• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 15 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Les Chansons de l'Innocen... a été ajouté à votre Panier
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par France CDs
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: Envois en Chronopost disponible. Preparation & Expeditions du Nord de la France.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Les Chansons de l'Innocence Retrouvée

CD inclus dans notre promotion 2 CD = 12€*
4.5 étoiles sur 5 60 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
20 neufs à partir de EUR 6,04 8 d'occasion à partir de EUR 5,98
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
2 CD = 12€ 2 CD = 12€


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Étienne Daho


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Les Chansons de l'Innocence Retrouvée
  • +
  • L'Homme Qui Marche - Best of (2CD+ DVD)
  • +
  • Diskönoir
Prix total: EUR 42,13
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (27 novembre 2013)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Polydor
  • ASIN : B00GS600AK
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 60 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 14.578 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
3:53
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
4:09
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
5:16
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
3:32
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
3:31
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
3:48
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
4:51
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
3:49
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
2:41
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
10
30
3:41
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
11
30
4:59
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
Digital Booklet: Les Chansons De L'Innocence Retrouvée
Digital Booklet: Les Chansons De L'Innocence Retrouvée
Album uniquement

Descriptions du produit

Critique

Trente années d'une trajectoire exemplaire précèdent Les Chansons de l'Innocence Retrouvée, album de la cinquantaine triomphante malgré les gros pépins (opération à risques d'une péritonite en août) et les traces laissées par la vie. De la légèreté des débuts aux déhanchements intimistes de L'Invitation, son dernier album paru six ans auparavant, Étienne Daho a donné corps à une chanson française fantasmée, remuée par les mélodies Motown tambourinées et bercée par les cordes d'Abbey Road.

C'est un peu de tous ces styles et ces facettes que procède le présent album-testament du survivant Daho dont l'écriture, souvent sombre, est réhaussée de nuées de cordes et d'un groove collant. La soul symphonique de « Les Torrents défendus » (Nile Rodgers à la guitare) est l'illustration parfaite d'un recueil chanté à coeur ouvert où se noient choeurs, guitares, violons et piano. Si l'influence de David Bowie est patente dans « Le Baiser du destin », avançant tel « Station to Station », il trace la ligne de chansons balançant entre la nostalgie et les narcotiques ou les souvenirs évanescents de « L'Homme qui marche ». Dans le titre royal « La Peau dure », les plaies apparentes percent sous l'insouciante « Épaule tattoo » des jours heureux.

Entouré d'une équipe d'ingénieurs londoniens des studios RAK et Abbey Road, Richard Woodcraft en tête, du co-producteur Jean-Louis Piérot et de quelques talents hexagonaux, le parrain Daho distille ses sentiments de plénitude et ses angoisses à la manière d'Histoire de Melody Nelson. Dominé par les envolées lyriques tel « Un Nouveau printemps », l'ouvrage accueille avec raffinement blessures intimes, ruptures au miroir (« Le Malentendu »), vignettes new-yorkaises (le duo « L'Étrangère » cite Blondie et Basquiat) et liaisons dangereuses (« C'est en allant trop loin qu'on avance un peu / C'est en plongeant trop bas que l'on s'élève un peu » in « Un bonheur dangereux »). Apportée par Dominique A, la ballade dépouillée « En surface » et le sulfureux « Onze mille vierges » qui suit sont de fines bulles en regard du torrent symphonique qui précède.

Le morceau-titre, typique du style Daho, referme l'oeuvre sur une note légère. Toujours au-dessus de la mêlée, « Monsieur pop » de la chanson française est si pop que l'on peut se voir dedans et faire miroiter ses désirs. La réussite est totale. - Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Après une "Invitation" en demi-teinte il y a 6 ans, et après un détour du côté de Jean Genet avec Jeanne Moreau en 2010, Daho revient enfin sur le devant de la scène avec "Les Chansons de l'Innocence Retrouvée", un album mi-disco, mi-pop symphonique de très très haute volée. La gestation a été longue mais le résultat est au-delà de mes espérances : les mélodies et les arrangements sont magnifiques, les guests de grande classe (Madame Debbie Harry, Au Revoir Simone, Nile Rodgers pour le groove - excusez du peu), et surtout le chanteur pose sa voix d'une manière chaude et assumée comme jamais.
Daho a toujours été le plus britannique et le plus élégant des chanteurs français, mais il atteint ici une grâce nouvelle, une maturité artistique qui confine à la perfection. Tout semble évident dans ce disque à mi-chemin entre la pop de "Paris Ailleurs" et le classicisme de "Corps & Armes", gorgé de tubes en puissance (La Peau Dure, Les Torrents Défendus, et surtout L’Étrangère). L'album aurait même sans doute été encore meilleur en intégrant le duo avec Dominique A à la place de la version solo d'En Surface. Mais ne faisons pas la fine bouche : Daho signe ici son meilleur album après 30 ans de carrière. Peu d'artistes se bonifient de la sorte avec le temps.
1 commentaire 34 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Cela fait vraiment plaisir de retrouver Etienne Daho après 6 ans d'absence discographique ( je ne compte pas l'adaptation de Jean Genet avec Jeanne Moreau). D'autant plus plaisir qu'il a bien failli passer l'arme à gauche, ce qui explique le retard pris pour la sortie de ce disque , enregistré avant ses problèmes de santé.

