EUR 14,99
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Carambolages [Blu-ray] a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Carambolages [Blu-ray]

3.5 étoiles sur 5 15 commentaires client

Message promotionnel 2 Blu-ray achetés = le 3e offert 1 Promotion(s)

Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
8 neufs à partir de EUR 12,19 4 d'occasion à partir de EUR 25,76

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Carambolages [Blu-ray]
  • +
  • Comme un cheveu sur la soupe [Blu-ray]
  • +
  • Ni vu... ni connu [Blu-ray]
Prix total: EUR 43,87
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Jean-Claude Brialy, Louis de Funès, Michel Serrault, Sophie Daumier
  • Réalisateurs : Marcel Bluwal
  • Format : Noir et blanc, Cinémascope
  • Audio : Français (Codage Audio inconnu)
  • Sous-titres : Français
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Français
  • Région : Toutes les régions
  • Rapport de forme : 1.66:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Gaumont
  • Date de sortie du DVD : 3 septembre 2014
  • Durée : 88 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5 15 commentaires client
  • ASIN: B00L3NB2OQ
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 30.405 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?


Contenu additionnel

"Cours de refroidissement" : récit de tournage avec Marcel Bluwal, Pierre Tchernia et Jean-Claude Brialy
"Le petit Audiard illustré par l'exemple" : analyse linguistique à l'usage des incultes et des demi-sel
"Les apophtègmes du petit cycliste" : un peu mais patron ou les dirigeants d'entreprise dans le cinéma d'Audiard
Bande-annonce (HD)

Description du produit

Description du produit

Carambolages, 1 Blu-ray, 88 minutes

Synopsis

Modeste employé d'une grosse entreprise, Paul Martin rêve d'une prodigieuse ascension sociale. L'âge de mise à la retraite des cadres étant repoussé, il accélère le processus de promotion et fomente les assassinats de tous ses supérieurs.

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Blu-ray Achat vérifié
Le film est magnifiquement restauré sur son édition Blu-ray ! Très belles images !

Le déroulement de l'histoire en lui-même m'a dérouté car, contrairement à ce que je pensais et de manière assez surprenante, De Funès n'a qu'un second rôle (mais excellemment bien joué !!!), c'est Jean-Claude Brialy jeune qui tient le premier rôle. Ce qui fait qu'au début, on voit De Funès, on croit qu'on va le voir jusqu'à la fin, mais bien vite, la caméra s'intéresse davantage au personnage incarné par Jean-Claude Brialy.

Le film, lui-même est drôle, et très bien interprété. Michel Serrault est aussi de la partie, aussi cinglé que De Funès dans ce film où les personnages sont tous fous à lier.

La parabole sociale est caricaturée mais pas si absurde que cela.

A voir pour toutes ces raisons.

Conclusion : une très bonne surprise !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par testeur le 3 janvier 2017
Format: Blu-ray Achat vérifié
très bon film qui mérite d'être vu. Une situation toute simple au départ et ensuite le délire s'empare de tout.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par ERIC HALLIENNE COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURS le 13 décembre 2011
Format: DVD
Comédie de Marcel Bluwal de 1963 en noir et blanc, ce film se passe dans une entreprise de voyage assez prestigieuse où curieusement on monte hiérarchiquement par l'ancienneté. Aussi Paul Martin (Jean Claude Brialy) cherche par tous les moyens à se faire sa place mais il est au rez de chaussée et la direction au dernier étage. Amusant ce parallèle entre le niveau de hiérarchie et celui du bureau de son titulaire. Si le grand patron
Norbert Charolais (Louis De Funès) dirige d'une main ferme toute l'entreprise, il n'est
pas fermé aux idées que lui apporte ce subalterne. Ce dernier veut presser la montée en grade, il convoite la place de son futur beau-père (Henri Virlojeux), pas de chance celui-ci ne part pas aussi vite que prévu, l'âge de la retraite ayant été repoussé (tiens tiens). Reste donc à éliminer les gèneurs et Paul saura se débrouiller...
C'est amusant, sans prétention, De Funès n'en fait pas des tonnes, Brialy est à l'aise dans son costume, sa secrétaire (Sophie Daumier) est charmante et le policier chargé d'enquêter sur de multiples incidents dans le batiment (Michel Serrault) complètement
excité et nostalgique d'une certaine police pas si lointaine... C'est bien une satire amusante (avec juste un zeste de causticité) sur l'arrivisme. A noter : un clin d'oeil d'Alain Delon sur la fin.
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par XENOPHON TOP 500 COMMENTATEURS le 7 mars 2011
Format: DVD
Une excellente comédie associant Brialy, De Funès et Serrault avec, en prime, une brève apparition de Delon.
Une histoire éternelle-celle d'un arriviste-dans un milieu aujourd'hui bien banal-celui de la publicité et des grandes entreprises-mais qui, à l'époque-le début des années 60-restait encore très mystérieux.
Bref, on tue, et à chaque qu'on tue, on gagne une promotion et on monte on monte.
Les dialogues d'Audiard sont brillants et puis il y a Serrault.
Un Serrault électrique, déchaîné, complètement fou. Son rôle de policier au passé d'ancien collaborateur lui va comme un gant. Le personnage, en soi, n'est pas des plus drôles, mais le Grand Michel en tire un comique irrésitible. il est absolument époustouflant. Bref, Carambolages, c'est un très bon divertissement.
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 6 mai 2012
Format: DVD
Produite en 1963, cette comédie regroupe des acteurs de premier plan : Louis de Funès (Norbert Charolais, directeur général du tour operator "321"), Jean-Claude Brialy (Paul Martin, jeune cadre ambitieux prêt à tout pour arriver au sommet de la hiérarchie), Michel Serrault (brillant inspecteur de police pétri des "valeurs" du pétainisme, odieux, borné, caustique à dessein - le meilleur des rôles de ce film / sa chute finale est excellente) et Sophie Daumier (blonde fatale, secrétaire pas si dénuée d'intelligence que cela) et sur la fin, Alain Delon.

Le sujet est d'actualité. Alors que Paul Martin vient de suggérer à Norbert Charolais une idée révolutionnaire pour vanter les qualités de l'entreprise "321", laissant à son patron l'impression que l'idée venait de lui, ambitieux, il émet une requête d'avancement. Celle-ci est agréée car, par le jeu de la promotion par ancienneté, l'un des cadres de direction doit partir à la retraite. Manque de chance, trois jours plus tard, au Journal Officiel, la date de la retraite étant repoussée de 5 ans, la promotion tant espérée financièrement est bloquée.

Une seule solution : dézinguer le haut et se faire aspirer. La machination s'emballe, parfois sans contrôle.

Cette comédie légère est distrayante. Michel Audiard a écrit les dialogues (sur un scénario de Pierre Tchernia). Ce n'est pas du meilleur cru. Le passionné des Tontons flingueurs en sera pour ses frais. Jean-Claude Brialy sur-joue régulièrement. Louis de Funès est égal à lui-même et assez drôle. Seul Michel Serrault est excellent.
2 commentaires 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique