Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 11,99

Chicago X

3.8 étoiles sur 5 11 commentaires client

Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.
Nos clients ont également consulté ces articles en stock

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Chicago


Détails sur le produit

  • Album vinyle
  • Nombre de disques: 1
  • Label: CBS
  • ASIN : B000LYHSWI
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5 11 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 919.202 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.8 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
CHRONIQUE DE FRANCOIS DUCRAY MAGAZINE ROCK&FOLK AOUT 1976 N°115 Page 87/88
10° Album 1976 33T Réf : CBS 86010
Chocolat, cette année. Tout ce qu’on peut désirer : du muscle, de la tendresse, de la ruse, du rock épais, des cuivres jazzy, des mélopées croonées, des larmes, du rire, de la danse et du spleen, et même un refrain exotique. Chicago. Le dixième album, paraît-il. Mais le neuvième n’était qu’une collection sans queue ni tête, et le huitième un peu épars. Beaucoup de gens prétendent que la saga durera tant que les graphistes de Columbia sauront décorer le célèbre logo. Ce sont de mauvaises langues, ne vous fiez pas à elles.
Parce que dans la pochette, vous trouverez un disque, rien qu’un disque bourré de musique jusqu’à la gueule. Du Chicago de luxe. Parfaitement. Si vous aimez qu’un combo de choc vous emmène en ballade longue distance, comme à l’arrière d’une station wagon puissante, fonçant toujours vers l’ouest, le jour et la nuit, c’est Chicago le bolide qu’il vous faut. Du costaud qui ne risque pas de vous fondre entre les doigts. Et «X », croyez-moi, est un des tout meilleurs modèles de la marque. Robustesse, intelligence et swing, telle demeure la devise.
Détaillons. L’armature n’a pas changé d’un poil, six chansons sur la face un, cinq sur la deux, et un savant dosage entre rock, ballade et funk. Robert Lamm a signé quatre titres mais n’en chante que deux, « Scrapbook », un excellent rocker où l’orgue ronfle avec entrain, chose rare et délectable, et « Gently I’ll Wake You », une histoire de c.. pleine d’humour savoureux dans les vocaux.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Sorti en 1976, Chicago X est le huitième album de Chicago (et leur dixième album en tout, car le groupe a sorti aussi un live et un best-of, ce dernier étant d'ailleurs Chicago IX, le précédent, que je n'aborde pas). Toujours produit par James William Guercio et toujours constitué du même line-up (Robert Lamm, Terry Kath, Peter Cetera, James Pankow, Danny Seraphine, Lee Loughane et Walter Parazaider) avec rajout du percussionniste Laudir De Oliveira, Chicago offre ici un disque nettement plus abouti que le précédent (le très médiocre Chicago VIII, premier album décevant de leur discographie), et se paie même le luxe d'offrir au monde entier leur plus gros tube, l'inoubliable If You Leave Me Now, composé et interprété par le bassiste Peter Cetera. L'album récoltera trois Grammy Awards en 1977 : notamment un pour la pochette et un pour la chanson If You Leave Me Now. L'album est encore une fois simple (les albums de Chicago, désormais, le seront, à l'exception des albums non-studio, comme les compilations, et encore...) et dure 38 minutes pour 11 titres.

X se paie le luxe, comme toujours avec Chicago, d'avoir chaque membre du groupe interprétant au moins une chanson, à chaque fois composée par le chanteur (ou presque : le batteur Danny Seraphine et le saxophoniste Walter Parazaider ne chantent ni ne composent, ici). Si Cetera offre If You Leave Me Now (et Mama Mama, et Another Rainy Day In New York City), Terry Kath (guitare) offre Hope For Love et Once Or Twice, tandis que Robert Lamm (claviers) offre Scrapbook, Gently I'll Wake You Up et You Get It Up.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Un bon retour aux affaires ce Chicago X, après le VIII aux intentions pas claires et la compilation qui s'en suivit. Alors oui, le foisonnement initial, le bouillonnement artistique se sont fait la malle progressivement depuis 72... Mais ce n'est pas une raison suffisante pour que j'écrive "Ouh ! Ouhouhoouu le vilain album commercial que c'est celui où il y a If you leave me now dedans."
Cetera enchaine des p... de lignes de basse, les cuivres sont puissants et soudés, les sons de claviers résistent à la tentation synthétique...
Un album chaud. Et puis les compos sont loin d'être de la daube en barre de toute façon. Le double solo trombone-guitare de "Skin Tight" me filera toujours la trique tant qu'il y aura de l'électricité domestique dans mon quartier. Ce son, ce jeu ! Haha ! Essayez au moins ça. L'assagissement créatif est compensé par une hyper précision instrumentale. Couleur nettement plus urbaine que bucolique.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
En 1976 , "If you leave me now" avait fait connaître Chicago à toute la planète . Un tube incontournable bien sur mais il ne faut pas oublié le reste de l'album qui est superbe et très varié . Du groove brésilien de "you're on my mind" ponctué par les chorus sur 4 mesures du talentueux Danny Séraphine (Batterie) au half time shuffle de "skin tight" aux accents de cuivres superbes , en passant par "Another rainy day in New York city" et sa rythmique flirtant avec la
caraïbe tout est bon dans cet album . C'est cet album qui révèle la voix sans égale de Peter Cetera (basse et guitare) qui , plus tard , enregistrera en solo .
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?