Une version moins chère de ce livre est disponible
Economisez EUR 11,01 (42%) avec la version Kindle de cet ouvrage.
EUR 14,99
Prix Kindle
EUR 26,00
Prix de la version papier

Economisez <span class="a-color-price">EUR 11,01 (42%)</span> avec la version Kindle de cet ouvrage. Lisez dès maintenant avec l'appli Kindle gratuite.
Disponible sur iOS, Android, Mac & PC.
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Carl Menger-Entre Aristot... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 0,01 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par chapitre_libraire
État: D'occasion: Très bon
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Carl Menger-Entre Aristote et Hayek: aux sources de l'économie moderne Broché – 6 mars 2008

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
Broché
EUR 26,00
EUR 26,00 EUR 20,41
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Livres scolaires
click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Carl Menger (1840-1921) : professeur et haut fonctionnaire d'Empire

TROIS FRÈRES DANS UN EMPIRE

La fratrie Menger a connu une coïncidence de destin frappante avec sa patrie, l'Autriche - Hongrie de la fin du XIXe siècle. Les trois frères Menger ont parfaitement illustré, chacun à leur manière, un aspect différent et fondamental de l'Empire qui touchait à sa fin. Autour de 1900, et alors qu'elle s'acheminait en fanfare vers l'effondrement de la Première Guerre mondiale, l'Autriche n'était pas encore cette entité de la taille d'une province dotée d'une capitale surdimensionnée, mais encore, en dépit de ses revers, la puissance majeure de la Mitteleuropa.
Carl Menger est né le 28 février 1840 à Neu-Sandez, dans la province de Galicie de cet Empire (aujourd'hui en territoire polonais). Il devait devenir le plus célèbre professeur de la science de l'«économie nationale» (Nationalökonomie), comme l'on disait alors, à l'Université de Vienne et surtout fonder l'école qui devait perpétuer le nom de l'Autriche dans l'histoire économique du siècle suivant. Il devait également être un des plus hauts fonctionnaires de l'Empire et le précepteur du prince héritier Rudolf, pour le temps des voyages du prince à la découverte de l'Europe de l'Ouest et des facettes de la modernité industrielle et économique du temps.
Les deux frères de Carl, Max et Anton, furent, quant à eux, respectivement un entrepreneur et longtemps député libéral-national en vue au Parlement de l'Empire et, pour le second, un juriste de renom international, également professeur à l'Université de Vienne et aussi héraut des couches populaires et des consommateurs pour sa propagande socialisante. Quoique aujourd'hui un peu oublié, l'ouvrage d'Anton Menger qui réclamait le «droit au produit intégral du travail» pour les travailleurs fut célébré et traduit dans toute l'Europe.
Les parents des trois frères étaient d'une ancienne lignée autrichienne, composée de fonctionnaires, d'officiers et de juristes, installée depuis longtemps dans la province de Galicie occidentale. Elle était venue de Bohème au XVIIe siècle (on peut la repérer par les registres ecclésiaux dès 1623, dans le village d'Eger) puis les Menger avaient habité dans les diverses provinces orientales conquises par l'Empire autrichien sur les Slaves. Le grand-père de Carl, à la faveur des guerres napoléoniennes, put acquérir un lot considérable de terres en Galicie occidentale. Le père de la fratrie était avocat et, de par la tradition familiale, catholique. Les trois frères devaient grandir sur les terres de la famille, élevés par leur mère (Caroline Gerzabek) après qu'ils perdirent leur père, en 1848. Ils purent donc, pendant la plus grande part de leur enfance, observer à loisir la vie traditionnelle de cette partie de l'Empire autrichien, encore miséreuse et où la condition de servitude régnait toujours, les serfs étant attachés à la glèbe comme dans la Russie tsariste toute proche, très loin de la paysannerie libre de petits propriétaires des régions occidentales de l'Empire.
À eux trois, les frères Menger devaient à la fois perpétuer la tradition familiale en appartenant à cette force qui structurait l'Empire austro-hongrois, à savoir sa bureaucratie, et incarner l'effort de modernisation qu'elle devait instaurer. Ils devaient pour cela rompre aussi avec l'image de l'Empire au militarisme bien désuet qui avait mené à la défaite irréparable contre la Prusse à Sadowa en 1866. Cette défaite, fatale aux prétentions pangermaniques traditionnelles de l'Autriche habsbourgeoise, avait marqué l'émergence de la Prusse des Hohenzollern conduite par Bismarck. À Vienne, elle avait signifié de facto la fin du rôle de l'uniforme, sinon pour le décorum des parades et des bals. Le poids des officiers grevait certes encore l'effort de modernisation, mais de nouvelles forces oeuvraient, réclamant les rênes du pouvoir, tant économique que social et parlementaire. Les trois frères illustraient ces forces neuves.

Présentation de l'éditeur

Vienne, haut lieu des révolutions de la modernité avec Ludwig Wittgenstein, Sigmund Freud, Karl Kraus. Et Carl Menger (1840-1921), l'auteur des Principes d'économie politique.


Menger va renouveller la théorie de la valeur en lui donnant un fondement psychologique. Il va influencer Hayek, Schumpeter. Et décider, en fait, des grands orientations de l'économie contemporaine.


C'est la vie et la pensée de ce penseur capital encore trop méconnu en France que nous découvre Gilles Campagnolo dans ce premier ouvrage vivant et documenté qui lui est consacré.


Un livre d'initiation à une pensée clé de notre temps et une lecture renouvelée de la Vienne du tournant du siècle.


Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 1 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

7 août 2008
Format: Broché|Achat vérifié
8 personnes ont trouvé cela utile
|Commentaire|Signaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?