• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 10 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Capitale de la douleur a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par worldofbooksfr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: The book has been read but remains in clean condition. All pages are intact and the cover is intact. Some minor wear to the spine.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Capitale de la douleur Poche – 4 mars 1966

4.3 étoiles sur 5 19 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche, 4 mars 1966
EUR 7,30
EUR 7,20 EUR 2,09
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Capitale de la douleur
  • +
  • Poésie ininterrompue
  • +
  • DERNIERS POEMES D'AMOUR -NE 13
Prix total: EUR 26,60
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Présentation de l'éditeur

«Parler aux hommes le langage de tous les hommes et leur parler cependant un langage tout neuf, infiniment précieux et simple pourtant comme le pain de la vie quotidienne, nul poète, avant Éluard, ne l'avait fait si naturellement. Transmuer en une sorte d'or vierge l'aspect des joies et des douleurs communes à tous, pour en faire éclater la splendeur unique, Éluard fut capable de cela plus intensément et plus aisément que nul autre. L'amour la poésie, ce titre (que je trouve follement beau), n'est-ce pas la formule exacte qui en coiffant impérieusement la vie permet de la renouveler ? La plupart des poètes ont célébré l'amour. Combien sont-ils, à la réflexion, qui l'aient porté en eux toujours et qui en aient imprégné leur œuvre à la manière d'Éluard ? Capitale de la douleur, L'amour la poésie, je vois en ces livres des tableaux de la vie commune telle que par l'amour elle est rendue poétique, c'est-à-dire illuminée. Il n'est personne qui, pour un temps bref au moins, n'ait fait l'expérience de pareille illumination, mais les avares et les prudents ont la règle de rabaisser les yeux au plus vite, tandis que la leçon d'Éluard est de substituer définitivement le monde ainsi transfiguré à l'ancien et de s'en mettre plein la vue et plein les doigts sans avoir peur de se déchirer à ses aigus sommets.» André Pieyre de Mandiargues.

Biographie de l'auteur

Eugène Grindel, né à Saint-Denis (Seine) le 14 décembre 1895, publie ses premiers poèmes à compte d'auteur en 1913. Dès 1914, il signe Éluard du nom de sa grand-mère maternelle. Il fait la rencontre du groupe surréaliste en 1919 et participe à toutes ses activités. Il meurt à Charenton le 18 novembre 1952.

Né à Paris le 14 mars 1909, André Pieyre de Mandiargues entreprend une licence de lettres, puis l'abandonne. Il s'intéresse à la civilisation étrusque, visite l'Europe et l'Orient méditerranéen et commence à écrire, sans parler à personne de cette activité. Pendant la guerre, il se retire à Monaco où il publie, en 1943, Dans les années sordides. Il rentre à Paris en 1945. Malgré ses affinités avec le groupe surréaliste, il ne participe à ses activités qu'après sa rencontre avec André Breton, en 1947. Passionné de peinture, il écrit des essais sur l'art, ancien et moderne. Poète, romancier, auteur dramatique, essayiste, André Pieyre de Mandiargues a reçu le prix Goncourt en 1967. Il est décédé en 1991.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Une poésie d'images, belles et faciles, sur l'amour. Voilà à quoi on pourrait tenter de résumer ce recueil d'Eluard.

Images : ce sont ici surtout des mots visuels qui dessinent les sens plutôt que de les suggérer. La simplicité de la poésie d'Eluard trouve tout ou partie de sa source dans cette beauté physique et prégnante, dans l'immédiateté figurative de ses jeux poétiques ; le plus souvent, il ne faut pas lire Eluard, mais le regarder.

De là découle cette beauté et cette facilité : « J'ai la beauté facile et c'est heureux. », fait dire à la parole dans le poème éponyme le poète. Et en effet, Eluard choisit l'évidence de mots simples et communs, ainsi que la musicalité propre au vers, et amalgame animaux, ciel, mer, champs, pain, femmes et hommes, pour tenter de réécrire un monde lumineux, un monde que porte, éclaire et harmonise l'amour.

Et c'est là même le nerf de Capitale de la Douleur, son « cœur », pour ainsi dire : l'amour, entier, grandiose, ses émotions contraires, sa tristesse et sa chaleur, en passant de la perte de celui-ci à l'espoir d'une future et évidente union. Il ne s'agit de rien d'autre. Et ce même amour ne participe non pas au monde mais l'équilibre, en est la cité névralgique, tout comme l'amour est le centre du livre.

Pour moi, Capitale de la douleur est un magnifique ouvrage, mais je ne saurais dire précisément pourquoi. Ce n'est ni pour ses vers, ni pour son thème. Je ne saurais choisir ; tous deux sont parfaitement entrelacés. Eluard a écrit là un recueil cohérent des plus beaux et des plus tendres, quelque chose comme un gigantesque chant de l'Amour.
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
"Capitale de la douleur", s'il n'est assurément pas le plus grand recueil de poésies de tous les temps, est sans aucun doute le plus magique d'Eluard. A travers ces poémes résolument modernes et plaisant, le lecteur plonge au coeur de la vie et de ces tourments. Cependant, loin d'être d'un romantisme baveux et pleurnichard le but d'Eluard est différent de tout ce que j'ai pu lire avant : son enjeux principal est de dépasser le désespoir et de réussir à jouir du quotidien malgrè ses difficultés ("J'ai fait un feu l'azur m'ayant abandonné"). Jamais une oeuvre ne m'aura autant soulagé. Un régale !
1 commentaire 17 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Par la lecture des commentaires, et la volonté de certains de comprendre rationnellement, ce qui est de l'ordre du sens, Eluard ne s'adresse pas à votre cerveau, ni à votre raison. Il parle à votre inconscient, et plus particulièrement dans le sens de Jung, cet inconscient collectif dans lequel sont nichés les images "qui sont (parfois) avares et butées".

Ne lisez pas les mots, sentez les. Ressentez les. Ne comprenez pas "La terre est bleue comme une orange", mais projetez là...car comme le dit le poète "jamais une erreur les mots ne mentent pas".

Et les images s'enchaînent avec une préférence marquée pour moi, pour l'amour la poésie plutôt que Capitale de la douleur. Cet ouvrage majuscule adressé à l'incandescente Gala maitresse tour à tour d'Eluard puis de Dali.

Et c'est beau, fulgurant comme "une aube autour du cou"...

Eluard déforme à loisir les expressions du quotidien, change un mot par un autre, et redonne du sens et de la magie au monde. Il faut peut être les yeux d'un enfant pour le voir, et laisser sur le sol les grilles analytiques des professeurs de français...

Ne lisez pas, vivez le !
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Eluard signe ici le plus classique des ouvrages modernes de poésie. Il est non seulement classique dans les modernes mais classique tout court. Il sait avec grande agilité truffer un vers d'images avec un grand réalisme.

Très bien: facile et agréable aussi.
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Texte complet; Eluard est vraiment grand poète.
Outil indispensable pour préparer une étude du recueil
Textes résistants, mais faut-il toujours comprendre la poésie qui doit se sentir avant toute chose.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
J'ai acheté ce recueil en connaissant déjà une bonne partie de son contenu.
A force, le style peut paraître redondant pour certain, mais Éluard était comme ça.
Malgré tout, on y trouve quelques pépites, qui donnent tout leur intérêt à cet achat !
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Une étude complète, claire, qui s'appuie sur des textes parfois difficiles certes, mais qui deviennent plus explicites au fur et à mesure de l'étude.
Très approprié pour des étudiants préparant un travail sur cette oeuvre d'Eluard
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par mathieu le 18 avril 2015
Format: Poche Achat vérifié
bon livre mais qui n'a pas été lu dans son intégralité par l'adolescent concerné ! mais moi l'ayant découvert , il m'a plu
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents