Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 6,99

Économisez
EUR 2,51 (26%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

The Casual Vacancy (English Edition) par [Rowling, J. K.]
Publicité sur l'appli Kindle

The Casual Vacancy (English Edition) Format Kindle

3.5 étoiles sur 5 51 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 6,99
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 318,14 EUR 205,66
Cassette, Livre audio, Version intégrale
"Veuillez réessayer"

Longueur : 506 pages Word Wise: Activé Composition améliorée: Activé
Page Flip: Activé Langue : Anglais

Descriptions du produit

Revue de presse

Praise for The Casual Vacancy:

"I had come under the spell of a great novel....A big, ambitious, brilliant, profane, funny, deeply upsetting and magnificently eloquent novel of contemporary England, rich with literary intelligence....This is a deeply moving book by somebody who understands both human beings and novels very, very deeply."―Lev Grossman, Time

"A vivid read with great, memorable characters and a truly emotional payoff....Rowling captures the humanity in everyone."―People

"This book represents a truckload of shrewdness....There were sentences I underlined for the sheer purpose of figuring out how English words could be combined so delightfully....genuinely moving."―Washington Post

"A positively propulsive read."―Wall Street Journal

"Often entertaining....Rowling does a nice job laying out her 20-plus characters' endless pretensions and weaknesses, which she punctures with gleeful flicks of a surprisingly sharp comic blade."―Entertainment Weekly

"The Casual Vacancy is a complete joy to read....a stunning, brilliant, outrageously gripping and entertaining evocation of British society today."―The Mirror (UK)

"A study of provincial life, with a large cast and multiple, interlocking plots, drawing inspiration from Elizabeth Gaskell and George Eliot...The Casual Vacancy immerses the reader in a richly peopled, densely imagined world...intelligent, workmanlike, and often funny."―The Guardian (UK)

Présentation de l'éditeur

When Barry Fairbrother dies in his early forties, the town of Pagford is left in shock.

Pagford is, seemingly, an English idyll, with a cobbled market square and an ancient abbey, but what lies behind the pretty facade is a town at war.

Rich at war with poor, teenagers at war with their parents, wives at war with their husbands, teachers at war with their pupils. . . Pagford is not what it first seems.

And the empty seat left by Barry on the parish council soon becomes the catalyst for the biggest war the town has yet seen. Who will triumph in an election fraught with passion, duplicity and unexpected revelations?

A big novel about a small town, THE CASUAL VACANCY is J.K. Rowling's first novel for adults. It is the work of a storyteller like no other.


Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1595 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 506 pages
  • Editeur : Sphere (27 septembre 2012)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Anglais
  • ASIN: B007TK77QE
  • Synthèse vocale : Activée
  • X-Ray :
  • Word Wise: Activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5 51 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°19.674 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

