• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Carlos a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,79 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Carlos

4.2 étoiles sur 5 9 commentaires client

Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
6 neufs à partir de EUR 10,00 16 d'occasion à partir de EUR 1,79 1 de collection à partir de EUR 9,00
Découvrez plus de 10 000 DVD, Blu-ray et Séries TV en promotion

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Carlos
  • +
  • L'Infiltré
Prix total: EUR 28,98
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Édgar Ramírez, Alexander Scheer, Nora Van Waldstätten, Christoph Bach, Rodney El-Haddad
  • Réalisateurs : Olivier Assayas
  • Format : PAL
  • Audio : Français (Dolby Digital 5.1)
  • Sous-titres : Anglais, Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 2.35:1
  • Nombre de disques : 3
  • Studio : Studiocanal
  • Date de sortie du DVD : 3 juin 2010
  • Durée : 326 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5 9 commentaires client
  • ASIN: B003BQROG8
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 23.137 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?


Contenu additionnel

DVD 3
Making of (20')

Description du produit

Description du produit



DVD 1 : Première partie (101')
DVD 2 : Deuxième partie (107')
DVD 3 : Troisième partie (118')

Synopsis

L'histoire du terroriste le plus recherché de la planète. Manipulé par les services secrets arabes, protégé par le bloc de l'est, sous divers déguisements et pseudonymes, Illich Ramirez Sanchez alias Carlos était à la tête d'une organisation responsable de prises d'otages, d'assassinats et d'attentats à travers le monde. C'est le vie d'un révolutionnaire, playboy, dandy et assassin. C'est l'histoire de Carlos "le Chacal"...

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par EagleOne COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 3 juin 2010
Format: DVD
Carlos est une grande fresque qui court sur près de vingt ans (1974-94) et revient sur la vie du Carlos, un des plus dangereux terroristes de cette période agitée. Les trois épisodes décrivent son ascension, son "apogée" puis son inéluctable déchéance.

L'interprétation géniale d'Edgar Ramirez permet de dresser le portrait d'un personnage hors norme. Hors norme par sa démesure, sa mégalomanie, sa rage et ses contradictions.

Pas de complaisance malsaine, pas de psychologie tarabiscotée, Olivier Assayas ne fait pas de Carlos un terroriste romantique. Ces vingt années sont surtout l'occasion de revenir sur une période sulfureuse de l'histoire contemporaine où se mêlent espionnage et terrorisme sur fond de guerre froide et d'idéaux révolutionnaires douteux.
Les 5h30 du film, malgré quelques longueurs nécessaires, permettent une meilleure compréhension du contexte historique, surtout pour un "jeune public" (moins 30 ans) qui n'a pas connu cette période.

Film d'action, film d'espionnage, fiction à caractère historique, Carlos transcende les genres et est au final une grande leçon de cinéma.
4 commentaires 29 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Mr. Daniel Zehnacker TOP 1000 COMMENTATEURS le 5 juillet 2010
Format: DVD Achat vérifié
20 ans de la vie de Carlos. 20 ans de terrorisme. Difficile de s'y retrouver si l'on n'a pas fait, au préalable, une solide recherche sur ces années confuses, car le cinéaste nous fait voyager avec une rapidité confondante dans les villes et les pays où se sont déroulés les actes de Carlos et de ses complices: Paris, Londres, Berlin, Vienne, la Russie, l'Irak, la Lybie, la Syrie, etc.
C'est un flot incessant de rencontres, de lieux et de conflits qui se succédent sur un rythme qui laisse peu de place à la réflexion et à l'analyse.
Comme dans "Un prophète" de Jacques Audiard, le fait que ce soit un inconnu qui incarne le "héros" principal ajoute à la crédibilité du personnage. Même si "Mesrine" ou "Le Che" étaient de remarquables épopées, on ne pouvait s'empêcher de se dire, en les visionnant, "Vincent Cassel est sidérant" ou "Del Toro ressemble vraiment à Guevara". Tandis que là, chapeau! Edgar Ramirez en fait juste assez pour nous convaincre de sa dangerosité et de son obstination, à la fois physique et mentale.
Chapeau aussi aux innombrables rôles secondaires (officiels, dirigeants, seconds couteaux et maîtresses) qui parlent quatre ou cinq langues différentes, et à la fludité de la caméra d'Assayas.
Mais vraiment, si vous ne connaissez rien (ou peu) des péripéties de cette époque, documentez-vous sérieusement avant, sinon vous serez vite largués.
Remarque sur ce commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par FL le 30 décembre 2012
Format: DVD
Voilà une série qui se regarde d'une traite!
Edgar Ramirez est excellent et le biopic également. Ce qui est formidable (ou dérangeant pour certains?) dans cette série, c'est que jamais on n'est en empathie avec cette immonde crapule de Carlos. Le mérite aux scénaristes qui réussissent à montrer ce type, non pas comme un terroriste d'extrême-gauche comme on aime à nous le présenter, mais comme ce qu'il était réellement: une espèce de mercenaire sans idéologie aucune qui s’accommodait de certaines situations, qui allaient avec le vent.
Tous les acteurs sont excellents ainsi que la mise en scène.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD Achat vérifié
Que dire de ce film :.........intéressant certes, mais aussi ennuyeux qu'un cours d'histoire contemporaine pour classe de terminal.....
Très didactique, cette longue narration sur le parcours politique et terroriste de l'ami Carlos est très fastidieux...aucun souffle, aucun rythme.....
du bon cinéma subventionné...alors évidemment lors de cet interminable récit nous apprenons les compromissions du lascar, et suivons les méandres tortueux de ce psychopathe bobo dégénéré....les fourberies des états arabes, les lâchetés communistes.......
tout cela fini à Karthoum en 1994, Le terroriste qui en a une paire...en souffre horriblement ...... il tombe entre les mains du général RONDOT (celui qui note tout dans l'affaire Clearstream), Général qui au demeurant , fait tout tout seul : surveillances, filatures, photographies (comme si la prod avait coupé la pompe à fric....)
.....et le ramène en France...au lieu de s'en débarrasser sur place!!!!!

Ah si seulement notre vénézuélien avait été confié à Dexter!!!!!
1 commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par zybine, amateur éclairé TOP 500 COMMENTATEURS le 2 décembre 2011
Format: DVD
Cette version longue du Carlos réalisé pour la TV par Olivier Assayas et Dan Franck est digne d'éloges mais pas exempte de reproches. Lors de la sortie cannoise de la version courte montée pour le cinéma, Assayas s'interrogeait sur le fait que personne n'avait eu l'idée de se saisir d'une vie aussi "romanesque". Mais du romanesque au romantique, il n'y a qu'un pas qu'Assayas franchit parfois.
Rappelons que Illitch Ramirez Sanchez dit Carlos, citoyen vénézuélien, fut une figure du terrorisme international des années 1970 et 1980, avant d'être cueilli à Khartoum où il s'était réfugié et d'être emprisonné en France (dans la prison de Poissy où il est toujours). Le coeur du film, c'est la plongée dans les milieux révolutionnaires et internationalistes de l'époque : comment ce Sud-Américain intègre un groupe palestinien extrémiste, comment il multiplie les actions d'éclat, trouve un soutien auprès des services secrets baassistes de Syrie et d'Irak, puis des services communistes d'Europe de l'Est, puis des extrémistes libyens et soudanais, comment il finit par devenir un indépendant en quête de contrats et à la tête d'une troupe hérétoclite d'Arabes, de Basques et d'Allemands. Et Dieu qu'Assayas, en brillant filmeur qu'il est, sait admirablement restituer la couleur de ces années et l'odeur de ces villes magiques (Beyrouth, Budapest, Paris). On lui pardonnera du coup certains excès de style et de personnalité (une brillante bande son new-wave décalée, plus de scènes de sexe que ne l'exige le film).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Rechercher des articles similaires par rubrique