D'occasion:
EUR 13,95
+ EUR 2,79 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Bon marché et sécurisé. Articles d'occasion contrôlés.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

La Chute - Édition Collector 3 DVD

4.8 étoiles sur 5 20 commentaires client

Voir les offres de ces vendeurs.
1 neuf à partir de EUR 29,98 5 d'occasion à partir de EUR 13,95
Logan
Les animaux fantastiques
(Re)Découvrez l'aventure de Norbert Dragonneau et ses animaux fantastiquesau sein du Monde des Sorciers de J.K. Rowling.

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Bruno Ganz, Alexandra Maria Lara, Corinna Harfouch, Ulrich Matthes, Juliane Köhler
  • Réalisateurs : Oliver Hirschbiegel
  • Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
  • Audio : Allemand (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.77:1
  • Nombre de disques : 3
  • Studio : TF1 Vidéo
  • Date de sortie du DVD : 22 septembre 2005
  • Durée : 150 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5 20 commentaires client
  • ASIN: B000AIM0GE
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 36.539 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?


Contenu additionnel

DVD 1 :
Featurette
DVD 2 :
Analyse historique des derniers jours d'Hitler dans son bunker (85')
Making of (58')
DVD 3 :
"Dans l'angle mort - La secrétaire de Hitler" (90')
"La fin de Hitler" : interview de l'ancien chef d'état major de la Wehrmacht, suivie d'un entretien entre Bernard Volker et Edouard Husson (62')
Interview de Roschus Misch, le téléphoniste du bunker (52')
Contenu DVD-Rom
Lien Internet

Descriptions du produit

Description du produit

La Chute (Untergang, Der), 3 DVD, 150 minutes

Amazon.fr

Pour apprécier ce monument à sa juste valeur, il est nécessaire de s’ouvrir non à une révision de l’histoire mais à son acceptation la plus radicale. La vision des derniers jours d’Hitler provoque un sentiment de voyeurisme malsain doublé d’une fascination hypnotique pour un personnage fantasmé dépeint ici comme un être humain. Une humanité polémique, mais comment faire comprendre au plus grand nombre la fascination réelle qu’engendrait le personnage ? Sans essayer de déculpabiliser un peuple qui se morfond avec cette page sombre de son histoire, le réalisateur et son scénariste veulent comprendre, donner un sens, afin d’éviter que cela ne se reproduise. La réflexion induite sur la notion d’humanité, l’absence même de réponse sur le sens de la barbarie font de La Chute un film indispensable, généreux et au final terriblement émouvant.

Le sujet du film, ainsi que la polémique qu’il a engendré, justifiait à eux seuls une édition 3 DVD. Documentaire historique, interviews (dont celle, indispensable, de Traudi Jugle la secrétaire d’Hitler), making of : les nombreux suppléments reviennent à la fois sur le tournage du film et sur le contexte historique dont il traite, sans toutefois en creuser l’aspect polémique (Bruno Ganz y expose d’ailleurs avec plus de force que les réalisateurs eux-mêmes ce qui l’a poussé à endosser un costume qui semblait pourtant à priori immettable). Une timidité à l’origine de bonus finalement moins poignants et intéressants que ceux que le film pouvait laisser espérer. - www.ecranlarge.com

