EUR 19,90 + EUR 2,79 Livraison
Il ne reste plus que 1 exemplaires en stock - passez vite votre commande. Vendu par dvdpromo
+ EUR 2,79 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Castle Freak

4.0 étoiles sur 5 2 commentaires client

Prix : EUR 19,90
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Expédié et vendu par dvdpromo.
2 neufs à partir de EUR 10,00 6 d'occasion à partir de EUR 8,79 1 de collection à partir de EUR 24,90

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Jeffrey Combs, Barbara Crampton, Jonathan Fuller, Jessica Dollarhide, Massimo Sarchielli
  • Réalisateurs : Jeffrey Combs, Barbara Crampton, Jonathan Fuller, Jessica Dollarhide, Massimo Sarchielli
  • Format : Couleur, PAL
  • Audio : Italien (Codage Audio inconnu), Anglais (Dolby Digital 2.0 Surround), Français (Dolby Digital 2.0 Surround)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Opening
  • Date de sortie du DVD : 16 février 2000
  • Durée : 93 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 2 commentaires client
  • ASIN: B00004VYIJ
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 60.181 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?


Contenu additionnel

Filmographies
1 Bande-annonce en VF

Descriptions du produit

Description du produit

Castle Freak, 1 DVD, 93 minutes

Synopsis

John Reilly et sa femme Susan et leur fille Rebecca, jeune adolescente aveugle, débarquent en Italie où ils ont hérité d'un vieux château. Dès leur arrivé, Rebecca perçoit des murmures, des plaintes, une présence. Les évènements étranges se multiplient jusqu'à l'explosion finale d'horreur et de violence.

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: DVD
DTV réalisé par Stuart Gordon et sorti en 1995, Castle Freak se veut l'adaptation de la nouvelle The Ousider de Lovecraft. Fasciné par l'écrivain, Gordon en proposa plusieurs adaptations plus ou moins inspirées et fidèles au matériel original, telles que Dagon ou From Beyond, la plus célèbre restant Re-Animator, œuvre phare du réalisateur mais également référence aux Monsters Movies d'Universal des années 30.

Dans Castle Freak, un couple d'américains (dont Jeffrey Combs, habitué de Gordon) et leur fille aveugle se rendent dans un château italien dont ils viennent d'hériter. Le couple, au bord de la rupture, découvrira rapidement qu'ils ne sont pas seuls dans l'immense et centenaire bâtisse.

Au delà de son affection pour Lovecraft, dont l'adaptation est très libre, il s'agit ici avant tout pour Stuart Gordon de rendre hommage aux films italiens horrifico-gothiques, légions durant les années 60 (citons Le corps et le Fouet de Mario Bava, sorti en 1963, ou encore Vierges pour le Bourreau de Massimo Pupillo, sorti en 1965). Il est donc loin d'être anodin que le réalisateur ait choisi de placer le cadre de l'action en Italie.

