• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 10 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Les Cités des Anciens, To... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Les Cités des Anciens, Tome 2 : Les eaux acides Poche – 8 janvier 2012

4.0 étoiles sur 5 24 commentaires client

Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,70
EUR 7,70 EUR 3,71
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Les Cités des Anciens, Tome 2 : Les eaux acides
  • +
  • Les Cités des Anciens, Tome 3 : La fureur du fleuve
  • +
  • Les Cités des Anciens, Tome 1 : Dragons et serpents
Prix total: EUR 23,10
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Voyage

Accoudé au bastingage, Leftrin se redressa pour regarder sur le quai la procession qui se dirigeait vers le Mataf. Était-ce l'envoi de Trell ? Il se gratta la barbe et secoua la tête. Deux portefaix poussaient des brouettes chargées de coffres pesants, deux autres les suivaient avec un objet de la taille d'une armoire, et derrière eux venait un homme vêtu de façon plus appropriée pour un thé à Terrilville que pour un périple en gabare sur le fleuve du désert des Pluies : il portait une longue veste bleu marine pardessus un pantalon gris tourterelle, des bottes noires, et il allait nu-tête. Il avait l'air en bonne forme, à la manière d'un homme qui jouit d'une solide constitution mais n'a jamais acquis la carrure d'un métier particulier ; seule une canne lui encombrait les mains. «Celui-là, il n'a pas travaillé un seul jour dans toute sa vie», se dit Leftrin.
La femme à son bras paraissait au moins avoir cherché à s'habiller de manière pratique : un chapeau à bord protégeait son visage, et Leftrin supposa que la résille qui y était attachée servait à la défendre contre les insectes. Elle portait une robe vert foncé, dont le corsage ajusté et les manches longues soulignaient une silhouette soignée ; et il estima qu'il y avait assez de tissu dans ses jupes bouffantes pour vêtir une demi-douzaine de femmes de sa taille. De petits gants blancs cachaient ses mains, et il aperçut un pied chaussé d'une jolie bottine noire alors qu'elle s'approchait de sa gabare.
Le coursier était arrivé juste avant que Leftrin ne donnât l'ordre de quitter le quai pour entamer la remontée du fleuve. «Trell, du Parangon, annonce qu'il a deux passagers qui veulent aller rapidement à Cassaric ; ils vous paieront bien si vous acceptez de les attendre.
- Réponds à Trell que je les attendrai une demi-heure ; ensuite, je m'en vais», avait-il dit au jeune messager, qui avait acquiescé de la tête avant de détaler.
Il avait patienté beaucoup plus qu'une demi-heure, et, maintenant qu'il voyait ses hôtes, il se demandait s'il avait eu raison de les accepter ; il pensait embarquer des habitants du désert des Pluies pressés de rentrer chez eux, non des Terrilvilliens avec tous leurs bagages. Il cracha dans l'eau ; il ne restait plus qu'à espérer qu'ils ne plaisantaient pas lorsqu'ils parlaient de le dédommager convenablement pour son attente.
«La cargaison est là ; fais-la monter à bord, ordonna-t-il à Hennesie.
- Skelli, occupe-t'en, transmit le second au jeune matelot. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Quatrième de couverture

Le grand jour se profile : Alise comme Thymara vont enfin se trouver face aux dragons, l'une pour assouvir sa soif de connaissances, l'autre pour les conduire, avec un groupe de jeunes gens comme elle, jusqu'à la légendaire cité des Anciens, Kelsingra. Ce qu'elles ignorent, c'est que cette rencontre changera leur existence. Alise, passagère à bord du Mataf dont le rugueux capitaine, Leftrin, ne la laisse pas insensible, va faire un choix qui met en péril sa réputation et son mariage, et détourne son ami et chaperon, Sédric, d'autres plans, bien arrêtés et beaucoup plus profitables. Thymara, elle, par sa fréquentation des autres jeunes gardiens, porteurs des stigmates du désert des Pluies, devra peu à peu remettre en cause les règles qui régissent sa vie depuis sa naissance. Tous affrontent un trajet long et pénible avec les dragons, où ils découvrent leur vraie nature et apprennent à se connaître face à des adversaires qui habitent parfois au fond d'eux-mêmes. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
A ceux qui furent dubitatif vis-à-vis du tome un de la Cité des Anciens, rassurez-vous ! Les Eaux acides est un roman passionnant à l'atmosphère sombre et oppressante. Comme avec ses précédents classiques, Hobb nous distille son style littéraire inimitable, une vraie réussite encore une fois tellement nous nous complaisons dans l'admiration ou la détestation des différents protagonistes.

Le rythme est excellent, ni trop hâtif, ni trop lent. Les pages se succèdent sans que ressentions le besoin de faire des pauses, nous conduisant vers une fin haute en couleur bien que très classique. D'ailleurs étonnement, la finalité est brève contrairement aux précédents romans de Robin Hobb. Une porte ouverte pour une suite?

Après un cycle du Soldat Chamane que m'avais déçus et un premier tome de la cité des anciens qui m'avait réconcilié avec l'auteur, voilà que la suite comble mes attentes en tout point de vue ! Je n'ai certes pas retrouvé tout le génie de l'Assassin Royal mais nous n'en sommes plus si éloigné.

Et puis quel plaisir de revenir dans le déserts des pluies et de retrouver nos marques et nos repères qui ne peuvent que nous rendre nostalgique de Fitz et des Aventuriers de la Mer.

Une vraie réussite, mais une critique négative quand même : le découpage en deux tomes par l'éditeur. Un peu mercantile comme méthode au vu de la taille de chaque tome, un grand livre à dévorer d'une traite n'est que plus appréciable et renforce mon attachement à l'œuvre. Mais bon !
Lire la suite ›
2 commentaires 22 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par channe.jeff MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 19 novembre 2010
Format: Broché
Deuxième partie du premier tome des retrouvailles de Robin Hobb avec le peuple du Désert des pluies.
Comme souvent Robin Hobb nous emmène à son rythme. Nous pénétrons doucement l'univers des jeunes dragons et de leurs gardiens qui se rencontrent se confrontent, s'affrontent dans leur progression vers la cité des anciens. Cité que chacun imagine mais on ne sait encore dans quel état nous allons la trouver.
Je fais désormais partie prenante de l'expédition (comme tous les lecteurs qui se laissent aller à l'univers de Robin Hobb). Je me suis prise d'affection déraisonnable pour les dragons.
En fait, je passe d'un personnage à l'autre et je me mets dans sa peau. Là est le talent de Robin Hobb.
On ne peut trop en dévoiler pour ne pas gâcher le plaisir des lecteurs qui entrent dans cet univers. Sinon les encourager à le faire, c'est comme voyager dans une enluminure dans laquelle de plus en plus de détails se révèlent, s'agrandissent jusqu'à faire une nouvelle enluminure dans laquelle on plonge. C'est du plaisir. De la lecture pour abolir le temps et la grisaille. Maintenant, il faudra attendre quelques mois pour avoir la vraie deuxième partie, en deux volumes évidemment. Hélas !
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
La série est bonne. Par contre, le prix Kindle au dessus du prix poche est compliqué à justifier. Pas de papier, pas de stock, pas de risque... Pourquoi un tel tarif ?
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Client d'Amazon le 7 décembre 2015
Format: Poche Achat vérifié
que dire ce volume,cette serie est tout bonnement du Robin hobb
ceux qui connaissent l'auteur vont adoré, mélaange entre passion amoureuse, aventure, conflit entre espèce, j'adore surtout l'évolution des caracteres des personnages principaux qui sont ici 3 femmes, une jeune mutante qui part a l'aventure avec des compagnons qui n'ont pas le même objectifs de vie qu'elle, une aristocrate bafoué qui decde de prendre sa vie en mains et de partir a l'aventure etsuivre son destion, et notre jeune femme capitaine de bateau et ses cousins qui poursuivent les destins suite de la précédente serie "aventurier"
je recommande d'urgence pour connaitre la suites des entrecroisements des destins
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Kaoam MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 30 novembre 2011
Format: Broché
Dans ce tome tout se complique! Alise est de plus en plus attirée par le capitaine Lefrin, son chaperon se lasse du voyage car Hest lui manque, et ce qu'on soupçonne au tome 1 et là clairement dit. Alise veut continuer plus en avant l'aventure, et elle signe sans trop réfléchir son accord pour accompagner les dragons jusqu'au leur nouvelle ville. Mais sait-elle exactement ce qu'elle vient de signer? pour combien de temps? la fin du tome ne le dira pas! Les dragon sont fidèles au premier tome, imbus d'eux-même et désagréables! Ce tome donne envie de lire la suite! On se pose aussi des questions sur ce qui se passe à Terrilville, que vont ils retrouver à leur retour???
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
L'expédition vers Kelsingra commence. Et tout le monde se rend rapidement compte que ça ne va pas être une partie de plaisir. Chacun doit trouver sa place aussi bien du coté humain que du coté des dragons et les premiers obstacles ne vont pas aider à la cohésion. Surtout que dans l'ombre certains semblent avoir leur propre agenda.

On rentre donc ici dans le coeur de l'histoire. Comme à son habitude, Robin Hobb nous fait voyager tout en exploitant au maximum les relations entre les personnages. Et si parfois elle abuse un peu à mon goût de son étude de la psychologie du groupe, ça reste intéressant à lire même si j'en attends encore plus pour la suite.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents