undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
5
3,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: Poche|Modifier
Prix:4,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Encore une perle signée Simenon.
Un couple marié qui vit à couteaux tirés, s'envoyant à la face des petits mots griffonés sur des bouts de papiers.
Plus de communication, plus de regards, l'indifférence et la haine régissent les journées de ces deux vieux.
Les courses au marché, le ménage, les repas et les sorties au grand air.
Toute cette vie qui passe comme on regarde à la fenêtre d'une maison, caché derrière le rideau, attendant un événement qui stimulera la journée, l'agrémentera.
Tout ça pour le chat que Marguerite a assassiné, lâchement un jour où Emile est resté cloué au lit par la maladie.
Il se vengera en plumant le croupion du perroquet qui lui aussi mourra et finira empaillé, immobile au milieu des mariés.
Il y a les descriptions des quartiers de Paris, la vie des petites gens, le plâtrier tout blanchi qui vient boire son cabernet, Nelly la patronne du bar, ancienne putain, qui rend vit des histoires de fesses derrière la cuisine, sans haine, sans arrière pensée, gratuitement, elle prend du bon temps.
Il y a Paris détruit qui se modernise, les guinguettes, les autobus et le parc Monsouris.
Un roman qui n'a pas l'air attirant mais qui est rempli d'une athmosphère incroyablement mélancolique, encore un grand livre de Simenon qui ne cesse de me surprendre et de me ravir
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Lui s'appelle Emile. Elle, Marguerite. Ils se sont mariés jadis, croyant s'aimer, ou pour échapper peut-être à la solitude de leurs veuvages respectifs. Mais avec la vieillesse est venue l'acrimonie, laquelle s'est peu à peu muée en sourde hostilité, et les voilà maintenant condamnés à se supporter l'un l'autre en un venimeux face-à-face que seuls viennent troubler les miaulements d'un chat...

Simenon n'a jamais été un romancier de la joie et du bonheur, mais ce livre-ci est sûrement, dans son oeuvre, un sommet de pessimisme! Sa trame est d'une diaphane simplicité, et pourtant derrière chaque phrase, derrière chaque mot, quelle somme de douleur accumulée!

L'impasse au fond de laquelle habitent ici Emile et Marguerite est évidemment une métaphore de leur relation: une relation sans issue, sans espoir, faite de rancoeurs et de rancunes, de reproches tus ou qu'ils s'envoient à la figure sous forme de petits billets, ce qui leur évite de se parler!

Ces deux-là ne tiennent plus ensemble que par la haine qu'ils se vouent mutuellement. C'est leur ciment, leur raison d'être, la grande affaire de leurs vieux jours. Sans jamais céder au pathos ou à la cruauté, Simenon nous peint ce couple en ruines à la manière d'un Rembrandt, tout en finesse et en clair-obscur, avec un art consommé de la psychologie et du petit détail qui en dit long.

On a l'impression, parfois, que le récit est immobile, mais en vérité il chemine lentement, à tout petits pas, vers un dénouement qu'on finit par pressentir, mais qui n'en reste pas moins bouleversant.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mars 2010
J'ai trouvé ce livre très agréable à lire et très détendant. C'est l'histoire d'un homme et d'une femme de 70 ans environ, qui se mènent la vie dure. Marguerite a empoisonné le chat d'Emile, ce qui a amené Emile à déplumer le perroquet de Marguerite. Depuis ce jour, ils ne communiquent plus qu'avec des petits papiers.

Cet ouvrage décrit la coexistence d'un amour et d'une haine. Les différentes perspectives sont harmonieusement mise en scène par Simenon pour un livre d'une piquante douceur...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 novembre 2010
Différent du film et comme tous les romans qui ont été adaptés,ce livre m'a encore plus touché par son réalisme.
L'indifférence d'un être est encore plus forte que tout et peu conduire au pire
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mars 2010
A mourir d'ennui ! Le titre est certainement ce qu'il y a de mieux dans ce livre, et c'est, ma foi, un peu court.
C'est la première fois que je lis Simenon, et j'ai acheté plusieurs de ses livres, je dois dire que ma première impression est franchement mauvaise, si c'est lui LE romancier du XXème siècle, c'est plutôt consternant.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

5,60 €