Quantité :1
Capitaines courageux a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par ZOverstocksFR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Entièrement garanti. Expédié à partir du Royaume-Uni, veuillez noter que les délais de livraison peuvent atteindre 18 jours.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Capitaines courageux

4.3 étoiles sur 5 9 commentaires client

Prix conseillé : EUR 10,02 De quoi s’agit-il?

Qu’est ce que le prix conseillé?

Il s’agit du prix de vente conseillé par le fabricant ou l’importateur du produit. Amazon valide la pertinence de ce prix conseillé, sur une base trimestrielle, par rapport aux prix pratiqués par au moins un concurrent ou par Amazon.
Prix : EUR 8,79 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 1,23 (12%)
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
10 neufs à partir de EUR 8,79 4 d'occasion à partir de EUR 5,11

Ce titre est disponible dans les promotions suivantes:

2+1DVD
5DVD30
4DVD=20
100=50

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Capitaines courageux
  • +
  • Le Vieil homme et la mer
  • +
  • Un homme est passé
Prix total: EUR 28,80
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Freddie Bartholomew, Spencer Tracy, Lionel Barrymore, Melvyn Douglas, Charley Grapewin
  • Réalisateurs : Freddie Bartholomew, Spencer Tracy, Lionel Barrymore, Melvyn Douglas, Charley Grapewin
  • Format : Couleur, Plein écran, Mono, PAL
  • Audio : Italien (Dolby Digital 2.0 Mono), Anglais (Dolby Digital 2.0 Mono), Français (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Italien, Anglais, Bulgare, Islandais, Néerlandais, Roumain, Arabe
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Français, Anglais
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Warner Bros.
  • Date de sortie du DVD : 8 mars 2006
  • Durée : 115 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 9 commentaires client
  • ASIN: B000DJBNZY
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 12.920 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

Court métrage : "The Little Maestro" (1937 - N&B - 11')
Court métrage d'animation : "Little Buck Cheeser" (1937 - 8')
2 documentaires :
- "Screenland's Greatest Events"
- "Supreme Court of Films Picks the Champions"
Bandes-annonces

Descriptions du produit

Description du produit

Capitaines courageux (Captains Courageous), 1 DVD, 115 minutes

Synopsis

Choyé pendant sa petite enfance, Harvey Cheyne souffre, adolescent, de l'indifférence de son père, un riche homme d'affaires. Convaincu que réussite rime obligatoirement avec mensonges, tricheries et vociférations, il est mis à la porte de son école. Lors d'un voyage en bateau avec son père, il passe par-dessus bord , mais un bateau de pêche qui passait par là le sauve miraculeusement d'une mort certaine. L'enfant, trop gâté et habitué à voir tous ses désirs satisfaits, est vite mis à l'écart par les hommes d'équipage. Seul Manuel, un pêcheur portugais, s'occupe de lui. Petit à petit, le garçon succombe à sa bonté...

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

A dix ans et en sérieux manque d’autorité paternelle, Harvey, fils d’un riche industriel, a déjà parfaitement compris le pouvoir de l’argent et ne rechigne pas à tenter d’en profiter pour son avantage, comme faire offrir par son père une presse mécanique à son école privée, afin de forcer le club de journalisme à l’accueillir. En parfait petit manipulateur sans remord, il joue tantôt du charme de sa feinte innocence, tantôt de l’aura de la fortune paternelle, tantôt de menaces de chantage à peine voilées pour parvenir à ses fins. Mais à dix ans, on manque encore de subtilité et les manœuvres d’Harvey sont assez vite éventées. En accord avec l’école, le père décide d’emmener son fils avec lui lors d’un voyage d’affaires afin de reconquérir sa place dans l’univers d’Harvey. Mais au cours d’un jeu idiot, le garçon passe malencontreusement par-dessus bord en pleine mer. Manuel, un terre-neuva portugais le repêche miraculeusement, et le recueille à bord du We’re Here du capitaine Disko. Là, forcé à partagé la vie simple et dure de pêcheurs, Harvey va découvrir que l’argent ne peut pas tout et que l’amitié des autres se mérite, parmi d’autres leçons de vie essentielles.

Cette adaptation d’un roman de Kipling se situe dans la droite ligne des histoires d’aventure fin XIXème et début XXème siècle (RL Stevenson, Jack London), qui sont aussi des récits d’apprentissage.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Paul Gascimeri TOP 1000 COMMENTATEURS le 6 janvier 2016
Victor Fleming prouve une fois encore qu'il n'est pas manchot. Belle réalisation (sortie en 1937) d'un grand cinéaste avec un joli mélange de studio et de scènes d'extérieur en haute mer. Heureuse mixture d'un mélo (réussi) et d'un (quasi) documentaire sur les terre-neuvas. Ce n'est pas un film de pirates mais il souffle ici le vent enivrant de l'aventure, façon "l'Ile au trésor" (roman adapté par le même Fleming en 1934) ou "Moby Dick".
La distribution est épatante : Melvyn Douglas toujours très élégant, Lionel Barrymore formidablement bourru (lui aussi jouait déjà dans l'adaptation de R.L.Stevenson aux côtés du magnifique Wallace Beery), John Carradine avec son fameux rictus ou encore le petit Mickey Rooney.
Et puis, surtout, l'excellent Spencer Tracy dans un beau rôle de composition, vingt ans avant "Le vieil homme et la mer" (J.Sturges, 1958).
Tracy qui chante avec un accent portugais en s'accompagnant à la vielle : un grand moment, fort et émouvant. On a les yeux qui picotent et ce n'est pas l'effet des embruns salés...
Film d'apprentissage d'après un roman de Kipling, ces "Capitaines courageux" font aussi la part belle au jeune Freddie Bartholomew, douze ans.Sorte de Shirley Temple mâle, cet acteur joue remarquablement juste et intelligent. Enfant prodige il ne fit pas la carrière qu'il méritait.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Roger Dominique Maes COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 10 octobre 2012
"Captains Courageous", Victor Fleming, 1937, NB, bonne copie, VF et VOST, nombreux bonus.

Comment un sale gosse de riche, sauvé de la noyade par un marin-pêcheur, va faire au milieu de l'océan l'apprentissage de la vie, du courage et de ses propres sentiments...
Si la parabole peut sembler simpliste et naïve à nos yeux d'aujourd'hui, elle est solidement traitée par Victor Fleming, alternant promiscuité, rude ou chaleureuse, au sein de la goélette, et grands horizons marins, ciels immenses, et souffle du grand vent, avec de superbes scènes de tempête, de pêches, ou de courses - tout cela filmé en "transparents" évidemment, mais la superposition est à peine décelable.

Tout le monde l'a dit, le grand atout du film, c'est la rencontre de Harvey, le rescapé, vite surnommé "Little Fish" (Freddie Batholomew), gamin arrogant, tricheur et pleurnichard, et de Manuel (Spencer Tracy), gaillard au coeur franc comme le sourire, qui n'a que des idées courtes mais fortes : on pense souvent à un personnage de Frank Capra ce qui n'est pas un mince compliment à faire tant à Spencer Tracy, plus qu'admirable, véritablement délicieux, qu'à Victor Fleming.
De plus, ce qu'il y a d'habile dans la place que le marin occupe vis-à-vis de l'enfant, et je ne sais si on le doit à Rudyard Kipling ou aux scénaristes, c'est que Manuel n'a pas celle d'un père de substitution. Il n'usurpe celle de personne. Il est le grand frère, instructeur et protecteur...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?