qui firent donc partie de sa donation à l'État en 1916), constituent la face visible du fonds; mais sa face cachée n'est pas moins riche : correspondances, photographies, dessins, les dessins si amers réalisés au moment de leur rupture, conduisent au coeur de la relation entre les deux artistes, relation qui fut le pivot de son existence à elle et qui compta également beaucoup pour lui, même si la sculpture finit par l'emporter. En-têtes et signatures des lettres donnent le ton : elle écrit à «Monsieur Rodin» (fig. 5 et 6) et, pour lui, elle est «ma féroce amie» (fig. 7) ou «ma souveraine amie»; elle signe «Camille» et lui «Rodin». Ces feuilles qu'ils ont touchées, ces mots qu'ils ont tracés respirent encore leurs sentiments, tour à tour douloureux et passionnés : leurs lettres, d'une syntaxe souvent approximative, à la graphie parfois complètement échevelée, reflètent «à chaud» l'évolution de cette «lamentable histoire» comme la qualifia Paul Claudel.
(...)

Présentation de l'éditeur

« Pour l'avenir à partir d'aujourd'hui 12 octobre 1886 je ne tiendrai pour mon élève que Mlle Camille Claudel et je la protègerai [...] par tous les moyens que j'aurai à ma disposition [...].» Cette lettre de Rodin témoigne de la passion hors normes qui liait le Maître à son élève ; relation qui n'en finit pas de susciter livres et films au détriment, parfois, de la vérité. Revenant sur « cette lamentable histoire », comme la qualifiait Paul Claudel, Antoinette Le Normand-Romain apporte un éclairage nouveau et objectif tout au long d'un livre qui se lit comme une véritable fiction. Elle rythme son analyse en trois périodes, à partir des sculptures des deux artistes : Sakountala se fait ainsi le symbole d'une passion partagée ; La Parque et la convalescente témoigne de leur inspiration croisée là, enfin, où La Niobide représente le double échec de Camille comme femme et comme artiste.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par didine le 8 décembre 2014
Format: Broché Achat vérifié
livre plus petit que la taille que je pensais . il ne fait pas la taille d un livre normal après je n ai pas regarder l intérieur vu que c pour un cadeau
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?