undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles
7
4,1 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
1
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 décembre 2015
Ce film date de 1980.Je l'ai déja vu à la tv , il y a bien longtemps.Pour moi,il s'agit d'un thriller,avec un leger fond d'épouvante.Un homme son épouse et sa petite fille sont en chemin en voiture,lorsqu'ils tombent en panne.Poussant le véhicule jusqu'à un air de reposl'homme penetre dans une cabine télephonique pour appeler une dépanneuse,lorsque l'impensable se produit.Un camion quitte la route et tue sa femme et sa fille sous ses yeux.Pour se changer les idées il démenage à SEATTLE dans un e immense propriétée.A peine est-il installé que des des phenomenes étranges commencent à se produires.Celà va de la balle fétiche,de sa fille qui déboule les escaliers,jusqu'à des "BONG!BONG!BONG§"qui résonnent dans toute la demeure en pleine nuit.Il va mener l'enquete et finir par découvrire que la maison est hantée parce qu'il s'y est produit un horrible meurtre d'enfant,quatre vingt ans auparavant.Le film est tres bien,mais il parait un peu vieillot aujourd'hui! Une derniere précision...le film est bien sous titré en françaiscode bare(026359 063022).
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mars 2005
J'ai du voir des centaines et des centaines de films sans pour autant rentrer chez moi et ressentir un certain malaise pour ne pas parler de peur une fois calfeutré dans mes murs.
A la sortie de changelling je devais avoir 16 ans. L'ambiance du film, la caméra bien souvent sugestive, le climat triste et angoissant du film, tout a contribué à prolonger le cauchemard durant quelques jours.
Le jeu de GEORGE C SCOTT est excellent.
Si vous voulez voir comment une simple balle d'enfant peut être effrayante ou si vous voulez assister à une des plus stressantes séances de spiritisme que j'ai eu l'occasion de voir sur grand écran, visionnez ce film !!!
11 commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 septembre 2012
Un bon DVD (qualité image et son) mais UNIQUEMENT en anglais SANS sous-titres. Personnellement cela ne m'a pas gêné bien que mon anglais ne soit pas top top! (les acteurs articulent très bien ce qui fait qu'avec quelques notions d'anglais on suit le film sans problème). De plus je l'avais découvert au cinéma à sa sortie en 1980 et désespérais de trouver une copie video. Il est d'ailleurs impensable que ce film n'est jamais été édité en zone 2 avec des sous-titres français. Enfin peut-être qu'un de ces jours...
Cette histoire de maison hantée où vient s'installer un compositeur (George C. SCOTT excellent comme toujours)après les décès tragiques de sa femme et de sa fille est vraiment bien écrite.
Le film réserve bien des surprises sur le "pourquoi" de cette hantise.
Les films dits "de fantômes" sont souvent décevants voire même mauvais. Je place "THE CHANGELLING" (la solution de l'énigme transpire dans le titre)à un niveau digne de "THE HAUNTING" ("LA MAISON DU DIABLE") de Robert WISE (1963), à mon sens chef d'oeuvre absolu du genre, et aussi "LA MAISON DES DAMNES" de John HOUGH (1973) parfois terrifiant.
Bref malgré l'absence des sous-titres français, un film formidable.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 décembre 2012
En plus d'être une ghost story, L'enfant du diable partage avec Le cercle infernal bien des points communs, notamment celui du personnage principal qui s'isole dans une demeure hantée à la suite du décès accidentel d'un membre de sa famille. Il s'en distingue aussi par un traîtement du thème de la maison hantée plus classique dans la mesure où l'ambiguïté y est absente : la réalité du fantôme ici ne laisse en effet aucun doute. Et pourtant, Peter Medak réussit une oeuvre d'une efficacité qui surpasse toutes celles qui l'ont précédée, grâce notamment à une mise en scène nerveuse (les impressionnants travellings dans les escaliers et les couloirs obscurs) qui exploite avec une puissance rare l'espace proprement dit de la maison. Celle-ci me paraît encore plus terrifiante que la pourtant effrayante maison de Robert Wise. Le scénario fort bien construit propose un beau développement dramatique où la figure du fantôme, que l'on voit fort peu (mais quelles apparitions tétanisantes, c'est un fantasticophile assez blasé qui l'affirme !)s'étoffe jusqu'à devenir un véritable personnage, ce qui est fort rare dans ce genre de ghost story. On doit aussi mettre au crédit du film la prestation de George C Scott au pouvoir de conviction qui égale l'interprétation de Mia Farrow dans Le cercle infernal. Dans le genre, voici un must pour tout amateur exigeant de belles histoires fantastiques qui ne privilégient pas les effets spéciaux ni les effets granguignolesques au détriment du simple, mais ô combien éternel art de conter. Qu'il est bon de se faire une belle terreur ! Ici, elle est à 200% garantie.
11 commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 août 2006
Il serait aisé de faire la critiques de films tes que "Amityville, la maison du diable" ou "La maison du diable" pour les plus anciens ou encore "Hantise" ou "13 fantômes" pour les plus recents.Les plus vieux ont eux n' ont gardé comme intérêt que le charme d' une époque révolue et les plus récents eux n' ont même pas cette chance au vu de leurs piètre intérêt...

Derrière ces titres connus ou reconnus, s' en cachent d' autres, restés dans l' ombre et qui pourtant méritent que l' on s'y attarde.Ils sont au nombre de trois...

Le premier est "The Changeling" de Peter Medak avec George C. Scott.L' histoire d' un homme qui perd sa femme et son enfant lors d' un accident et qui se réfugie dans une immense demeure qui cache un terrible secret.A partir du moment ou il va pénétrer les lieux, d' étranges événements vont se produire et ne cesseront jamais, jusqu' au dénouement, de le harceler au point de presque lui faire perdre la tête.

Le film de Medak possède tout ce qui fait d' un film de maison hantée un vrai grand film.Une musique superbe et inquiétante, des acteurs irréprochables (mention spéciale pour Scott évidemment), un scénario classique mais mené avec brio, et surtout des scènes d' anthologie, telles la séance de spiritisme particulièrement impressionnante et éprouvante ou encore la découverte de la mansarde au suspens haletant.

Medak joue avec sa caméra de façon remarquable avec des prises de vue peu communes....Pendant plus d' une heure 40, on est pris dans le tourbillon d' une histoire pourtant déjà vue et revue mais les acteurs, la réalisation et surtout l' environnement sonore finissent de nous envoûter.

Un chef-d'oeuvre....
11 commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 septembre 2010
N'as pas de sous tires, aucun sous tritres.
Nous parlons bien anglais mais opas encore suffisemment bien pour pouvoir suivre le film, il va falloir acheter un autre dvd ...
11 commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mars 2013
TRES BEAU FILM...Méconnu mais à découvrir car l'histoire est très intéressante...des bons moments de tension..je pense à James Wan, réalisateur actuel d'Insidious, de Death Sentence...70's style...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)