• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Chroniques de Tchernobyl a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,79 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par Media France
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Vendeur Pro, envoi rapide et soigné sous 24H depuis la France
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Chroniques de Tchernobyl

3.6 étoiles sur 5 19 commentaires client

Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
7 neufs à partir de EUR 4,97 10 d'occasion à partir de EUR 4,97

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Devin Kelley, Jonathan Sadowski, Ingrid Bolsø Berdal, Dimitri Diatchenko, Olivia Dudley
  • Réalisateurs : Bradley Parker
  • Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.85:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Metropolitan Vidéo
  • Date de sortie du DVD : 12 novembre 2012
  • Durée : 84 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5 19 commentaires client
  • ASIN: B008X8L8CK
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 49.632 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?


Contenu additionnel

Scène coupée (45")
La fin alternative (2')
La catastrophe de Tchernobyl (2')
"Le tourisme de l'extrême" : la pub du site de Ari (1')
Bandes-annonces
Contenu DVD-Rom
Liens Internet

Description du produit

Description du produit

Chroniques de Tchernobyl (Chernobyl Diaries), 1 DVD, 84 minutes

Synopsis

Six jeunes vacanciers en quête de sensations fortes engagent un guide pour une "expérience extrême". Ignorant les mises en garde, l'homme les conduit dans la ville de Pripyat, toute proche de Tchernobyl. Vingt-cinq ans plus tôt, lorsque le réacteur avait explosé, les lieux avaient été évacués dans l'urgence. Après une brève exploration, le petit groupe se retrouve piégé dans la ville fantôme. Et ils ne sont pas seuls...

Commentaires en ligne

3.6 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: DVD Achat vérifié
Do not expect a true visit, even extreme, of Chernobyl. The film was shot in Serbia and in Hungary. There are so many dead cities in the world and anyway most scenes were shot either in some “incognito” landscape that could be anywhere and in ruined mostly underground places, constructions, tunnels and other structures that probably were made of cardboard or plywood.

It is a horror movie using a real historic drama, the explosion of Chernobyl’s nuclear plant, as a setting both in time and place. All the rest is fantasy, subnormal fantasy actually. Could there be any survivor to the catastrophe? Apart from a few insects like cockroaches that are immune to radiations, immune though not entirely indifferent, since radiations may cause some mutations from one generation to the next and since insects are naturally short-lived they may have five or six generations per year, good morning mutations then, apart from some insects then, other animal species that are rather a lot longer-lived, survival and even mutations are more than problematic. Nuclear explosions of that type leads to massive death. The survivors were irradiated and then developed serious diseases like cancer, leukemia and some other ailments that are deadly, more or less fast.

So the main idea of the film that humans and other mammal species actually did survive is hardly believable and what’s more nature cannot keep more individuals than the surrounding resources can permit. It is thus highly improbable that great numbers of mutated humans could survive in such conditions and they would have to adapt to radiations and irradiated plants and animals. Yet nature can always survive any catastrophe with time. It is highly possible that vegetal life will be the first one to mutate and take the territory over.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Blu-ray
Vous n'avez pas remarquer que personne ne parle au mec qui film ? Qu'on passe d'un plan d'une rue à une autre en une seconde ? Ce film n'est pas un found footage, ce n'est pas un des personnages principaux qui film, il faut être stupide pour ne pas s'en rendre compte.

bref, parlons du film. Moi qui m'attendais à une copie de la colline à des yeux (que j'adore) j'ai été agréablement surpris par l'originalité de ce film. La peur est extrêmement subjective, ont devine plus qu'on ne vois, mais la tension et l'angoisse prenne extrêmement bien. Quasiment pas de gore, juste des décors glauque et de bonnes idées. Dans le genre ont a certes fait mieux, mais c'est un très jolie effort que nous offre Chroniques de Tchernobyl.

Par contre, au niveau de la réalisation c'est très mauvais. Si tout le monde pense que ce film est un found footage (autrement dit un film tourné par les personnages centrale), c'est bien parce que l'image les mouvements de caméra sont extrêmement mauvais. Quitte à faire un film avec une caméra à l'épaule, autant justement faire un found footage pour que les personnages film, mais puisque là c'est bien une caméra 100% externe à l'histoire, pourquoi ne pas avoir soignée les plans et les rendre plus agréable ? Le résultat aurait été plus effrayant.

Hormis ce détail, ce petit film mérite largement le coup d’œil.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Cultur'Elle MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 18 décembre 2014
Format: Blu-ray Achat vérifié
Six jeunes vacanciers en quête de sensations fortes engagent un guide pour une "expérience extrême". Ignorant les mises en garde, l’homme les conduit dans la ville de Pripyat, toute proche de Tchernobyl. Vingt-cinq ans plus tôt, lorsque le réacteur a explosé, l'endroit avait été déserté dans l’urgence. Après une brève exploration, le petit groupe se retrouve piégé dans la ville fantôme. Et ils ne sont pas seuls…

La première partie du long métrage contribue à nous présenter les personnages tout autant que les lieux qui serviront pour l’action. Un petit topo sur le drame de Tchernobyl et c’est parti ! Nous voilà en enfer, la représentation des lieux est fantastique car elle dégage réellement quelque chose de malsain, on sent la mort y planer. Chaque recoin de la vie semble cacher un cadavre ou être lié à l’histoire tragique des habitants. La véracité des faits renforce d’elle-même la tension présente. Une belle ambiance fin du monde règne et comme notre groupe d’amis on avance avec retenue.

Le déroulement du film en lui-même est assez classique, très vite après son arrivée sur les lieux, notre groupe de jeunes gens se retrouvent confronté à quelqu’un ou quelque chose tapi dans l’ombre et qui ne lui veut pas du bien. La nuit tombe alors et fait monter la pression. On s’attend à vivre nos premiers instants de terreur, un peu à l’image de La Colline A Des Yeux où c’est pile à cet instant que tout avait volé en éclat, mais rien mis à part quelques cris, ne vient instaurer la peur.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique