Acheter d'occasion
EUR 1,88
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Article d'occasion vérifié. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Édition lu en bon état avec traces d'utilisation.
11 d'occasion à partir de EUR 1,88
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Chroniques abyssiniennes Poche – 19 juin 2002

5.0 étoiles sur 5 3 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
EUR 1,88

Romans et littérature
click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Amazon.fr

Muzegi est un jeune adolescent, qui grandit entre une mère violente et haineuse, et un père inconsistant, plutôt lâche, absorbé toujours pas la lecture d'En attendant Godot de Beckett. Muzegi raconte son enfance depuis son village natal, tout au bout de l'Ouganda, jusqu'au départ de la famille pour la capitale. Au pouvoir dans un pays indépendant depuis peu, le dictateur est vacillant. Il est renversé par Amin, le "parrain", assez habile pour laisser espérer au peuple des jours meilleurs. C'est un peu ce que croit Muzegi en rejoignant le Séminaire, avant de commencer à travailler, de comprendre une à une les manipulations, les magouilles, avant de quitter son pays, révolté, pour gagner l'Europe. Avec un humour courtisant le tragique, une verve chaleureuse, tropicale, ces Chroniques abyssiniennes à travers une expérience personnelle (de l'Ouganda aux Pays-Bas), ne sont rien moins qu'un portrait de l'Afrique, chaotique, en proie à la corruption, la maladie (le Sida), les trafics financiers. Un portrait sans concession. --Céline Darner --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Revue de presse

Moses Isegawa est ougandais. Il a 37 ans. Et il a écrit un livre grandiose que la France peut enfin découvrir grâce aux éditions Albin Michel.
" Chroniques Abyssiniennes " est un livre majeur. La première phrase vous saisit, la première page vous emballe, et le texte tout entier vibre d'une force qui ne vous quittera plus. En suivant l'histoire de Mugezi, " le brillant " ou " intelligent ", c'est l'Histoire d'un pays qui défile. L'Ouganda qui des années 60 aux années 80 a vécu son indépendance, le coup d'Etat du général Amin, la guerre civile, les déchirements, les luttes tribales, les rivalités religieuses, la terreur.

Mugezi commence sa vie dans le village de Mpande Hill. Son père Serenity, et sa mère Cadenas, partis à la ville, le laissent sous la protection de Grand-pa. Mugezi vit alors la plus belle époque de sa vie. Entre les visites d'oncle Kawayida, le " magicien, mine inépuisable d'histoires fabuleuses, parfois terrifiantes ", et de tante Tiida ou " Miss savon sunlight ", il aide Grand-ma à soigner les femmes enceintes, dont il devient rapidement la mascotte.

Il rejoint ensuite ses parents, et commence pour lui la souffrance d'être face à une mère tyrannique et obsessionnelle qui le martyrise. " J'étais écoeuré à l'idée d'appeler cette femme " mère ". Cette nécessité quotidienne de mentir en l'appelant d'un nom auquel je ne croyais pas me familiarisa très tôt avec la fiction et les illusions du pouvoir. " Il trouve des échos de sa guerre personnelle dans celle qui fait rage dehors : son parrain devient le général Amin, il dirige sa propre révolution et ses bêtises deviennent des coups d'Etat envers l'autorité parentale.

Mugezi grandit, et avec lui les tensions qui ravagent son pays : " L'Ouganda était en état de siège, terrassé, secoué comme un papillon de nuit par les spasmes de la mort. Le cœur du pays était telle une grenade déjà dégoupillée. " Lucide et passionné, Moses Isegawa nous offre une leçon de vie magistrale au cœur d'un pays en pleine tourmente.

Paru en 1998 aux Pays-Bas, " Chroniques Abyssiniennes " s'y est vendu à 100 000 exemplaires, et certains critiques comparent déjà l'auteur à Gabriel Garcia-Marquez ou à Salman Rushdie. Le public français peut aujourd'hui découvrir cette plume unique. A ne pas rater. -- Olivia Marsaud -- -- Afrik.com --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 3 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

28 août 2003
Format: Poche
Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
29 août 2001
Format: Broché
Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
23 novembre 2004
Format: Poche
Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?