5 neufs & d'occasion à partir de 21,50 €

Vous l'avez déjà ?

Clair Obscur Dans le Sillage du Caravage


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, 22 février 2019
21,50 € 40,68 €
Voir les offres de ces vendeurs.
Neufs & occasions (5) 21,50 € + 2,49 € de livraison
Achetez un CD ou un vinyle et bénéficiez de 90 jours offerts sur Amazon Music Unlimited
Avec l’achat d’un CD ou d’un vinyle, bénéficiez de 90 jours offerts sur Amazon Music Unlimited – Offre individuelle mensuelle. Vous allez recevoir un e-mail avec plus d’informations après votre achat. Voir conditions En savoir plus

Détails sur le produit

  • Dimensions du produit (L x l x h) : 12.5 x 0.9 x 14 cm; 80.32 grammes
  • Fabricant : Flora
  • Label : Flora
  • ASIN : B01011QZMO
  • Nombre de disques  : 1

Description du produit

Ombres et lumières dans la musique italienne du 17e siècle / Tarquinio Merula : “Su la cetra armorosa” - Andrea Falconiero : “Battalla de Barabaso yerno de Satanas” - Claudio Monteverdi : “Laudate Dominum”, “Zefiro Torna”, “La lettera amorosa”, “Confitebor” - Giovanni Battista Fontana : Sonate XI - Dario Castello : Canzon prima, Canzon XII - Ignatio Donati : “O Gloriosa Domina” - Girolamo Frescobaldi : Canzon “La Bianchina”
A l'aube du XVIIe siècle, « Michelangelo Merisi da Caravaggio », dit « Le Caravage » (1571-1610), réagit contre les règles académiques en vigueur dans la création picturale, lui opposant un naturalisme direct, révolutionnaire pour son époque, jouant de violents contrastes d'ombre et de lumière, le clair-obscur, révélant des personnages le plus souvent issus du peuple. L'expression devient prédominante. Parallèlement, Claudio Monteverdi invente le procédé du « recitar cantando » dans lequel la musique se met au service du texte, dans le but de renforcer le pouvoir expressif du chant. L'importance du jeu instrumental imitant la voix devient donc primordiale. L'ornementation, comme dans la peinture et dans l'architecture, occupe à cette époque une place prépondérante en musique. Au groupe des sacqueboutes et des cornets de l'ensemble toulousain se joignent le violon, la viole et le luth ainsi que l'orgue, la doulciane (l'ancêtre du basson) et la percussion. Les pièces vocales sont confiées à la voix fraîche et intensément expressive de la soprano argentine Adriana Fernandez.

Commentaires client

5 étoiles (0%) 0%
4 étoiles (0%) 0%
3 étoiles (0%) 0%
2 étoiles (0%) 0%
1 étoile (0%) 0%
Comment les évaluations sont-elles calculées ?

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client