2 d'occasion à partir de EUR 51,74
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Ces lieux qui nous habitent : Identités des territoires, territoires des identités Broché – 16 mai 2008


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 16 mai 2008
EUR 51,74

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Extrait de l'avant-propos de France Guérin-Pace, Elena Filippova :

Territoire d'appartenance, territoire identitaire, identité du territoire, autant d'expressions qui relient les notions d'identité et celles de territoire. Pourtant, en ce début de XXIe siècle, on peut se demander s'il est toujours pertinent et utile de chercher à établir un lien entre les constructions identitaires individuelles ou collectives et leurs inscriptions spatiales. En effet, dans un contexte de mondialisation, où l'individu se définit par des appartenances multiples et s'affranchit progressivement des contraintes de l'«espace-temps», le territoire demeure-t-il une affiliation et une modalité d'identification qui font sens dans la définition de soi ?
Si l'on admet que cette inscription spatiale des individus selon des temporalités propres à chacun reste indissociable de la construction identitaire, plusieurs interrogations subsistent. Qu'est-ce qui fait que l'on se sent plus d'ici que d'ailleurs ? Comment et pourquoi les individus investissent davantage certains lieux de leur parcours au détriment d'autres ? Quels sont les mécanismes de l'appropriation spatiale ? Qu'est-ce qui fonde le sentiment d'appartenance à un territoire ? S'accompagne-t-il nécessairement du sentiment de partager ce territoire avec d'autres individus et d'appartenir à une communauté territoriale ?
À l'inverse, qu'est-ce qui fait que certains territoires sont plus porteurs d'identité que d'autres et constituent des points d'ancrage forts pour les individus ? Ces territoires qui servent à s'identifier correspondent-ils à des entités administratives ou politiques aux frontières bien délimitées, ou s'agit-il d'espaces naturels aux contours plus flous ou encore de découpages anciens (royaumes, provinces, comtés...) dont la réalité historique s'efface parfois au profit de mythes ?
C'est l'ensemble de ces questions et plus largement la relation entre identités et territoires que cet ouvrage tente d'éclairer par un regard pluridisciplinaire à travers les contributions de géographes, démographes, sociologues, anthropologues et historiens. Il aborde des terrains socioculturels très contrastés, analysés à différentes échelles géographiques. Les auteurs privilégient ici la construction identitaire en tant que processus d'identification inachevé, relationnel, à une vision figée de l'identité catégorielle.

Présentation de l'éditeur

Qu'est-ce qui fonde le sentiment d'appartenance à un territoire ? Comment et pourquoi les individus investissent-ils plus certains lieux que d'autres ? Pourquoi certains territoires sont-ils davantage porteurs d'identité, assignant parfois même une identité à l'insu des personnes ?
C'est l'ensemble de ces questions, et plus largement la relation entre identités et territoires, que cet ouvrage tente d'éclairer par une démarche pluridisciplinaire, à travers des contributions de géographes, démographes, sociologues, anthropologues et histo­riens. Il aborde des terrains socioculturels très contrastés, envisagés à différentes échelles géographiques.
Dans un contexte de mondialisation où l'individu se définit par des appartenances multiples et s'affranchit progressivement des contraintes de l'«espace-temps», ce livre permet de mieux comprendre comment le territoire demeure une modalité d'identification qui fait sens dans la définition de soi.

France Guérin-Pace est géographe, directeure de recherche à l'Institut national d'études démographiques (Ined), et associée à l'UMR Géographie-cités (CNRS). Elena Filippova est anthropologue, directeure de recherche à l'Institut d'ethnologie et d'anthropologie à l'Académie de sciences de Russie. Elles s'entourent ici des contribu­tions de Julien Aldhuy, Catherine Armanet, Éric Auburtin, Marianne Blidon, Christian Giordano, Yves Guermond, Marie-Laetitia Helluy-des Robert, Kamel Kateb, Hervé Le Bras, Ronan Le Coadic, Philippe Pesteil, Sylvie Sagnes, Yannick Sencébé, Vincent Veschambre.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?