• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 15 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Châteaux Bordeaux - Tome ... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Du N°1 des livres et articles multimédia d'occasion en Europe.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 6 images

Châteaux Bordeaux - Tome 01 : Le domaine Album – 2 mars 2011

Retrouvez toute la série Châteaux Bordeaux, cliquez ici.
4.0 étoiles sur 5 21 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Album, 2 mars 2011
"Veuillez réessayer"
EUR 13,90
EUR 13,90 EUR 8,27
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Boutique BD Boutique BD

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Châteaux Bordeaux - Tome 01 : Le domaine
  • +
  • Châteaux Bordeaux - Tome 02 : L'oenologue
  • +
  • Châteaux Bordeaux - Tome 03 : L'Amateur
Prix total: EUR 41,70
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Suite au décès de leur père, les trois enfants Baudricourt héritent de l'exploitation vinicole familiale, un vaste domaine situé au coeur du Médoc. Les deux frères comptent se séparer rapidement de la propriété et des dettes dont elle est criblée. Mais leur décision est aussitôt remise en cause par la détermination de leur sœur, Alexandra, qui voit dans cet héritage l'opportunité de rebâtir sa vie sur les terres de son enfance. Décidée à reprendre en main le vignoble paternel, Alexandra se retrouve rapidement au pied du mur.D'un côté, elle affronte l'hostilité de son entourage, de l'autre, elle sait que pour réussir elle va devoir tout apprendre, car la fabrication d’un grand cru ne s’improvise pas. Avec humilité et courage, Alexandra se consacre dès lors entièrement à son nouvel univers qui deviendra - au fil du temps - sa passion...Le vin est au cœur de l’intrigue de cette grande fresque familiale qui séduira les amateurs de grands crus comme les néophytes. Une saga digne des Maîtres de l’Orge commence ici, au cœur du Médoc, orchestrée par Corbeyran et Espé.

Biographie de l'auteur

Né à Marseille en 1964, Corbeyran vit à Bordeaux depuis 1987. Après avoir travaillé comme animateur de centre de vacances puis comme graphiste free-lance dans la publicité, il fait ses premiers pas dans la bd en signant le scénario de l’album Les Griffes du Marais (Vents d’Ouest), publié en janvier 1990. 200 albums plus tard, apprécié des aficionados comme du grand public, il est aujourd’hui l’un des scénaristes français les plus en vue. Voyageur immobile, curieux de tout, avide d’images, de rencontres et d’expériences nouvelles, Corbeyran s’intéresse à (presque) tous les sujets et s’attache à explorer (presque) tous les genres, du polar (Garrigue) à la science fiction (Le Régulateur) en passant par l’aventure (Nelson Lobster), le thriller( Pulsions), l’humour (Kid Korrigan) et l'heroïc-fantasy (Weëna).

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Hellblazer TOP 500 COMMENTATEURS le 13 avril 2011
Format: Album
Peu sont les BD sur le vin qui tiennent la route... et aucune, jusqu'ici, des Français ! Les 2 références du genre étant l'incontournable "Gouttes de Dieu" et le moins connu mais presque aussi bon "Sommelier", tous 2 étant des productions du pays du soleil levant, un comble !

C'est donc avec bonheur, mais aussi circonspection que j'ai acheté cet ouvrage format BD classique, qui évite fort heureusement le piège de plagier ses 2 ainés nippons, en orientant le style vers le "thiller oenologique", thriller étant peut-être un terme un peu fort (du moins à ce stade, puisqu'il n'y a pour l'instant aucun mort...).

J'ai immédiatement pensé à Largo Winch pour le coté intrigue financière, qui élève le débat au-delà du simple parcours descriptif et dégustatif du vin. Ce dernier est certes présent, bien dosé, mais il s'enserre parfaitement dans une sphère supérieure, une mare aux requins dans laquelle l'héroïne se retrouve plongée pour sauver le domaine de son défunt père, envers et contre tous.

Ceci a donc obligé les auteurs à étudier finement les caractères de chaque personnage pour leur donner à la fois profondeur et force, et ils ont réussi ce pari haut-la-main, j'en ai été soufflé. C'est même la plus grande force de cet opus.