Castle Freak propose un premier acte inspiré, où gothique et horreur se mêlent au cœur d'une unité de lieu maîtrisée et dont le montage, habile, parvient à en rendre compte à un niveau presque comparable à celui du John Carpenter de Assaut. L'atmosphère, malsaine, est plutôt réussie, de même que les effets gores façon 80's si chers au cinéma horrifique transalpin.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Presque vingt ans plus tard, ce film n'a pas perdu de son impact sur l'imagination. Réalisé pourtant avec des moyens forts modestes, c'est la photographie qui ici offre les plus beaux effets. Le jeu des couleurs, typique des italiens (Romero) est ici repris avec brio par un Stuart Gordon accomplissant un travail remarquable. Le résultat est bluffant au possible avec des contrastes et un lissé qui saute véritablement aux yeux, sans parler du design de la créature qui tient encore largement la mise face à tous les effets numériques avancés de nos jours dans des films parfois sans âmes. Et c'est bien de cela dont est doté le film de Gordon, une âme. Flirtant sur la vague lovecraftienne (The Oustider, "Je suis d'ailleurs") Gordon en donne une version horrifique entre le pur gothique et un gore savamment dosé. Si l'édition DVD ne rend pas du tout hommage à ce travail d'orfèvre, redécouvrir ce film sur ce support est un peu une renaissance, et une fois de plus la consécration pour un réalisateur qui, si on lui avait confié de plus larges budgets, aurait pu en épater plus d'un. Mais c'est peut-être là que Gordon est au summum de sa forme, et de son art, dans cette prolixité à faire du grand œuvre avec des moyens limités. Il en ressort que, malgré les années, cette adaptation très libre de Lovecraft nous révèle toute la faconde d'une série B à dépasser les superproductions quand il existe une véritable volonté d'interpeller les spectateurs.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: 3.8 étoiles sur 5 108 commentaires
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 if you inherit a castle, check all the rooms first 8 août 2016
Par bugman - Publié sur Amazon.com
Format: DVD Achat vérifié
castle freak (1995). been a long time since i watched stuart gordon's fantastic little movie, and i was especially moved by its' heartbreaking emotional center. i could watch jeffrey combs and barbara crampton read a telephone book, but fortunately, they get to read dennis paoli's creepy script instead, as they play a fractured husband and wife, trying to pick up the pieces of their lives with their recently blinded daughter as they head to collect their inherited castle in italy. crampton and combs play this dynamic brilliantly, and the tension between these two is oppressive. when we discover why their family is falling apart, it's a kick in the gut. how do you move on from that? castle freak has a dark, grainy, and mature atmosphere that is punctuated by jarring screams, cries, and rattling chains. the make-up on the monster is creepy as XXXX, and the music is typically effective richard band ripping off bernard herman. i do think there were some unnecessary scenes of sexual violence, scenes that threatened the overall tone of the movie, but then stuart gordon has always challenged my sensibilities in this area. certainly, the creature was dealing with some issues, so the scenes in question weren't out of left field or lascivious; the scenes were unpleasant to watch, as they should be. the standard issue dvd is terrible visually, but it does contain a delightful, weird, and awkward sit down with combs, crampton, and gordon being interviewed by...william shatner! shatner really wants to talk about himself, lovable egoist that he is, but stu, jeff, and barb manage to hold their own.
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Surprisingly good 4 septembre 2016
Par Random User - Publié sur Amazon.com
Achat vérifié
I was browsing through the channel catalog and came across this movie by chance. I didn't expect much of the movie but it was surprisingly good. If you excuse the hamming of the lead actor and see the movie as a whole you wouldn't be disappointed.

Has elements of suspense and horror without much of special effects. Good old story telling. This movie has some J-Horror vibe to it. The story is somewhat reminiscent of Sadako from the Ringu series.

Bottom line: If you're looking for a movie that relies on story telling to induce horror, then this movie does a really good job at it. Yes, there is some hammy performances but can be easily ignored.
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Beware deceased family members bearing castles 9 février 2017
Par Tyler Jobson - Publié sur Amazon.com
Achat vérifié
This Stuart Gordon horror yarn is about the American Reilly family - John (the legendary Jeffrey Combs), Susan (Barbara Crampton) and their blind daughter Rebecca (Jessica Dollarhide) - who inherit a castle in Italy. Already damaged by a death in the family and John's alcoholism, an uninvited guest in the castle's basement makes matters even worse. While not a classic like Stuart Gordon's Re-Animator, it's still a very solid entry in his filmography, mostly because of the castle's creepy vibe, the freak's unnerving depravity, the father's Jack Torrance-like volatility and the Reilly family's foreign alienation. Also, Combs once again proves that he's one of the best horror actors in the business.
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 As you get older, you ponder the real horrific parts of movies like this. 40 years alone in a dungeon, beaten Every day.. 13 février 2017
Par Mark Troiano - Publié sur Amazon.com
Achat vérifié
It's a nightmare no one should live through but occurrences like this throughout history have happened more than one would think.

From despotic regimes to cruel family, humans are the most horrifying creatures of all.
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 It's Gordon, Combs, and Crampton back again. 18 juin 2016
Par Tabbygail - Publié sur Amazon.com
Format: DVD Achat vérifié
Straight horror film from Stuart Gordon with great performances by Combs and Crampton. The gore is excessive as you would expect, however this time Gordon slips more into tastelessness than usual. Many will be disappointed that Comds isn't giving the chance to display his flair for the sardonic or the tongue in cheek that made him a horror favorite, but he handles it extremely well. Interesting story keeps you into it. You could do a lot worse.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?