Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Clapton par Eric Clapton Broché – 11 octobre 2007

4.8 étoiles sur 5 20 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 56,91

Livres scolaires, manuels scolaires Livres scolaires, manuels scolaires

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

CLAPTON IS GOD peut-on lire en 1965, à Londres sur les murs de la station de métro Islington, alors qu'Eric Clapton vient de quitter les Yardbirds ; il a vingt ans à peine. Et sa carrière de guitariste ne fait que commencer ! Dans cette confession très attendue, Eric Clapton nous révèle, pour la première fois, une intimité poignante et revient sur ses démons en toute honnêteté. Entre page inédite de l'histoire du rock et confidence lucide d'une des plus grandes icônes musicales de ces quarante dernières années, cette autobiographie, qui paraît simultanément dans le monde entier, est un véritable événement et aussi un inoubliable moment de lecture.

Biographie de l'auteur

Enfant naturel né en 1945 et élevé par ses grands-parents, Eric Clapton n'a jamais connu son père tout en pensant, jusqu'à l'âge de neuf ans, que sa mère était sa sœur. Dès son adolescence, il trouve naturellement dans sa guitare son unique réconfort et inscrit son talent incroyable dans la plus pure tradition du blues. Son appartenance au groupe Cream lui apporte une reconnaissance mondiale, mais hélas, les conflits entre musiciens en amènent la dissolution en novembre 1968 ; ses brefs passages dans les groupes Blind Faith, Delaney & Bonnie, puis Derek and the Dominoes sont à l'origine de quelques-unes des plus belles chansons de l'histoire du rock dont le magnifique Layla. A la fin des années soixante, Eric Clapton joue avec Jimi Hendrix, Bob Dylan, les Beatles, les Rolling Stones et son ami de toujours Georges Harrison, marié avec Pattie Boyd, dont il tombe fou amoureux. Mais cette passion le précipite dans l'héroïne, l'isolement et le désespoir. Au début des années soixante-dix, il parvient péniblement à se sortir de la dépendance. L'alcool, qui remplace désormais la poudre au firmament de ses vices préférés, menace gravement sa vie musicale et amoureuse. Au commencement des années quatre-vingt, il a vaincu son alcoolisme. Mais, alors qu'il découvre les joies de la paternité, le destin s'acharne : Conor, son fils adoré de quatre ans, fait une chute mortelle. Se réfugiant une fois de plus dans la musique, Eric lui dédie le bouleversant Tears in Heaven. C'est aujourd'hui, à plus de soixante ans, un survivant épanoui, le père serein de quatre filles et un artiste qui se dévoile pour son public reconnaissant.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Luc B. TOP 1000 COMMENTATEURS le 23 octobre 2007
Format: Broché
Je trouve que parmi les "rock star", gens inaccessibles par excellence, certains apparaissent plus aimables que d'autres. Leurs talents mis de coté, des Lennon, Morrisson, Jagger, Page, ne m'ont jamais semblé des personnes fort symphatiques... Mais je me trompe sans doute ! Par contre, des Knopfler, Springsteen ou Clapton bénéficient selon moi d'un capital sympathie très élevé ! Cette autobiographie d'Eric Clapton a confirmé l'opinion que j'avais du monsieur.

L'enfance de Clapton est digne d'un mélodrame, tel, qu'un scénariste n'aurait osé l'imaginer. A l'âge de 9 ans, il apprend que ses parents sont en réalité ses grands parents ! Et donc ses frères et soeurs sont ses oncles et tantes. Lorsque sa vraie mère réapparaît enfin, et qu'Eric lui demande "je vais pouvoir t'appeler maman alors ?" elle lui répond "ce n'est pas la peine, ne change pas tes habitudes". Ca fait mal ! C'est donc élevé par ses grands parents, que le jeune Eric grandit entouré d'amour, dans une petite ville d'Angleterre, passant son temps entre deux passions : le dessin et la musique. Vers 15 ans, il choisit définitivement la musique et le blues, et trouve sa voix.

Ce livre est très simplement écrit. Clapton y raconte sa vie avec honnêteté et sincérité. De la découverte des disques de blues, ses premières guitares, ses entraînements intensifs auxquels il se soumettait pour imiter Freddy King ou Muddy Water, ses premiers engagements, les concerts miteux... jusqu'au fameux "Clapton is God" en 1965. Eric Clapton était un puriste, ne voulant céder à aucune concession commerciale.
Lire la suite ›
1 commentaire 40 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Pierre94 TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 18 octobre 2007
Format: Broché
Quelle biblio du grand Clapton. Carrière riche en événements. Il en a vu passer des malheurs (son fils, ses amis (Hendrix; Stevie Ray Vaughan, Duanne Almann etc...;).
C'est merveilleux de lire que ce type est très très sensible, qu'il ne s'est jamais pris au sérieux pour une telle star de ce niveau.

A conseiller si vous aimez ou voulez découvrir ce guitariste de légende surnommé "God"! C'est peu dire!
Un très très beau livre vraiment.
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Hervé J COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 5 décembre 2014
Format: Broché Achat vérifié
Ce livre, ça fait longtemps que je l'ai lu, mais je l'ai encore en travers de la gorge.

Je m'attendais à découvrir tous les secrets guitaristiques de Dieu: sur quelle gratte je joue dans Layla, s'il y'a une disto dans Cocaïne ou si c'est juste la saturation naturelle de l'ampli, quel est le tirant des cordes de ma Martin sur Tears In Heaven, ou pourquoi je ne me suis pas tiré une balle dans la tête après avoir écouté Hendrix pour la première fois ?

Que nenni! Juste quelques confidences dignes d'une télé-novella brésilienne: j'ai piqué la femme de mon meilleur ami et je picole pour oublier, bravo! Tout ça pour finir avec un douteux festival de blues histoire de soutenir une fondation anti-alcoolique située dans une île paradisiaque, vraiment pour décrocher du ti-punch y'a pas mieux! Keith Richards en rigole encore!

Bon, ce livre sur l'abstinence est pas mal quand même, mais le blues sans bibine c'est juste pas possible, le bottleneck n'a pas été inventé avec un goulot d'Evian que je sache!

Et puis avec des idées comme ça je vais finir par perdre mon boulot! Alors comme disait Freddie Mercury: " chômage go home! " .
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Pascal Bellanger MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 28 janvier 2010
Format: Broché
Magnifique autobiographie de l'un des principaux héritiers de la tradition du blues, le vrai.

Franchement, quand on voit tout ce par quoi il est passé, ainsi que le regard archi lucide qu'il porte sur sa vie, on ne peut qu'être séduit par l'homme plus encore qu'on ne l'a été par le guitariste.

Rien à ajouter par rapport aux autres commentaires, à part un "5 étoiles" de plus pour qu'il grimpe encore un peu vers le firmament. A la lumière de cette lecture, je suis déjà content du concert à Bercy le 25 mai prochain...
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par jean-claude TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 18 octobre 2012
Format: Broché
Passionnant ! Cette autobiographie d'Eric Clapton, parue en 2007 et traduite dans la langue de Molière par Florence Bertrand (Chez Buchet/Chastel), est absolument délicieuse à lire. Ric, 9 ans, né clandestinement dans l'arrière chambre des grands parents qu'il découvre qu'ils ne sont pas ses parents comme on a pu lui laissé croire... Ric, enfant de Ripley, pas franchement passionné par les études... ses premiers pas comme graphiste, mais préférant assurément les Beaux Arts qui lui sont inaccessibles... son penchant précoce pour le blues dans une époque où l'on raisonnait Rock N' Roll... ses premières armes dans des formations faites de bric et de broc avant d'arriver aux Yardbirds où le terme de virtuose lui colle déjà à la peau au point d'être recruté par John Mayall, une sommité dans le milieu, pour relancer des Bluesbreakers qui s'endorment sur leurs lauriers... une gloire qu'il réfute née sous l'anthologique Cream, pas si soudé que leur musique peut le prétendre... le retour sur terre sous Blind Faith... l'amitié avec George Harrison et pour sa femme Pattie pour laquelle il plonge, éperdu amoureux, dans l'héroïne et l'alcool à outrance...les années 80 qui le délivrent de ces addictions... la mort de Connor, son fils qui donne le jour au grandiose Tears In Heaven... le père de famille qu'il est devenu, le musicien d'aujourd'hui... en toute simplicité, avec humilité, Eric Clapton se dévoile comme jamais, sans concession pour lui-même, honnêtement, acceptant sereinement ce parcours en dent de scie. Il n'y a rien de honteux dans cette sorte de repentance, c'est le rock n' roll ! (PLO54)
2 commentaires 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?