Le seul point faible de l'album est le dessin, qui n'est pas époustouflant, mais pas non plus repoussant. Et au final, même si je suis un fan des beaux traits, cel importe peu car le scénario emporte tout sur son passage.
Lire la suite ›
1 commentaire 23 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album
Suite au décès de son père Alexandra rejoint le Médoc, y retrouve ses deux frères qui souhaitent vendre la propriété avec son accord. Ce voyage lui permet un retour aux sources une découverte de son père qui était méconnu, et elle va décider de reprendre le domaine. Ce qui risque de ne pas être simple puisque les inimitiés vont être nombreuses.

Ce qui est intéressant dans cet album, c' est la plongée dans le monde fermé des producteurs et des négociants bordelais. Les personnages commencent à être décrits et nous ouvrent un certain nombre d' interrogations. Le sujet est très bien documenté, le scénario classique. Ce qui est moins réussi ce sont les dessins avec de nombreuses approximations notamment sur les personnages, dont le visage, les traits peuvent changer dans une planche.
Remarque sur ce commentaire 17 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Pierre-yves Champenois TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 25 février 2017
Format: Album
Ce "Châteaux Bordeaux" est arrivé à temps pour surfer sur la vague de la bande-dessinée viticole après le succès mondial du manga "Les Gouttes de Dieu". En le positionnant géographiquement au milieu du vignoble français le plus réputé (à raison ?) mondialement, les auteurs s'assuraient déjà d'un très possible retentissement, et éventuellement d'un succès si l'histoire arrivait à susciter un intérêt réel à la fois d'un public oenophile ainsi que d'un public amateur de bandes-dessinées.

Si on en juge par le tome 7 sorti il y a quelques mois de cela, on peut donc penser que les précédents opus ont été couronnés d'un certain succès, la maison d’éditions Glénat n'étant pas réputée pour faire dans le caritatif animé. De fait, je me suis questionné après avoir terminé ce premier tome car franchement, je n'ai rien trouvé de très exceptionnel à cette histoire. Le père, vigneron acariâtre, décède et laisse son exploitation à sa descendance qui se déchire plus ou moins sur la suite à donner à ce terroir. De tiraillements intérieurs en guéguerres intestines, la bande-dessinée se parcourt sans déplaisir, mais sans intérêt majeur non plus. Le dessin est agréable mais également très classique et rien ne vient rehausser véritablement le récit.

Utiliser le monde du vin sur le plan économique plutôt que sur son aspect "technique" (comprendre olfactif, gustatif, etc.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album Achat vérifié
Il suffit d'avoir séjourné dans le médoc, pour retrouver cette atmosphère dans la bande dessinée. L'histoire est bien menée et les dessins sont très agréables. Seule la couleur est un peu trop sombre à mon goût! Il me tarde de lire la suite...
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Feron Béatrice TOP 500 COMMENTATEURS le 20 décembre 2015
Format: Album
Alexandra Baudricourt rentre d'Amérique pour les funérailles de son père, propriétaire du domaine « Le chêne courbe ».
En quelques heures, sa vie et bouleversée : son fiancé la quitte, et, comme il est aussi son patron, elle perd en même temps son travail. Ses deux frères veulent vendre l'exploitation et les souvenirs d'enfance la submergent.
Alexandra décide de s'occuper elle-même du vignoble. C'est alors qu'elle se rend compte de l'hostilité que vont lui manifester plusieurs personnes de son entourage.
Pendant nos dernières vacances, nous avons sillonné la région du Bordelais, admirant les propriétés, les châteaux, et surtout les vignes. Nulle part (Bourgogne, Loire, Alsace...), je n'en avais vu d'aussi belles, denses, fournies. D'autre part, je suis une spectatrice convaincue de la série télévisée « Le sang de la vigne ». Alors, même si je ne connais rien au vin et si je n'en bois pas, ou si peu, j'étais curieuse de découvrir ces bandes dessinées.
L'histoire, imaginée par Corbeyran, commence bien. Évidemment, il ne s'agit que d'un premier épisode, je ne peux pas vraiment juger. Il ne se compose encore, pour l'instant, que d'une mise en place. Mais elle est prometteuse et j'attends de découvrir la suite.
Espé est responsable du dessin. Si j'aime beaucoup ses vignobles, paysages, bâtiments ou le découpage, je suis moins convaincue par les visages, surtout ceux des hommes : ils ont souvent un air méchant, à la limite de la bestialité.
Quant aux couleurs de Dimitri Fogolin, elles manquent un peu d'éclat, elles sont assez éteintes.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?