Acheter d'occasion
EUR 0,70
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Chocolat Broché – 14 mars 2000

3.9 étoiles sur 5 17 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 9,90 EUR 0,70

Harry Potter Harry Potter

--Ce texte fait référence à l'édition Poche.
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Amazon.fr

À Lansquenet, petit village perdu quelque part en France, mis à part les sempiternels sermons du sombre Reynaud, le curé intégriste de la paroisse, il ne se passe jamais rien. Alors, quand Vianne Rocher et sa fille Anouk décident de s'y installer pour ouvrir une chocolaterie, c'est tout le village qui se met à jaser. Ce qui est assez facile : Vianne n'est pas mariée, elle ne va pas à l'église, et même, elle ose ouvrir sa boutique de délices en plein carême ! Cela fait d'elle la cible idéale pour ce pauvre Reynaud et sa troupe de grenouilles de bénitier. Mais, contre toute attente, Vianne semble très bien s'intégrer dans le village ensorcelé par ses douceurs : ç'en est trop pour ses adversaires, qui vont tout faire pour lui barrer la route, allant jusqu'à la traiter publiquement de sorcière. Mais sur ce point, peut-être n'ont-ils pas tout à fait tort...

Un Chocolat qui réunit sans conteste tous les ingrédients d'un roman entraînant, séduisant un large public, et qui a été adapté au cinéma, avec Juliette Binoche dans le rôle principal. --Karla Manuele

Revue de presse

Joanne Harris nous offre une ode gourmande à la tolérance et au plaisir. Adapté au cinéma avec Juliette Binoche et Johnny Depp dans les rôles-titres, Chocolat s'est vendu à plus de douze millions d'exemplaires dans cinquante-cinq pays. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.9 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Par Patricia BS TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 24 mars 2007
Format: Poche
C'est un conte. Une histoire de croyances : il y a des enfants, des sorcières, des prêtres, de la magie et de la religion. Et du chocolat. Des plaisirs terrestres. Le livre de Joanne HARRIS est un joli roman, très "étranger" si je puis dire. Par là, j'entends qu'il propose une vision à la limite du cliché de la "France profonde", c'est tout juste si les habitants ne déambulent pas, une baguette sous le bras et le béret vissé sur le crâne. Cependant, il nous conte une jolie fable, un peu effrayante, surtout attendrissante et pleine de bons sentiments. Les descriptions chocolatées y abondent et sont plutôt savoureuses, même si la traduction me semble empruntée, voire précieuse parfois.

L'histoire ? c'est celle de Vianne, qui débarque le jour de Mardi-Gras avec sa fille Anouk à Lansquenet. Dans ce paisible village, elle va ouvrir, face à l'église, et en plein Carème, une confiserie. Et, telle une magicienne (une sorcière ?), révéler à chacun qui il est vraiment. Les yeux vont se dessiller...
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Lord Saint Clyde MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 10 septembre 2007
Format: Poche
De très beaux personnages dans ce roman.
Vianne, cette femme décomplexée, qui a beaucoup vécu et dont on découvre l'histoire au fur et à mesure... Elle est un peu sorcière, mais surtout très attentive aux autres, elle veut leur bien, leur bonheur... C'est aussi le cas de monsieur le curé Reynault, mais ils ne partagent pas tous les deux la même vision du salut !
Et puis on trouve la fillette de Vianne, enfant gaie, enjouée, intelligente ; on trouve la femme du patron du café du village, pauvre femme battue ; on trouve Guillaume qui ne conçoit pas de se séparer de son chien, on trouve Roux et ses amis, gitans, nomades, qui s'arrêtent dans le village avec leurs péniches ; Luc, adolescent timide, bégayant, sous l'emprise d'une mère trop sûre d'elle et petit fils d'un personnage merveilleux, vieille femme indépendante, qui entend mener sa vie comme elle l'entend, contre vents et marée.
C'est beau, bien écrit, et pour qui aime le chocolat : un régal que de lire ce que Vianne réalise dans sa chocolaterie !!!
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
j'ai beaucoup aimé ce livre, pourtant je donne seulement 4 étoiles car j'étais déçu par un fin un peu faible en comparaison avec le reste du livre qui m'a vraiment plaisait - les déscriptions sensuelles du chocolat m'a faisait sentir que c'était moi qui le mangais, l'histoire était belle et j'ai appris quelques choses sur la vie dans des petits villages français aussi. je suis impatiente de lire des autres livres de joanne harris maintenant!
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 24 août 2002
Format: Poche
Outre l'évocation des subtils parfums du chocolat et l'invitation à la dégustation qu'il suscite, ce roman amène également une réflexion sur la méfiance et l'intolérance d'une communauté à l'égard de ceux qui n'en font pas partie. La "mauvaise foi" du curé Reynaud et les manigances des habitants qui cherchent à déstabiliser Vianne Rocher laissent un goût amer dans la bouche, comme celui d'un mauvais chocolat. Le style est très agréable à lire mais néanmoins, les personnages sont un peu caricaturaux.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Alice TOP 500 COMMENTATEURS le 14 août 2013
Format: Poche
Vianne Rocher et sa fille sont arrivées dans ce petit village de campagne avec le vent et leur installation va bouleverser la vie des gens du cru et particulièrement déranger le curé qui voit en elles des ennemies.

On éprouve rapidement une tendresse pour cette femme déracinée, cette Mary Poppins qui ne reste jamais longtemps au même endroit et qui apporte un peu de bonheur autour d'elle. Certains des habitants vont devenir des habitués de sa chocolaterie et les descriptions de ce qu'elle leur concocte met l'eau à la bouche. Il y a un petit côté ésotérique également mais très léger de façon à ce que l'on puisse choisir d'y croire ou non. L'histoire est racontée de deux points de vue différents, le sien et celui du curé. J'avoue que ces passages-là m'ont moins plu. J'avais presque l'impression d'être dans un thriller et de suivre les pensées d'un serial killer tellement il est dérangé mais finalement sur la fin, j'avais seulement pitié de lui.

C'est le genre d'histoire où l'on se dit que cela pouvait difficilement finir autrement mais pourtant j'aurais aimé que se soit le cas. Et même si j'ai trouvé certains passages un peu long, ça se lit facilement et c'est un bien joli roman.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Le roman comporte des scènes très émouvantes. Par ailleurs, le personnage du curé Reynaud m'apparaît plutôt convenu et même invraisemblable. De nos jours, les prêtres ne sont plus aussi obtus et, surtout, ils ne régentent pas tout comme autrefois. Certes, il fallait, comme on dit en peinture, un «repoussoir» au personnage de Vianne Rocher, mais l'auteur a puisé dans de vieux préjugés pour créer ce repoussoir. En fait, les scénaristes du film tiré du roman ont été mieux inspirés en reculant dans le temps (fin des années 1940) et en confiant à un notable le rôle du curé Reynaud. Le film est donc meilleur que le roman à tous égards (tout comme le film «La Femme de chambre du Titanic» est meilleur que le roman homonyme.) Enfin, j'aimerais signaler, dans le roman «Chocolat», une erreur de traduction qui n'aurait pas dû échapper à l'auteur (professeur de français): il n'existe aucun «saint Francis» en français (l'équivalent du nom anglais «saint Francis» est tout simplement «saint François».)
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?