click to open popover

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Format Kindle
Pourquoi Rowling n'a pas commencé sa carrière avec ce genre de roman ? Les moeurs d'une petite ville anglaise et des personnages décrits avec justesse qui font penser aussi bien à des personnages de Dickens (Howard) qu'à quelques-uns de "Little
Britain" (Krystal et Maureen) fascinent.Il est intéressant de noter que les lecteurs anglain semblent apprécier un peu plus que nous autres. Bravo
J.KRowling ! Et à quand la suite?The Casual Vacancy
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Relié
J'ai terminé le nouveau roman de J. K. Rowling ce matin, après près de 2 semaines de lecture (et je suis une bonne lectrice). En effet, à la différence de la saga Harry Potter, romans merveilleux destinés aux enfants (ou aux âmes d'enfant des grands ^^), ce roman assez long (une 500aine de pages, 7 parties) ne se lit pas d'une traite : sa densité et sa structure compliquée, ainsi que les thèmes durs qu'il aborde requièrent du temps hors-lecture pour penser aux personnages et aux événements, se laisser apprivoiser par cette petite ville britannique intrigante en son dedans, recevoir la sagesse mais aussi la tendresse de l'auteure. Les thèmes principaux concernent l'adolescence, les relations ados-parents/ados-adultes, les adultes, qui continuent à se chercher et à se construire. Il y a de la violence, de la souffrance, mais aussi de l'humour grinçant, de l'humour tendre.
J'ai l'immense chance d'être la génération qui était en 6e à la sortie d'Harry Potter 3, et qui a 25 ans environ maintenant, à la parution de ce tout autre type de roman. L'impression de grandir aux côtés des personnages et des histoires de J. K. Rowling ! :)
J'ai adoré, je me suis laissée apprivoiser, toucher, et emporter. C'était avec une très grande émotion que j'ai atteint les dernières pages ce matin, et je continuerai à penser à ces personnages longtemps, à leurs secrets, à leurs espoirs, à leurs regrets. Very beautiful !
2 commentaires 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Il faut d'abord mettre en garde tous ceux qui attendent trouver un univers de consolation dans la lecture de ce roman, présenté à raison à sa sortie comme le "premier roman pour adultes" de Joanne Rowling. Tout ce qui y est décrit tend d'autant plus désagréablement qu'inévitablement à nous rapprocher de la banalité cinglante et de la mesquinerie ordinaire qui composent le plus souvent nos vies quotidiennes.
Il faut ensuite entamer la lecture d'"Une place à prendre" sans vouloir rien y trouver a priori. C'est un préalable à l'émergence de toute émotion véritable, qui ne peut naître que de l'effort sincère d'une confrontation avec le texte brut. Cette lecture réclame du temps, beaucoup plus qu'elle ne le suggère, ne serait-ce que pour mûrir les propos et mesurer les passages de l'intrigue qui s'échafaude lentement, par constructions successives. Il faut s'intercaler entre ces tournants, faire pause entre les petits chapitres pour pouvoir réellement éprouver les plaisirs et les déplaisirs qui émaillent le récit. Si l'auteure ne nous épargne aucune violence ni aucune vulgarité, elle n'en réussit pas moins à nous faire rire et sourire au détour de remarquables inventivités verbales. L'écriture alterne le registre le plus soutenu au style direct le plus familier. Tout est finalement dit et exploité pour révéler l'essence de cette micro-humanité cantonnée dans le périmètre de Pagford, petite bourgade anglaise emblématique du territoire de proximité à l'heure de la mondialisation.
Lire la suite ›
1 commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
-
Ayant adoré lire et relire les six premiers tomes des Harry Potter (une découverte fracassante en ce qui me concerne, une lecture éblouissante) j'étais parfaitement réconciliée avec l'idée que l'auteur laisse de côté pour le moment la littérature jeunesse pour écrire un livre pour adultes.
Après avoir lu la présentation de l'éditeur, je m'attendais à un récit enlevé, drôle et satirique, dans un style peut-être un peu de ceux des livres d'Agatha Christie, ou des téléfilms de la série des Inspecteur Barnaby – les meurtres en moins. Ou alors, avec un grand coup de chance, à une histoire aussi chaleureuse, fine et amusante que dans les romans de Victoria Clayton.

Le début répondit à peu près mes attentes : un style fluide, des personnages bien campés, aux personnalités bien marquées. J'ai apprécié quelques passages très pertinents. Mais très vite j'ai commencé à ciller, tout d'abord face à la multitude des points de vue : ce n'est qu'à la moitié du livre (qui est très long) que j'ai réussi à savoir exactement qui était qui. Il m'aurait fallu, pour m'y retrouver, une liste des personnages et de leurs interactions, comme dans une pièce de théâtre. Cette faiblesse est d'ordre structurel, mais je crois qu'elle aurait dû être évitée dans le contexte (un auteur aguerri, un éditeur très présent, une distribution massive).
Lire la suite ›
18 commentaires 45 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents