EUR 11,99
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Carl Orff : Carmina Buran... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Carl Orff : Carmina Burana

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
31 neufs à partir de EUR 4,26 4 d'occasion à partir de EUR 6,52
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés



Détails sur le produit

  • Chef d'orchestre: André Previn
  • Compositeur: Carl Orff
  • CD (3 septembre 2012)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Warner Classics
  • ASIN : B006LL020A
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 129.894 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. O fortuna/carmina burana (remast)
  2. Fortune plango/carmina burana (remast)
  3. Veris ieta facies/carmina burana (remast)
  4. Omnia sol temperat/carmina burana (remast)
  5. Ecce gratum/carmina burana (remast)
  6. Tanz uf dem anger/carmina burana (remast)
  7. Floret silva/carmina burana (remast)
  8. Chramer gip die varwe mir/carmina burana (remast)
  9. Reie swaz hie gat umbe chume/carmina burana (rema)
  10. Were diu werlt alle min/carmina burana (remast)
  11. Estuans interius/carmina burana (remast)
  12. Olim lacus colueram/carmina burana (remast)
  13. Ego sum abbas/carmina burana (remast)
  14. In taberna quando sumus/carmina burana (remast)
  15. Amor volat undique/carmina burana (remast)
  16. Dies nox et omnia/carmina burana (remast)
  17. Stetit puella/carmina burana (remast)
  18. Circa mea pectora/carmina burana (remast)
  19. Si puer cum puellula/carmina burana (remast)
  20. Veni veni venias/carmina burana (remast)
  21. In trutina/carmina burana (remast)
  22. Tempus est iocundum/carmina burana (remast)
  23. Dulcissime/carmina burana (remast)
  24. Ave formosissima/carmina burana (remast)
  25. Carmina burana o fortuna imperatrix mundi

Descriptions du produit

CD Andre Previn


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Mélomaniac 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 22 septembre 2012
Format: CD
Voilà les deux traits distinctifs -en aucun cas évidents dans cette musique très mécanique- qui se manifestent très clairement dans cette récente exécution de l'oeuvre la plus populaire de Orff ». Ainsi commençait la perspicace critique du magazine Gramophone à la parution du microsillon. Je crois qu'on ne saurait mieux cerner l'esprit de cette interprétation captée le 25-27 novembre 1974, dans l'enthousiaste foulée des concerts Proms.
Les micros de Christopher Parker ont saisi le Kingsway Hall dans toute son ampleur, offrant une perspective large et profonde au sein de laquelle les groupes vocaux et instrumentaux s'entendent toutefois bien focalisés, au prix de quelques effets de loupe. La vaste image sonore demeure aussi spectaculaire que réaliste.

Comparé au célèbre enregistrement d'Eugen Jochum, ou plus récemment Seiji Ozawa, Andre Previn apparaît souvent plus lent ("Floret Silva nobilis") quoique moins rigoureux rythmiquement. Hormis la Danse sur les prés qu'il excite comme chorée de Saint Guy. Mais il sait toujours choisir des tempos qui permettent un plein épanouissement de ce que ces chansons médiévales veulent nous dire. Certes il se complaît parfois à des tournures débonnaires ou schématiques, même dans sa remarquable façon d'aborder le "In Taberna" (le gras rebond des timbales, ces mi vertement raclés par les altistes : l'effet semble surligné).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: 4.7 étoiles sur 5 3 commentaires
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Still an outstanding top version after many years at the top 26 février 2013
Par I. Giles - Publié sur Amazon.com
Format: CD
This disc, well recorded in 1974, always sounded very well and has long been a reference point for comparisons as a performance. The remastering simply improves an already outstanding product.

Previn takes a generally safe and middle course as regards tempi so on the face of it there seems to be little to make this stand out from the crowd. However, that is to ignore several very special characteristics.

The most important plus point to consider is Previn and his innate feeling for jazz and the rhythmical control and awareness of the need for ebb and flow of tempo within an overall steady beat. It is this flexibility within a tight overall rhythmical grip that makes this Carmina so satisfying musically. Added to that is Previn's gift for showmanship and, in that context, his long standing relationship with the LSO during his very successful series of television programs. This was, and still is, an unusual combination which seems to be perfectly attuned to Orff's composition.

In addition there are two fine soloists at his command. Thomas Allen in particular is a fine choice for this work as he is able to vocally act the part so well. Much the same can be said of Gerald English, the high tenor. Sheila Armstrong makes for a good choice in the Court of Love final section. The main choir and the boy's choir are both excellent with good diction and a very palpable sense of enjoyment in the words as well as the music.

All in all a very special combination of strong factors. I would therefore strongly suggest that this disc still warrants very serious consideration for multiple version collectors or for those interested in an 'only' version. The latest remastering adds a little more warmth and general 'presence' to what was a good original recording.

Further note:
For those interested in an audio/video presentation there is an arguably even finer 'live' version on DVD with Ozawa conducting the BPO and his Japanese choir. The soloists are superb with Thomas Allen once more, Frank Lopardo as the even more excellent high tenor and the peerless Kathleen Battle as the soprano who really does achieve a sense of sublime ecstasy in her final solo. Ozawa drives harder and the whole thing is truly exhilarating.
4.0 étoiles sur 5 Great addition to classical lovers of song and music 25 janvier 2016
Par Pat Cap - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
Delightful and extremely well played. . Great addition to classical lovers of song and music.
5.0 étoiles sur 5 Five Stars 20 janvier 2016
Par Bill Wotruba - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
No
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?