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par ALIBERT Michel MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 10 janvier 2006
Un film qui dérange? Il est tellement plus rassurant pour notre conscience de traiter Adolf Hitler de 'monstre' et de considérer que tout est dit alors que l'on s'est contenté de fuir une question ô combien embarrassante pour tous ceux qui font profession d'idolâtrer l'humanité. Ce qualificatif qui n'explique rien est d'ailleurs inscrit en frontispice comme pour se dédouaner d'intentions supposées perverses.
Reste que le film lui-même nous présente un homme qui avoue, avec une nuance de regret (imputable à l'excellent B. Ganz?) avoir rejeté toute compassion. Et ses références plusieurs fois développées ne renvoient pas à Nietzsche ou à Wagner mais à Darwin: la lutte des espèces pour la survie, où le fort l'emporte sur le faible, est un phénomène naturel, d'une logique parfaite, qui conduit le Führer au bord du gouffre à observer que si le peuple allemand est vaincu, il doit disparaître car il ne méritait pas de survivre.
Le film tranche sans compromission, avec l'objectivité d'un scalpel. Et c'est ce qui en gêne plus d'un, déconcerté de ne pas retrouver ces repères psycho-idéologiques que nos historiens ont coutume de nous vendre pour de l'Histoire. Si Hitler a pu accomplir son oeuvre, c'est d'abord parce que le peuple allemand l'a élu le plus démocratiquement du monde. Le reste est question de conviction et d'efficacité, du relèvement économique de l'Allemagne à la quasi-conquête de l'Europe, en passant par la 'solution finale'.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 35 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
Je n'ai rien à ajouter sur les commentaires déjà écrits. Le sujet est grave, il ne s'agit pas de relancer cette polémique stérile qui a entouré la sortie de ce film, sans, heureusement, détourner les spectateurs qui sont venus en masse le voir dans les salles.
Je tiens juste à ajouter que la version de 3 DVD est de loin celle qui mérite le plus d'attention. En effet, les deux disques en supplément sont une source incroyable d'éléments pour quiconque voudra en savoir plus sur l'époque en général et les événements de Berlin 45 en particulier. Les interviews des proches de Hitler, présents avec lui dans le bunker, sont très longues, complètes, et offrent un éclairage hallucinant de verité sur le film. Il serait dommage de passer à côté d'une telle masse de docume
Remarque sur ce commentaire 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
Les derniers jours d'Hitler et de ceux qui l'entouraient ou l'accompagnaient dans sa politique. Inouï ! Comment des êtres peuvent se subordonner à un seul jusqu'à la mort ? Jusqu'à l'acte final consciemment consenti ? C'est ce qui m'a le plus terrifié, finalement, dans ce film. La question qui demeure dans l'esprit de tous, aussi. Comment peut-on ignorer l'horreur ou l'approuver absolument sans doute ? Car ces hommes et ces femmes iront jusqu'au bout avec Hitler. Que l'on découvre aussi par le biais de ces dernières heures. Là encore, question : inquiétant comment, quand un être est profondément convaincu de la justesse de ses idées, il peut entraîner une telle masse de gens et de destruction pour la seule cause à défendre. Aussi indéfendable soit-elle.
Bref, un film à voir, vraiment. Qui n'est pas un film de guerre, non, mais bien un film "psychologique".
Remarque sur ce commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
J'ai attendu que ce film ne soit plus sur les têtes d'affiche pour enfin le voir en DVD pour ne pas alimenter la polémique (futile) qui l'entoure. Et quel fut mon sentiment? Que ces Allemands d'aujourd'hui sont vraiment exemplaires quand il s'agit du devoir de mémoire. Car Chaplin avait sérieusement attaqué Hitler en 1940 en se moquant de lui. Aujourd'hui, c'est en le représentant tel qu'il était vraiment qu'on prend la mesure de l'horreur du personnage. Sous les bombardements sovietiques d'avril 1945, parfois froid, parfois hysterique, le dictateur presque déchu et achevé est toujours l'homme des lois raciales de Nuremberg et de la solution finale. Il suffit d'entendre certaines des repliques d'Hitler pour s'en souvenir. Pas un instant, on n'éprouve de la pitié pour lui ni pour ses proches conseillers. Goebbels, Himmler et Speer sont eux aussi tres bien interpretes par leur comediens (je ne suis pas specialiste du cinema outre-Rhin, je regrette de ne pas avoir retenus leurs noms).

Mais la force du film, c'est qu'il nous donne de la compassion pour les autres personnages et notamment Traudl Junge, la secretaire personnelle de Hitler, mais aussi Eva Braun, magnifique et insouciante ; ce garçonnet des jeunesses hitleriennes aveuglé par sa dévotion au Fuhrer puis qui realise ce que c'est d'avoir 12 ans à Berlin en avril 1945 ; ce colonel medecin SS qui ne croit plus en l'avenir, le general Weidling qui donnera l'ordre de cesser les hostilités.

L'extreme violence de certaines scenes nous rappelle egalement l'horreur de la guerre, qu'on soit GI à Omaha Beach, civil à Stalingrad ou soldat allemand à Berlin, tout cela ne reste qu'un bain de sang furieux et inutile.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique