• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Cinquante nuances de Grey a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 5 images

Cinquante nuances de Grey Broché – 17 octobre 2012

3.8 étoiles sur 5 1,874 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 17,00
EUR 15,00 EUR 2,33
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 4,59
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Cinquante nuances de grey livres saint-valentin

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Cinquante nuances de Grey
  • +
  • Cinquante nuances plus sombres
  • +
  • Cinquante nuances plus claires
Prix total: EUR 51,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Je grimace dans le miroir, exaspérée. Ma saleté de tignasse refuse de coopérer. Merci, Katherine Kavanagh, d'être tombée malade et de m'imposer ce supplice ! Il faut que je révise, j'ai mes examens de fin d'année la semaine prochaine, et, au lieu de ça, me voilà en train d'essayer de soumettre ma crinière à coups de brosse. Je ne dois pas me coucher avec les cheveux mouillés. Je ne dois pas me coucher avec les cheveux mouillés. Tout en me répétant cette litanie, je tente une nouvelle fois de mater la rébellion capillaire. Excédée, je lève les yeux au ciel face à cette brune qui me fixe, avec son teint trop pâle et ses yeux bleus trop grands pour son visage. Tant pis. Je n'ai pas le choix : la seule façon de me rendre à peu près présentable, c'est de me faire une queue-de-cheval.
Kate est ma colocataire, et elle a été terrassée par la grippe aujourd'hui. Du coup, elle ne peut pas interviewer pour le journal des étudiants un super-magnat de l'industrie dont je n'ai jamais entendu le nom. Résultat : elle m'a désignée volontaire. Je devrais relire mes notes de cours, boucler une dissertation, bosser au magasin cet après-midi, mais non - je me tape les 265 kilomètres qui séparent Vancouver dans l'État de Washington du centre-ville de Seattle pour rencontrer le mystérieux P-DG de Grey Enterprises Holdings, Inc., grand mécène de notre université. Le temps de ce chef d'entreprise hors du commun est précieux - bien plus que le mien -, mais il a accepté d'accorder une interview à Kate. C'est un scoop, paraît-il. Comme si j'en avais quelque chose à foutre. Kate est blottie dans le canapé du salon.
- Ana, je suis désolée. Cette interview, je cours après depuis neuf mois. Si j'annule, je n'aurai pas d'autre rendez-vous avant six mois et, d'ici là, on aura quitté la fac. Je suis la rédac' chef, je ne peux pas me permettre de planter le journal. Je t'en supplie, ne me laisse pas tomber, m'implore-t-elle d'une voix enrouée.
Elle fait comment ? Même malade, elle est à tomber avec ses cheveux blond vénitien impeccablement coiffés et ses yeux verts pétillants, bien que, pour l'instant, ils soient rouges et larmoyants. Je refoule une bouffée de compassion.
- Évidemment que je vais y aller, Kate. Retourne te coucher. Tu veux de l'Actifed ou un Doliprane ?
- Actifed, s'il te plaît. Tiens, voici mes questions et mon dictaphone. Tu appuies ici pour enregistrer. Prends des notes, je décrypterai.
- Ce mec, je ne sais rien de lui, dis-je en tentant vainement de réprimer ma panique croissante.
- Avec mes questions, tu t'en sortiras très bien Allez, vas-y. Tu as une longue route à faire II ne faut pas que tu sois en retard.
- O.K., j'y vais. Retourne te coucher. Je t'ai préparé de la soupe, tu pourras la faire réchauffer plus tard.
Il n'y a que pour toi que je ferais ça, Kate.
- D'accord. Bonne chance. Et merci, Ana - comme toujours, tu me sauves la vie.
Je prends mon sac à dos en lui adressant un sourire ironique. Je n'arrive toujours pas à croire que je me sois laissé convaincre par Kate de faire ça. Cela dit, Kate pourrait convaincre n'importe qui de faire ses quatre volontés. Elle est éloquente, forte, persuasive, combative, belle - et c'est ma meilleure amie.

Revue de presse

L'été fut hot. Sur les plages du monde entier, ce n'est pas le sable mais les pages d'un roman sado-masochiste qui nous ont brûlé les doigts. Quarante millions de lecteurs anglo-saxons ont lu l'histoire porno-amoureuse de la jeune ­Anastasia Steele et du dangereux Christian Grey. En Allemagne, 1,3 million d'exemplaires ont été vendus ; 1,7 million en Italie. A Hollywood, les droits d'adaptation ont été achetés par les studios Universal pour 5 millions de dollars, et la maison de disques EMI prévoit la sortie d'une compilation des morceaux écoutés par les deux héros...
Fan de « Twilight », cette mère de famille écrit d'abord sur un site Web une histoire hypersensuelle inspirée de la saga de Stephenie Meyer. Le bouche-à-oreille dépasse le cercle des aficionados et la pousse à réécrire son texte. Exit les personnages de vampires. E.L. James crée ­Anastasia, une étudiante de Seattle, timide mais prête à tout pour satisfaire les envies de Christian, milliardaire sexy aux ­tendances SM. (Pauline Delassus - Paris-Match, octobre 2012)

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Vu le nombre de commentaires, je vais essayer de faire court!
Oui, c'est une histoire d'amour avec des scènes de sexe SM torrides.
Non, ce n'est pas de la grande littérature.
Oui, l'histoire n'a rien de très originale en soit.
Oui, il y a quelques répétitions.

Mais :
Non, je n'ai pas pu le lâcher! Je me suis d'ailleurs couchée très tard...
Oui, c'est un roman qui kidnappe toutes vos pensées, un peu comme notre héroïne.
Non, je ne suis ni une ménagère de plus de 50 ans en mal de sensations, ni une adepte de la littérature Harlequin !
Oui, j'ai terminé ce livre en étant frustrée car la suite n'était pas encore disponible !
Oui, ce roman, qui n'a jamais eu la prétention de se classer entre Hemingway et Zola, a les ingrédients qui font que j'aime un livre: passion, suspens, fluidité d'écriture, rebondissement et une délicieuse addiction...
Si vous hésitez, faîtes vous votre propre opinion et lisez-le !!
Dans tous les cas, il ne vous laissera pas insensible...
39 commentaires 737 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Je n'ai pas l'habitude de laisser des commentaires sur ce que je lis donc veuillez m'excuser par avance si je suis maladroite ou peu claire.
J'ai tout simplement adoré ce livre. Il n'a bien sûr pas révolutionné la littérature mais je pense que ce n'était pas là le but recherché. Par contre pour ce qui est de faire passer un agréable moment de détente, l'objectif est totalement atteint.
Ana est une fille simple, naïve, intelligente et maladroite qui rencontre Christian. Lui est riche, intelligent, complexe et très sexy. Elle va tomber amoureuse et accepter du coup qu'il l'initie au BDSM. L'histoire de base est assez simple et n'a certes rien de nouveau. Quant aux scènes de sexe, si elles sont assez "chaudes", on est tout de même loin d'Histoire d'O de Pauline Réage. Mais l'auteur, par une écriture simple, arrive à rendre attachants ces personnages et on se retrouve totalement pris dans leur histoire. Ana n'est pas une femme forte, à l'image par exemple d'une Scarlett O'Hara, mais malgré sa timidité elle a du répondant et sait se montrer drôle. Pour ce qui est de Christian on comprend assez vite qu'il a des blessures secrètes qui ont fait de lui l'homme qu'il est aujourd'hui. Si il initie Ana au BDSM, elle, d'une certaine manière, lui fait découvrir l'amour tendre et affectueux et ce qu'il appelle le "sexe vanille".
J'ai pris plaisir à lire cette belle histoire d'amour, à rêver de cet amant extraordinaire et il faut bien le dire complètement irréaliste lol.
Quant à ceux ou celles qui le trouvent choquant ou font un rapprochement avec le viol j'avoue que je ne comprends pas.
Lire la suite ›
11 commentaires 372 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Gerard Müller TOP 100 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 8 décembre 2014
Format: Broché Achat vérifié
Cinquante nuances de Grey/El James
Eu égard au tapage médiatique dont a bénéficié ce livre je me devais d’aller y voir de plus près afin de me faire une idée plus précise.
Effectivement, avec plus de 1500 commentaires publiés sur Amazon, on peut parler de phénomène de société et j’ai donc choisi de lire ce pavé de près de 700 pages (pour le tome I ; il y en a 3 autres par ailleurs : mais je m’arrêterai au premier !).
En fait, les cent cinquante premières pages sont plutôt soporifiques. Tout est absolument convenu et très aseptisé. C’est la mise en place des personnages marionnettes pour le grand guignol qui va suivre.
Après, on ouvre un œil quand Christian l’adonis fait visiter son laboratoire de plaisir à la pauvre Ana. Et la suite fait ouvrir les deux yeux. Tout de même ! Mais on retombe vite dans un récit hypnagogique ou le thème ne se prête qu’à des variations limitées.
Je sais bien que les millions de personnes qui ont lu ce livre ne cherchait pas à retrouver les mémoires de Casanova ou les écrits licencieux de Mirabeau, Sade ou Diderot, mais quand même, notre auteur aurait pu faire un effort sur le style : bâclé il est d’une pauvreté affligeante pour ne pas dire d’une vulgarité rédhibitoire qui n’était pas indispensable je crois et ce pour des dialogues totalement inconsistants.
Le second défaut de ce livre, c’est que c’est vraiment long ! Pour deux ou trois passages érotiques pittoresques, (et encore : ils n’ont rien de révolutionnaires ! Peut faire mieux !
Lire la suite ›
2 commentaires 24 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
J'ai été très déçue par la lecture de ce "roman" que j'ai même abandonné dans un bed & breakfast en vacances, moi qui ai horreur de partager mes livres ! Ma déception provient du fait qu'à mon sens, l'auteur n'est pas allée au bout de son choix : c'est loin (très loin) d'être du Sade et dans l'ensemble, je suis d'accord avec les critiques qui rangent ce livre dans la catégorie de ceux pour les ménagères de moins de 50 ans en mal de sensations. Le style n'est pas bon - amateurs/amatrices de littérature, passez votre chemin - et l'histoire elle-même n'est pas convaincante car le personnage masculin principal, Grey, est SM mais pas trop. Il est dominateur mais pas trop; il fait mal mais pas trop; c'est un salaud mais pas trop; immoral mais quand même un peu moral. Bref, le lien de dépendance et de domination affectives, émotives, sentimentales n'est pas du tout bien décrit. Même les scènes "d'amour" ne m'ont pas semblé bien écrites et au bout de deux, on sait comment toutes finiront. Je ne vois donc pas très bien où l'auteur veut en venir avec l'histoire : une ingénue qui cède à un type un peu dérangé ? Une histoire de dépendance entre un homme et une femme ? L'envie de raconter des choses salasses mais pas trop ?! Je ne sais pas mais en tout cas, je n'achèterai pas la suite car je n'aime pas ce genre de littérature de gare (d'aéroport en ce qui m'a concerné) qui est un vrai succès commercial mais une nullité littéraire.Lire la suite ›
9 commentaires 137 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?