Acheter d'occasion
EUR 10,80
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
État: D'occasion: Très bon
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

C'est si triste de mourir à 20 ans : Lettres du soldat Henri Despeyrières 1914-1915 Broché – 15 février 2007

Découvrez en premier les 10 livres les plus attendus du moment, que nous avons sélectionnés spécialement pour vous !

4.5 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 10,80

Les 10 livres les plus attendus du moment Les 10 livres les plus attendus du moment

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Rentrée scolaire et universitaire : Livres, agendas, fournitures, sacs à dos, ordinateurs, ameublement …Profitez-en !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Extrait de la préface du Général André Bach, ancien chef du Service historique de l'armée de terre, vice-président du Collectif de recherche internationale et de débat sur la Première Guerre mondiale (CRID 14-18) :

A-t-on le droit de faire des souvenirs subjectifs des combattants de la Grande Guerre une des sources de la recherche historique ?
On constate l'intérêt pour les récits biographiques propres à faire communier le lecteur dans une émotion qui vient de l'iden­tification aux malheurs décrits. Il existe aussi, dans un autre registre, une recherche combative des traces d'une histoire alternative, celles d'entités régionales ou autres, qui auraient été interdites d'histoire par l'État jacobin. Cette demande se fonde sur le soupçon que l'histoire officielle, aidée par l'université, occulte certains faits qu'il faut aller chercher dans les souvenirs de ceux qui n'ont pas eu accès au débat public. Enfin la demande sociale se nourrit de l'engouement pour la recherche des racines, qui se traduit par le développement de la généa­logie. Celle-ci rencontre l'histoire par le petit bout de la lorgnette, avec le risque de faire émerger des réflexions anachroniques.
Les traces écrites de la vie des combattants existent en grande quantité. Elles font revivre, au niveau individuel, tout ou partie de la guerre, selon que les acteurs-témoins y ont été appelés dès le début, en cours de route ou l'ont brutalement quittée par leur mort au front. Les survivants ont pu avoir diverses attitudes. Certains ont soigneusement rangé leurs carnets de route et classé les correspondan­ces conservées, tandis que d'autres, après un certain laps de temps écoulé depuis leur retour à la vie normale, se sont décidés à mettre au clair leurs notes de guerre et ont essayé de transcrire ce qui les avait le plus marqués. S'ils l'ont fait, cela a été la plupart du temps le résultat d'une démarche personnelle pour fixer leur mémoire avant qu'elle ne défaille, sans objectif de s'en servir à l'extérieur pour témoigner. Ceux qui ont écrit n'ont pas attiré l'attention de leur entourage sur ce fait. S'ils ont parfois montré ce qu'ils avaient couché sur le papier, c'est seulement à ceux de leurs proches avec lesquels ils se sentaient en affinité. La plupart de ces documents sont restés hors publication depuis bientôt un siècle.

Biographie de l'auteur

Alexandre Lafon est professeur d'histoire et de géographie. Il prépare un doctorat, à l'université de Toulouse-Le Mirail, portant sur les notions de camarade et de camaraderie au front pendant la Grande Guerre. Membre du Collectif de recherche international et de débats sur la guerre de 1914-1918, il l'est l'auteur de plusieurs articles parus dans des revues scientifiques (notamment les Annales du Midi), et a écrit, avec la collaboration de Bertrand Soles, Agen et les Agenais dans la Grande Guerre (Alan Sutton, 2003).

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 2 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 3 janvier 2016
Format: Broché
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mars 2013
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : casque gamer xbox one

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?