On retrouve le Daho que l'on aime, un auteur encore trop méconnu par certains ( lisez pourtant ses textes, bien au dessus de la moyenne de la production française actuelle) et un chanteur encore trop raillé par d'autres. On a là la synthèse de son parcours depuis 30 ans : de vraies chansons pop ( "la peau dure", "les chansons de l'innocence retrouvée" par exemple), d'autre moins évidentes mais avec des arrangements sublimes ( magnifiques tapis de cordes sur "le baiser du destin, "un nouveau printemps", on savait qu'il les utilisait à bon escient depuis "ouverture").

On navigue de "Paris ailleurs" à "corps et armes" avec bonheur , sa voix n'a jamais été aussi bien posée et la production est au rendez-vous (merci au fidèle et si peu reconnu Jean-Louis Pierrot, ex-Valentins).

Etienne nous propose une pop française toujours "so chic" qui a depuis fait pas mal d'émules ( Lescop, fils spirituel, Aline, La Femme), intelligente, gracieuse, léchée.

Et puis l'homme a bon gout ( voir ses influences : le Velvet, Fraçoise Hardy,Syd Barret) et il a toujours bien su s'entourer. En l'occurrence cette fois-ci de Debbie "Blondie" Harry et de Nile Rodgers (décidément très à la mode cette année).

Daho retrouve naturellement , malgré cette longue éclipse, sa place de chef de file incontesté de la pop française. Un très bon millésime 2013.
Remarque sur ce commentaire 28 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
J'ai très rarement été déçu par Étienne Daho, et, joie, aujourd'hui ça n'est pas le cas!Tout est parfait dans ce nouvel opus, les mélodies, les textes, la richesse des instruments et on a même droit à une ambiance bien spécifique à chaque morceau.On semble passer d'une ambiance 60's/70's à une BO de film puis replonger dans une pop toujours très classe sans une fausse note.
Un très grand album qui me comble vraiment!
Remarque sur ce commentaire 15 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Du grand Daho, onze chansons de l'innocence retrouvée, ça coule de source... On retrouve l'univers de certains de ses albums passés de "Paris ailleurs", au somptueux "Eden" passé à l'époque injustement inaperçu... mais sans se répéter pour autant.
Tout y est!! mélodies ciselées, la voix, et surtout cette douce poésie, ces mots dont il est le seul à avoir le secret.
Un disque travaillé, superbement produit, sans jamais céder à la facilité
Daho m'émerveille encore et toujours lorsque d'autres se contentent de vivre sur leur catalogue...ou au pire à sortir des disques sans interet qui décridibilise leur passé
Un grand artiste, humble, rare mais qui ne se fou jamais de son public alors... merci à lui
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Un album de toute beauté dans lequel on ressent toute la maturité de l'artiste acquise au fil des années et de ses rencontres.
D'une très grande richesse, à la fois musicale et poétique, cet album reprend un peu de chacun des styles des albums passés en proposant une symbiose parfaite et des arrangements dignes des plus grands.
Les chansons se suivent et ne se ressemblent pas mais la cohérence est évidente.
Et puis, la voix de E.Daho s'affirme davantage dans ce nouvel opus. On sent qu'il a gagné en assurance. Il groove, "porte" ses textes, sait leur donner l'intensité juste. Magnifiques textes, qui plus est, propres à ce grand poète d'une humilité sans limites.
Il ne fait aucun doute que Daho s'est éclaté et épanoui en réalisant cet album et il peut en être très fier, c'est une merveille.
On ne peut qu'en redemander, encore et encore.
Remarque sur ce commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?